Réouverture des mosquées: Le ministère de Habous dément    Sebta: Les binationaux continuent de souffrir    Conseil national de la presse: Le règlement intérieur au BO    Article 1062580    Relance de l'économie: Les mesures CGEM coûteront 100 milliards de DH    Un salon virtuel pour les recrutements    Covid19: La Tunisie suspend l'utilisation de la Chloroquine    Mort de Guy Bedos    7000 saisonnières marocaines bloquées à Huelva début juin    Grosse menace sur l'entreprise et l'emploi en France    Un Casque bleu marocain honoré par les Nations unies    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    Réunion du Bureau politique de l'USFP    279 analyses effectuées à Youssoufia    Le CNDH lance un appel au respect des droits des travailleurs    L'INDH s'investit dans la formation à distance à Khénifra    Tarik El Malki : Il convient de mettre de côté la doxa libérale pour un temps    Relaxé, Rafiq Boubker présente ses excuses    L'auteur de la saga Harry Potter met en ligne un conte pour les enfants confinés    La sélection 2020 du Festival de Cannes bientôt dévoilée    Coronavirus : 42 nouveaux cas, 7643 au total, jeudi 28 mai à 18h    La Serie A ouvre ses portes à Mazraoui    Nabil Benabdallah: «le rôle de l'Etat est capital dans la gestion de la prochaine étape»    La marocanité du Sahara, une «réalité appuyée par des preuves historiques solides»    Les distributeurs : le mauvais cheval de l'Etat    Zaki élu meilleur gardien de l'histoire de l'Afrique     Des experts africains reconnaissants à SM le Roi    Covid-19: le CNDH lance un appel pour le respect des droits humains des travailleurs    L'ennemi n° 1    Afghanistan: L'échange de prisonniers comme premier pas vers la paix?    «Un roman qui prend son temps, mais sans manquer de vitesse»    L'ONCF annonce un retour progressif à partir du 1er juin    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    Le Maroc proche de la maîtrise du coronavirus (HCP)    Coronavirus : 35 nouveaux cas, 7.636 au total, jeudi 28 mai à 10h    «Living in Times of Corona», des films de l'intérieur    Le Maroc se classe en tête des pays africains les plus intégrés sur le plan macroéconomique    Hakimi a-t-il dit adieu au titre de champion?    Alliance irano-vénézuélienne contre le blocus de Washington…    L'engagement documentaire    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    Il est grand temps de penser le Maroc d'après    Hong Kong se soulève contre un projet loi imposé par Pékin…    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coronavirus: Oujda en campagne continue de désinfection
Publié dans L'Economiste le 27 - 03 - 2020

La protection contre la propagation du coronavirus a poussé autorités et particuliers à conjuguer leurs efforts pour les plus démunis. Aussi, à Oujda, des structures de soins et centres d'accueil ont ouvert leurs portes aux nécessiteux et les campagnes de désinfection se poursuivent à un rythme soutenu. Le but est de protéger les populations contre les risques de contamination et de neutraliser les facteurs contribuant au développement des virus.
La deuxième phase a concerné les artères principales de la ville, les centres commerciaux de Bab Sidi Abdelwahab, les urgences de l'hôpital Al Farabi (Ph. AK)
La commune urbaine d'Oujda a, ainsi, lancé la deuxième phase de désinfection des boulevards, administrations, espaces publics et centres hospitaliers. Une vingtaine d'agents municipaux encadrés par quatre techniciens de santé et le docteur du service d'hygiène ont entamé la deuxième phase de désinfection de la ville. Pour ce faire, ils utilisent des vaporisateurs ou pulvérisateurs à haute pression en main ou sur véhicule.
Au total six atomiseurs pulvérisateurs à moteur, six appareils fumigateurs, un pulvérisateur à canon sur véhicule et un pulvérisateur lanceur sur véhicule, sont mis en œuvre. «Le désinfectant utilisé est à base de produit bactéricide. C'est un virucide spécial pour désinfecter le sol, les murs, le mobilier urbain et espaces ouverts ou confinés», explique Nabil Bouarourou, encadrant technique.
«Ces opérations de désinfection pulvérisée ont l'avantage d'assurer une hygiène permanente. Cela permet également le nettoyage des administrations, du mobilier urbain en supprimant les différentes formes de parasites de saison ou occasionnels», confie à L'Economiste Khalid Kaouachi, responsable de la logistique des campagnes de désinfection.
Les salles couvertes de sport sont transformées en salles d'accueil pour les SDF et enfants des rues (Ph. AK)
En parallèle à ces actions, les autorités locales sont en train de convertir les salles couvertes d'Oujda en centres d'accueil pour les sans-abri et les enfants des rues. «On ne peut parler de confinement si on laisse les sans domicile fixe livrés à leur propre sort», explique un bénévole chargé du regroupement de ces enfants. La salle couverte Ennajd est déjà équipée en lits et matelas pour accueillir les premiers arrivés.
De son côté, la Fondation Al Hayat met son complexe médical au service du département de la Santé pour renforcer l'offre litière de la ville. «Tout notre staff médical et paramédical ainsi que nos équipements de premiers soins et ambulances sont prêts à intervenir instantanément. Idem pour les quarante lits médicaux de notre centre qui sont équipés pour accueillir les personnes contaminées», précise Hicham Essghir, président fondateur de la Fondation Al Hayat.
Et d'ajouter que la Fondation Al Hayat a débloqué un million de DH dans le cadre de lutte contre la pandémie du coronavirus. La moitié de cette somme sera consacrée à l'achat du matériel pour les centres médicaux de la ville dans le cadre de lutte contre le Covid-19.
De notre correspondant permanent, Ali KHARROUBI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.