Nouveau siège de la MAP à Casablanca    Partenariat CGEM/SFI pour stimuler l'employabilité des femmes    Préscolaire: Amzazi dresse le bilan    Températures min et max prévues - Samedi 20 Juillet 2019    Que s'est-il passé à Laâyoune après le sacre de l'Algérie à la CAN ?    Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Olympiade internationale de mathématiques. Brillante prestation marocaine    Mort d'une jeune fille à Laâyoune. Ouverture d'une enquête sur les circonstances de l'accident    Terrorisme: Arrestation à Meknès d'un Marocain portant la nationalité française    Grand stade de Casablanca. Le ministère réagit aux rumeurs    Les actes de naissance et certificats médicaux seront standardisés    Salaires : l'écart se creuse entre public et privé    Le roi Mohammed VI félicite les Fennecs    ONEE : Un programme d'investissement de 51,6 MMDH sur 4 ans    Le Roi Mohammed VI félicite l'équipe algérienne pour sa victoire    La FRMF annonce un nouveau règlement concernant les agents sportifs    Temara : Un ex-enseignant tente un hold-up sur une agence de microcrédit    Meknès : 30 ans de prison pour avoir tué son ami à coups de rasoir    L'Boulevard : Carcass, Dizzy Dros et Dope D.O.D parmi les invités de la 19ème édition    Logements insalubres : la lâcheté politique    Brèves Internationales    Brèves    Johnny Clegg, un blanc parmi les Zoulous    Nasser Bourita : Le Maroc dispose de tous les atouts pour se positionner en tant que partenaire crédible de l'Europe    Cryptomonnaie Le casse du siècle    Kabiné Komara : L'eau est à la fois une ressource indispensable et un facteur potentiel de conflit entre les individus et les nations    Une investiture à haut risque se profile pour Pedro Sanchez    Les bateaux de pêche européens retournent dans les eaux territoriales marocaines    Grogne à la CGEM    Des peines de mort prononcées contre les assassins de deux Scandinaves à Imlil    Familly School, l'éducation comme figure de proue    Rapport du gouvernement sur la situation des droits de l'Homme    La Juventus casse sa tirelire pour la pépite de Ligt    Klopp restera à Liverpool    Eliminatoires de la CAN 2021    Tom Cruise présente la bande-annonce du nouveau "Top Gun"    "Accro" à Terminator, Schwarzenegger ne pouvait refuser une suite    Muslim et Cheb Younes enchantent le public oujdi    CAN 2021 : Le Maroc connaît ses adversaires pour les éliminatoires    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Du casse-tête à la dream team ? la future Commission Von der Leyen    Sbagha Bagha 2019. Les murs ont des poèmes...    Communiqué du Bureau politique du PPS    CAN 2019: Algérie-Sénégal en finale inédite    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de « fasciste »    Bouillon de culture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marrakech Air Show 2016 : La vitrine d'une industrie florissante
Publié dans Les ECO le 24 - 02 - 2016

La 5e édition du Salon de l'aéronautique et du spatial «International Marrakech Airshow 2016» se tiendra du 27 au 30 avril prochain. Plus de 150 exposants, 50 délégations et 30.000 visiteurs sont attendus pour cet événement de référence en Afrique.
C'est le plus grand rendez-vous du genre sur le continent africain et sa cinquième édition se veut celle de la maturité. La 5e édition du Salon de l'aéronautique et du spatial «International Marrakech Airshow 2016» (IMAS) sera une fois de plus une vitrine de premier ordre pour l'industrie aéronautique nationale toutes composantes comprises, allant de l'ingénierie à la formation en passant par le transfert de technologie. Plus de 150 exposants, 50 délégations et 30.000 visiteurs sont attendus à cette édition qui se tiendra sous le patronage royal du 27 au 30 avril prochain à Marrakech. «L'IMAS 2016 mettra en relief les nouveaux acquis du Maroc dans le secteur de l'industrie aéronautique», souligne Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique (MICIEN) lors d'une conférence de presse dédiée à la présentation de l'événement. «Cette édition est l'occasion pour mettre en avant la position du royaume en tant que hub international du transport aérien», estime le ministre.
Référence
Il faut dire que la filière de l'industrie aéronautique marocaine est désormais inscrite sur la carte mondiale de la construction aéronautique, avec la présence de 150 entreprises actives, dont des acteurs de référence dans les différents domaines d'activité, comprenant de grands donneurs d'ordre tels que Stelia (filiale d'Airbus), Bombardier, Boeing, Safran Group, United Technologies ainsi qu'un nombre important de PME telles que Daher, le Piston Français, Souriau et Figeac Aéro, constituant en nombre d'entreprises plus de 80% de la chaîne de valeur des activités aéronautiques. «Le Maroc constitue aujourd'hui une référence au niveau régional en matière d'industrie aéronautique, grâce notamment au plan d'accélération industrielle 2014-2020 et aux différents écosystèmes aéronautiques qui on été mis en place», estime pour sa part le président du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), Hamid Benbrahim El Andaloussi, sur la même longueur d'ondes que son ministre de tutelle. Organisé en partenariat avec le MICIEN, le ministère de l'Equipement, du transport et de la logistique, le GIMAS, l'ONDA et la Royal Air Maroc et avec la mobilisation et le support des Forces Royales Air, l'IMAS 2016 devrait offrir aux acteurs nationaux et étrangers l'opportunité d'avoir de la visibilité sur l'avenir du secteur aéronautique qui s'inscrit actuellement dans une nouvelle configuration de développement, portée par le déploiement d'écosystèmes performants dans une configuration mondiale qui peut jouer en la faveur de l'industrie nationale.
Moulay Hafid Elalamy
Ministre de l'industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique
Le secteur aéronautique marocain est devenu une véritable vitrine pour l'investissement dans notre pays et ceci également pour les autres secteurs. L'on traverse aujourd'hui ce que j'appelle un alignement des astres, où le Maroc est devenu incontournable dans les benchmarks internationaux des investisseurs. Pendant cette fenêtre de tir favorable, il faut marquer la totalité des points qui s'offrent à nous.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.