Les avocats manifestent contre l'article 9 du PLF    Angleterre: Avec Mourinho, ça va déménager à Tottenham!    Ford se lance dans l'électrique, avec sa marque emblématique Mustang    «Le Mans 66» vrombit en tête du box-office nord-américain    Ferrari Roma. Honorée par son chef d'Etat    La sécurité au coeur de la stratégie de Vivo Energy Maroc    La Hassania d'Agadir se sépare de Gamondi    Tkayes School dédie sa 6ème édition à la région de Casablanca    Range Rover Evoque. Sur les traces du Velar    Le HCP dresse l'état des entreprises au Maroc    Vidéo. Un séisme frappe le Mexique    Une journée autour l'innovation dans l'industrie automobile    Coupe du Trône: Le TAS de Casablanca entre dans l'histoire    Funérailles de Mustapha Iznasni à Rabat    Le peuple marocain célèbre l'anniversaire de SAR la Princesse Lalla Hasnaa    Dépollution et environnement    15.000 postes sont à pourvoir : Près de 160.000 candidats au concours des enseignants-cadres des Académies    Japon: Shinzo Abe bat le record de longévité d'un Premier ministre    Rajae Lahlou: La quête de soi        Jean Numa Caux à l'espace Rivages à Rabat    Mehdi El Jazari dans «Hayna»    Presse francophone. Le Maroc présent aux assises de l'UPF    Droits de l'enfant. Ouverture du 16e Congrès national aujourd'hui à Marrakech    Violences faites aux femmes. Lancement de la campagne nationale    Législation. Les conseillers approuvent la loi 57-18 sur les sacs en plastique    Destitution de Trump: Les républicains attaquent un témoin lors d'auditions marathon    Sport-étude. TIBU s'allie avec des Américains    L'Iran dit avoir « repoussé l'ennemi », après de violentes manifestations    Forum des jeunes leaders. Une plateforme d'expression    Le PPS dans l'opposition    Migration. Les sans-papiers marocains au cœur du conflit catalan    BCP: Un résultat net part du groupe de 2,18 MMDH à fin septembre    Les fonds envoyés à l'étranger par les résidents de l'UE en hausse à 35,6 milliards d'euros en 2018    Inauguration d'une unité d'hémodialyse à l'hôpital provincial d'El Jadida    Taourirte bientôt dotée d'un nouveau tribunal de première instance    Présentation du bilan d'étape du Plan stratégique 2017-2019 de l'AMMC    Participation marocaine au Forum de Dakar sur la paix et la sécurité    L'intégration socioprofessionnelle des migrants au Maroc mise en lumière à Genève    Hay Mohammadi en fête    La Biennale de Rabat et l'exposition "Trésors de l'Islam en Afrique" dépassent la barre de 100.000 visiteurs    Alae Megri érige un pont artistique entre le Maroc et l'Amérique latine    Les artistes marocains dominent les nominations aux "Africa Music Awards"    Mohamed Benalilou décoré à Istanbul par l'Organisation de la coopération islamique    Eliminatoires CAN-2021 : Les Lions de l'Atlas dominent le Burundi (0-3)    Coupe du Trône de futsal : Le Fath de Settat s'offre le titre aux dépens de la Ville Haute de Kénitra    Les jeunes leaders de la Méditerranée à l'honneur à Essaouira    Le cheval Rajeh remporte le GP de S.M le Roi Mohammed VI du pur-sang arabe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'e-cigarette, aussi dangereuse que le tabac ?
Publié dans Les ECO le 13 - 07 - 2018

Vapoter sa cigarette électronique à la fois effet de mode et solution pour réduire, voire arrêter sa consommation de cigarette, c'est ce qui touche une bonne partie de la population aujourd'hui. Cela dit celle qui est censée remplacer la cigarette traditionnelle n'est pas non plus sans risque puisqu'elle augmenterait également le risque cardiovasculaire.
Le vapotage, même le mot est à la mode, désigné comme un terme contemporain il englobe en lui l'action d'aspirer la vapeur d'une cigarette électronique. Cela dit utiliser une cigarette électronique dans le but d'arrêter de fumer n'est plus considéré sans risque. Selon une récente étude «Vasculaire Medicine», publiée dans la revue SAGE et relayée par Science Daily, «l'utilisation de cigarettes électroniques contenant de la nicotine a un impact significatif sur les fonctions vasculaires».
Cette recherche scientifique pointe particulièrement les «risques importants des cigarettes électroniques avec de la nicotine pour la santé». En révélant que les utilisateurs des e-cigarettes «ont connu le même niveau d'élévation cardiovasculaire, sinon plus, pendant de longues périodes après avoir fumé la cigarette électronique».
D'après les résultats, vapoter avec une certaine dose réduite de nicotine ou fumer du tabac serait du pareil au même quant aux risques sur la santé cardiaque. Des résultats importants afin de comprendre notamment ce risque cardiovasculaire suite à l'utilisation de la vapoteuse sur le long terme. Pour mener à bien cette étude, Klaas Frederik Franzen et Johannes Willig ont surveillé les signes vitaux des participants pendant leur session de vapotage et après qu'ils ont fumé une e-cigarette avec nicotine, une e-cigarette sans nicotine ou une cigarette traditionnelle.
Des conclusions sans appel
Pour le tabac, l'expérience a été menée sur la consommation d'une cigarette pendant 5 minutes, même durée pour la session de vapotage. Quant aux signes vitaux ils ont été pris en considération durant les deux heures à partir du début des sessions. De ce fait, les scientifiques ont pu remarquer qu'inversement à la cigarette électronique sans nicotine, celles en possédant ainsi que les cigarettes combustibles avaient le même impact sur : les signes vitaux, la tension artérielle et la fréquence cardiaque des personnes observées.
L'expérience a permis de constater que «la pression artérielle systolique périphérique a augmenté de manière significative pendant 45 minutes après l'utilisation d'une cigarette électronique et 15 minutes après avoir fumé une cigarette». Dans le même registre, les chercheurs soulignent que la fréquence cardiaque des participants est aussi restée élevée durant trois-quarts d'heure après avoir vapoté. Ce qui se traduirait par une augmentation «supérieure à 8%» durant la première demi-heure, ceci alors que pour la cigarette traditionnelle cette augmentation de la fréquence cardiaque ne s'étend que sur 30 minutes. Tandis qu'aucun changement n'a été enregistré lorsque les utilisateurs ont recours à l'-cigarette sans nicotine.
De fait, les auteurs sont formels dans leur conclusion, l'e-cigarette est aussi dangereuse que le tabagisme traditionnel. Les cigarettes électroniques sans nicotine restent plus fiables quant à celles avec nicotine ou la cigarette combustible. Les résultats sont sans appel : «L'augmentation des paramètres dans les dispositifs contenant de la nicotine pourrait avoir un lien avec un risque cardiovasculaire accru qui est bien connu pour les cigarettes». Ce qui laisse entrevoir d'autres recherches dans ce sens, «les prochains essais devraient se concentrer sur les effets chroniques que peuvent avoir les cigarettes électroniques contenant de la nicotine et sans nicotine sur la tension artérielle périphérique et centrale, ainsi que sur le rigidité artérielle».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.