Il fait l'actu : Rachid Aouzal, nouveau DG de National Aviation Services Maroc    Paris : Les MRE victimes d'escroquerie immobilière manifestent au « SMAP IMMO »    Le Maroc et la France renforcent leur coopération en matière d'aviation civile    La Gendarmerie royale et la Guardia Civil se réunissent à Agadir    Le 8ème congrès national de la JS reporté à la mi-septembre    Benabdallah: Elire une nouvelle direction capable de dépasser les dysfonctionnements    Maroc Telecom: les détails de l'OPV    Objectif Downing Street : Qui face à Boris Johnson ?    Un panneau publicitaire blesse grièvement un homme à Casablanca…    Le marché de l'art sur la voie de la digitalisation    Nouveau clip : Abdelbasset Mriqi lance «Bogossa»    Remise des prix aux lauréats Marocains du concours national de la langue russe    Couverture sanitaire universelle : Un droit fondamental    Accréditation : London Academy Casablanca homologuée    Le Meeting International Mohammed VI d'athlétisme tient ses promesses    L'équipe du Maroc s'incline pour la seconde fois    Zahira Tigtate: Sa conception exemplaire d'art et de créativité    Une cellule liée à EI démantelée à Tétouan    Brésil: Bolsonaro face à la grogne populaire…    Voiture électrique. La ministre El Ouafi donne l'exemple    Production. L'industrie en convalescence    Finances publiques. Les recettes grimpent et dépenses stagnent    Hilale: Pas de solution à la question du Sahara en dehors de la souveraineté du Maroc    Les schémas de guerre    Port de Casablanca : L'ANP renforce le contrôle des marchandises    Le Maroc prend part aux Journées MENA-OCDE à Tunis    Pour l'amour du ballon rond ?    Boxe. La sélection nationale s'échauffe à Cuba    Forte participation marocaine au Salon international de l'aéronautique du Bourget    Le musée de la publicité inauguré à Rabat    Sublime Marcel Khalifé !    Edito : Inquiétant !    News    Rapport final de la XXVIIème Assemblée régionale Afrique de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie    Driss Lachguar s'entretient avec Vo Van Thuong, membre dirigeant du Parti communiste vietnamien    Le Maroc et le Portugal souhaitent consolider davantage la coopération énergétique bilatérale    Les lipides laitiers contribueraient à réduire le risque cardiovasculaire    Au menu, 5 grammes de plastique par semaine    Formation à Laâyoune sur l'intégration de la dimension handicap dans les programmes régionaux de développement    Mouvement des étudiants grévistes en médecine et en pharmacie    Insolite : Taper sur Trump ?    Présidentielle en Mauritanie : De joyeuses soirées sous la tente rythment la campagne    "Sarriverderci" Chelsea, Sarri à la Juventus    Patrice Bommel : Préserver d'abord le groupe    Prisme tactique : Le milieu de terrain, symbole de tous les maux    Réforme de l'administration publique : Le droit et le "new public management"    Ces tournages qui ont tourné au drame    La richesse du patrimoine culturel sahraoui au cœur du carnaval de Tan Tan    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Banque centrale populaire : Les performances tirées par l'international
Publié dans Les ECO le 29 - 07 - 2016

Les activités à l'international génèrent un résultat net part du groupe de 159,6 MDH, portant leur contribution au RNPG du groupe à 11,4%.
Le Groupe Banque centrale populaire (BCP) affiche au terme du premier semestre une amélioration de ses principaux agrégats financiers, et ce que malgré un contexte économique peu favorable marqué par une forte décélération de la croissance des crédits au Maroc. Le PNB du groupe BCP s'est apprécié de 5,5% à 8,1 MMDH. Le résultat net part du groupe enregistre une croissance significative de 13% et s'établit à 1,4 MMDH. En effet, le groupe enregistre des performances satisfaisantes tirées principalement par les réalisations à l'international et l'activité de marchés.
Performances africaines au rendez-vous
À l'international le groupe BCP réitère ses performances financières, notamment à travers sa filiale Banque Atlantique qui affiche une évolution positive de l'ensemble de ses indicateurs. En effet, la banque de détail & l'Assurance à l'international ont généré une marge d'intérêt de 674,3 MDH. Ils contribuent ainsi à hauteur de 12,8% à la marge d'intérêt du groupe. Sur le plan de la marge sur commission, les activités à l'international y contribuent à hauteur de 56%, soit 620,5 MDH. De ce fait, leur contribution PNB du groupe BCP ressort à 17,8% (ou 1,4MMDH). De son côté, si la part des banque de détail & l'Assurance à l'international dans le résultat d'exploitation du groupe s'élève à seulement 7,9% (soit 185,8 MDH en valeur absolue), elle ressort, en revanche, à 13,2% lorsqu'il s'agit du résultat net.
Forte croissance pour ABI
Au final, les activités à l'international génère un résultat net part du groupe de 159,6 MDH, portant leur contribution au RNPG du groupe à 11,4%. S'agissant des résultats sociaux de la Banque Atlantique, cette dernière réalise une progression de 10% de son produit net bancaire, tirée notamment par une nette appréciation de son activité de collecte des dépôts et de distribution de crédits qui évoluent respectivement de 15% et 24% sur une année glissante. Ainsi, ABI porte à 13% sa contribution au PNB du groupe, contre 12% un an auparavant. Son résultat net enregistre, quant à lui, une progression notable de 13% par rapport au premier semestre 2015.Par ailleurs, le groupe réaffirme son ambition de développement en Afrique subsaharienne à travers la poursuite de l'extension de son empreinte sur le continent. Le premier semestre 2016 a ainsi connu l'ouverture d'une première succursale de la banque atlantique en Guinée-Bissau, ce qui permet d'étendre la présence du groupe à l'ensemble des pays de la zone UEMOA.
Développement soutenu à l'international
En outre, réaffirmant son engagement pour l'inclusion financière en Afrique, la filiale Atlantic Microfinance for Africa (AMIFA) est engagée dans un programme ambitieux d'extension et prévoit la création de trois nouvelles filiales d'ici la fin de l'année , pour porter sa couverture à cinq pays d'Afrique. Le Groupe Banque Centrale Populaire a par ailleurs réitéré sa forte implication pour le développement économique intra-continent, à travers notamment l'organisation de la 3e édition du forum B to B in Africa qui a réuni plus d'une centaine d'entreprises marocaines dans trois pays : Côte d'Ivoire , Gabon et Sénégal.
Par ailleurs, notons que ABI a remporté, durant le 1er semestre 2016, le Trophée de la meilleure banque d'Afrique de l'Ouest, décerné à l'occasion de la 10e édition des African Banker Awards , qui s'est tenu en mai dernier à Lusaka, en Zambie.
Maroc : la dynamique se maintient
Au Maroc aussi, la BCP a enregistré une évolution positive de ses indicateurs financiers. Affichant une progression de 5%, le PNB des activités au Maroc ressort à 7MMDH, traduisant les performances commerciales du groupe qui affirme sa position de premier collecteur de l'épargne nationale avec +2 ,4% des dépôts. Le groupe BCP confirme également sa position de gros contributeur au financement de l'économie avec une part de marché de 25%. Par ailleurs, le groupe a poursuivi l'extension de son réseau physique au premier semestre avec l'ouverture de 58 agences au Maroc portant leur nombre à 1413, auxquels s'ajoutent 2307 points de distribution et 1732 guichets automatiques. Plus particulièrement, la BCP affiche sur le plan de ses comptes sociaux, une forte progression du PNB de 23,2% à 1,3 MMDH. Le Résultat net social affiche quand à lui une croissance significative de 26%.
Tags: BCP performances RNPG international


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.