Casablanca : Inauguration de l'annexe du tribunal de commerce réservée au registre de commerce    Joe Biden retirera toutes les troupes américaines d'Afghanistan d'ici le 11 septembre    Vaccination Covid au Maroc: les derniers chiffres    Evolution du coronavirus au Maroc : 684 nouveaux cas, 502.961 au total, mardi 13 avril 2021 à 18 heures    Messages du roi Mohammed VI aux chefs d'Etat des pays musulmans    David Govrin, représentant d'Israël au Maroc, nous ouvre son coeur (TEASER)    La FRMVB adopte ses rapports moral et financier lors de son AGO à Marrakech    Liverpool-Real, la magie évanouie d'Anfield face au sorcier Zidane    Front commun de Moscou et Téhéran face aux Occidentaux    La haute précision marocaine mondialement reconnue    Ventre vide, tables garnies    Meryem Aassid : «notre vision est d'explorer la chanson amazighe dans toute sa splendeur !»    Quand l'art fédère le Grand Maghreb    Votre livre de poche motivateur    Maroc/Covid-19: nouvel horaire pour le bulletin quotidien durant Ramadan    Mariage des mineures : une plaie gangrenée    Couvre-feu à Casablanca: le tramway adapte ses horaires    Coronavirus : l'utilisation du vaccin de Johnson & Johnson suspendue par les autorités américaines    Ramadan: voici les nouveaux horaires des cours diffusés à la télévision    La France regrette les menaces d'Alger envers son ambassadeur    Interview avec l'Ambassadeur du Sénégal au Maroc : les dessous de l'initiative sénégalaise à Dakhla    La loi 46.19, une occasion pour lutter efficacement contre la corruption    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue omanais    Barça: le clan Messi dément une rumeur au sujet de Neymar    PSG-Bayern: à quelle heure et sur quelles chaînes? (Ligue des champions)    M. Benabdelkader : Bientôt un nouveau projet de loi régissant la fonction d'Adoul    SM le Roi lance l'opération de soutien alimentaire «Ramadan 1442»    Transport: la nouvelle flotte de bus fait le bonheur des Casablancais    Gaz Butane : Hausse de 9% de la moyenne de subvention unitaire par bouteille (12kg) à fin avril    Golf : Hideki Matsuyama, soleil levant à Augusta    Des chiffres alarmants de demandes de mariages des mineures (Président du ministère public)    Diversité des genres : le groupe OCP s'associe à IFC    Raja / Lassaâd Chebbi : Une association de raison qui profite aux deux parties    Les rebelles Houthis du Yémen affirment avoir lancé 17 drones et missiles sur l'Arabie saoudite    Naima Lamcharki, meilleure actrice au Festival international du film arabe de Malmö    Sociétés cotées : Baisse de 34,4 % de la masse bénéficiaire    La Bourse de Casablanca débute en légère baisse    Financement anti-Covid : le plaidoyer de Benchâaboun    Le mois sacré de Ramadan débutera mercredi au Maroc    Formation : la Fondation Phosboucraâ opte pour le distanciel    Officiel: le Tunisien Lassaad Chabbi nouveau coach du Raja Casablanca    Casablanca : le musée "Docteur Leila Mezian Benjelloun", prêt ''dans un peu plus de deux ans''    Real Madrid: Florentino Pérez réélu président    Journée internationale de la femme : ASEGUIM-Settat honore Mme Cissé Nantènin Kanté    Ramadan: Joe Biden adresse ses vœux aux musulmans    Chtouka Ait Baha : Tout sur l'inscription les greniers collectifs au patrimoine mondial de l'UNESCO (Vidéo)    Un hommage au grand artiste Mohamed Melehi aura lieu en mai prochain à Marrakech    La Fondation TGCC lance la première édition du Prix Mustaqbal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Smart Medias», une plateforme ultra digitale dans les startings blocks
Publié dans Les ECO le 11 - 07 - 2018

L'APEBI s'ouvre aux porteurs de projets innovants dans le secteur des médias en appuyant le projet collaboratif intitulé «Smart Médias». Cette initiative ambitionne de repenser le journalisme électronique en fournissant les nouvelles technologies, l'expertise et un nouveau modèle économique. Les détails...
Les professionnels des TIC se positionnent en support à la presse électronique. En effet, l'APEBI (Fédération des professionnels des TIC) s'ouvre aux porteurs de projets innovants dans le secteur des médias en appuyant le projet collaboratif «Smart Médias». Une initiative basée sur les recommandations du « Livre blanc de la presse électronique » qui a été labélisée par Maroc Numeric Cluster lors de l'AITEX 2016, accréditée lors de la Cop 22 et qui verra le jour dans les prochains mois. «Probablement à l'occasion de l'AITEX 2018, en octobre prochain », souffle-t-on auprès de l'APEBI. «Il ne reste plus qu'à signer les conventions avec les partenaires stratégiques identifiés », ajoute la même source. Objectif : mettre à la disposition des journalistes et des acteurs œuvrant dans la communication une plateforme collaborative où les journalistes détiendront le statut d'«associés ». Spécialisée par secteur et dotée de toutes les technologies de pointe en matière d'édition électronique, la plateforme «Smart Médias» est dotée d'une régie publicitaire qui assurera la démocratisation de la promotion publicitaire et gérera des annonces gratuites au profit des abonnés. Ce service est inclus dans l'abonnement basique (aux services de publication web+ formation +promotion de produits et services), qui peut être pris en charge dans le cadre des nouveaux programmes d'appui à l'entrepreneuriat de «Maroc PME» pendant la première année.
Selon les explications de l'APEBI, la plateforme se veut un agrégateur pour les créateurs de startups dévouées à la presse électronique en leur offrant un «marketplace» en vue de poster et commercialiser leurs produits et services. «C'est une innovation technologique maroco-marocaine, appuyée par les professionnels des Technologies de l'Information et la Communication- APEBI et adossée à la R&D via Maroc Numeric Cluster, et qui sera mise à la disposition des médias comme agence de communication fédérative d'espaces numériques de Travail (ENT) en cloud computing », explique Houssine Saf, membre du bureau exécutif de l'APEBI et vice-président du nouveau Centre de l'innovation des Médias et de l'entrepreneuriat (CIME). Houssine Saf explique que l'accès à la plateforme est sécurisé et accessible exclusivement aux auto-entrepreneurs ou startups de communication, signataires d'une charte de déontologie.
Le but de «Smart Médias» est de mettre en place de la communication-business spécialisée par secteur (IT, Green, société civile...). «Ce ne sera pas une plateforme de presse d'opinion mais une plateforme communication interactive qui encouragera la communication des organisations et la communication sur les innovations sectorielles et sur les jeunes startups qui innovent. Notre ambition est de créer une communication-business professionnelle assurée par des professionnels du journalisme», souligne notre interlocuteur.
Une valeur ajoutée pour les associations...
«Smart Médias» ouvre aussi sa porte aux associations de développement régional - tous secteurs confondus - afin de publier leurs projets et bénéficier des outils de gouvernance en ligne (abonnement aux services SaaS). «Les associations qui seront dotées de canaux de diffusion et outillées sur le plan communicationnel avec des capacités renforcées, se verront fournir par la plateforme la possibilité de publier leurs contenus «crédibles» et poster leurs plans de développement, grâce à leur abonnement (également subventionné par l'Etat)», ajoute l'expert. Pour mener à bien cette aventure, le CIME sera mis à contribution. Dirigé par des professeurs et des professionnels des médias, ce centre assurera la finalisation des programmes et cursus ainsi que des formations certifiantes ultérieurement. Par ailleurs, le CIME a tenu, vendredi 1er juin à l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), son assemblée générale constitutive. «Le CIME sera considéré dès l'obtention de son reçu de dépôt en tant qu'ONG, comme l'un des partenaires stratégique du projet «Smart Medias» ainsi que de ses plateformes «Green» et «société civile » en cours de contractualisation avec les institutions concernées par l'entrepreneuriat et les acteurs de la société civile», conclut Saf.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.