Le Souverain félicite le Président américain à l'occasion de la fête de l'indépendance de son pays    L'Egypte, le Soudan et l'Ethiopie reprennent les pourparlers sur un barrage contesté    Temps chaud avec chergui du samedi au mardi dans plusieurs régions du Royaume    Fête de l'indépendance des USA: Le Roi Mohammed VI félicite le président Trump    Espagne: Reconfinement massif en Catalogne    Violations des droits de l'homme aux camps de Tindouf: l'Algérie pointée du doigt    Ces 33 belles destinations sans visa pour les Marocains    Mohamed Amekraz, le ministre à la tête de la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS), inéligible à ce poste    Le youtubeur marocain Taha Essou applaudi par la Toile (VIDEO)    Tunisie: allègement des mesures de réouverture des frontières    Le projet de loi n° 72.18, une étape décisive dans la réforme du système d'aide    Coronavirus : 146 nouveaux cas, 13.434 au total, samedi 4 juillet à 10h    Danemark : La Petite Sirène de Copenhague vandalisée et accusée de racisme    Covid-19 : 146 nouveaux cas confirmés au Maroc en 16h, 13.434 au total    Des rapatriés victimes d'une intoxication à Agadir: ce que l'on sait    La terre a tremblé dans cette province du Maroc    Investissement: 94 projets en cours de réalisation à Fès-Meknès    ONCF: 350.000 voyageurs depuis le 25 juin    L'ex-PDG de Platinum Power rebondit mais...    Industrie culturelle: Les premières mesures avant la stratégie    Achraf Hakimi débarque à l'Inter Milan    "Night Walk" : Premier long métrage marocain distribué à Hollywood    Les stars de la musique appellent à sauver la scène britannique    Tom Hanks : Je ne sais pas quand est ce que je vais pouvoir reprendre mon travail    Les prix font un bond de 2,9% dans la métallurgie en mai    L'ANP et l'AFD renforcent leur partenariat pour un développement durable et compétitif des ports    L'ovalie nationale est plus que jamais sur la touche    L'ouverture des frontières espagnoles aux Marocains conditionnée par la réciprocité    Rapatriement d'un nouveau groupe de Marocains bloqués en Egypte    L'EN de futsal se hisse au 24è rang mondial    Exposé de Mohamed Benabdelkader sur le schéma directeur de la transformation digitale du système judiciaire    Les allégations algéro-polisariennes mises à nu devant le CDH    Le Maroc demande officiellement à Amnesty International d'apporter la preuve de ses accusations    Les médias palestiniens se félicitent de l'initiative du Premier secrétaire de l'USFP    Macron nomme Jean Castex nouveau premier ministre    Le groupe BCP dévoile une nouvelle organisation pour soutenir sa dynamique    Premier League: Manchester City corrige Liverpool!    Quand les footballeurs marocains font le bonheur des clubs égyptiens    Liga: le Real Madrid creuse l'écart, Messi veut claquer la porte!    Très touchée par La pandémie l'Espagne revient a La vie    «L'art pour l'espoir»: 27 regards à l'ère de la pandémie    France: Jean Castex Premier ministre à la place d'Edouard Philippe    A la demande du gouvernement, RAM devra céder 20 appareils et donc réduire ses effectifs du tiers    Un PJDiste ose : « Les Amazighs et les Juifs marocains d'Israël sont des traitres »    Remaniement : le Premier ministre français Édouard Philippe démissionne, son remplaçant désigné dans quelques heures    Le beau message de Bachir Abdou à Saad Lamjarred (PHOTO)    « Folle de lui » de TiiwTiiw & LACRIM enflamme la toile    Ali Essafi et Tala Hadid rejoignent l'Académie des Oscars    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Réchauffement climatique en Afrique : Le GIEC tire la sonnette d'alarme
Publié dans Les ECO le 08 - 10 - 2018

Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat a publié aujourd'hui un rapport détaillant les progrès et voies possibles pour limiter le réchauffement global à 1,5 degré Celsius. Un rapport très alarmant mettant en garde les gouvernements contre la famine et la pauvreté.
Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), a rendu public son rapport portant sur le réchauffement climatique en Afrique. L'objectif est de limiter ce réchauffement à 1,5 degré Celsius, un objectif qui ne peut être concrétisé en dehors d'un engagement collectif des différents gouvernements et pays du continent.
La situation est au rouge !
Les catastrophes naturelles comme les sécheresses et les inondations ont empêché le développement du continent africain. Les fluctuations de la production agricole à cause des variations climatiques, ainsi que des systèmes agricoles inefficaces, provoquent une insécurité alimentaire, l'un des plus évidents indicateurs de la pauvreté. Le phénomène El Niño de 2016, qui a été renforcé par les effets du changement climatique, a mis à mal la production agricole pluviale et mis plus de 40 millions d'Africains en situation d'insécurité alimentaire. En l'absence d'action urgente pour réduire les émissions mondiales, la fréquence des chocs et stress climatiques en Afrique devrait augmenter fortement.
«Les changements climatiques ont «mis le feu» à notre planète, des millions d'individus en ressentent déjà les effets et le GIEC vient juste de montrer que les choses pourraient nettement empirer. Fixer la limite à 2 degrés constituerait une sentence de mort pour les habitants dans de nombreuses régions d'Afrique. Plus vite les gouvernements se rallieront à la révolution des énergies renouvelables et œuvreront à protéger les communautés à risque, plus grand sera le nombre de vies et d'existences épargnées», explique Apollos Nwafor, directeur panafricain chez Oxfam international.
«Une Afrique plus chaude est une Afrique qui souffre davantage de la faim. Aujourd'hui, avec seulement 1,1 degré de réchauffement au niveau global, les récoltes et le bétail à travers la région sont touchés et la faim progresse, les cultivatrices pauvres avec des petites surfaces dans les zones rurales faisant partie des populations les plus touchées. À partir de là, les choses ne font qu'empirer», poursuit la même source.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.