Mort d'Abdelaziz Bouteflika : le roi Mohammed VI fait part de ses condoléances    Meeting de Kip Keino d'athlétisme: Soufiane El Bakkali remporte le 3.000m steeple    Coupe de la CAF : Les FAR se qualifient au 2ème tour    Botola Pro D1 / DHJ-HUSA (2-1) : Démarrage sur les chapeaux de roue !    Participation au gouvernement : le Conseil National de l'Istiqlal dit oui !    Hicham Ait Mana du RNI, nouveau président du conseil de la commune de Mohammedia    Abdellatif Ouahbi élu maire de Taroudant    L'Istiqlalien Mohamed Sefiani, réélu président du Conseil communal de Chefchaouen    Compteur Coronavirus : 2.291 nouveaux cas et 48 décès en 24h    Les obsèques de l'un des deux camionneurs marocains tués au Mali (VIDEO)    Bourse de Casablanca: L'essentiel du résumé hebdomadaire    Immobilier: le secteur est prédestiné à un nouveau cycle d'évolution    Accord entre l'Ethiopie et le Maroc sur la production d'engrais    La Juventus annonce des pertes de 210 millions d'euros    Attaque des camionneurs marocains au Mali : certitudes et interrogations    Un premier semestre dans le vert pour CIH Bank    Abdenbi Bioui du PAM réélu président du Conseil de la région de l'Oriental    Mohamed Jdira du PI, réélu à la tête du conseil communal de Benslimane    Marché de change: Adjudications d'achat de devises à partir du 20 septembre (BAM)    Washington se félicite de la mort du terroriste et mercenaire du polisario Walid Al-Sahraoui    Exposition: horticulteur attentionné    Afghanistan : Les collèges et les lycées rouvrent uniquement pour les garçons    Les ministres israéliens de la défense et de l'économie bientôt au Maroc    Coupe du monde de futsal: le Maroc qualifié pour les huitièmes de finale    Samir Goudar élu président de la région Marrakech Safi    Derrière l'arrêt du « Doing Business », un rapport gonflé en faveur de la Chine    Prévisions météorologiques pour ce samedi    Washington : 6 lions et 3 tigres du zoo ont été testés positifs au Covid-19    Assouplissement des mesures restrictives au Maroc: ce qu'en pense un expert    Université Abdelmalek Essaâdi: Création de 10 nouvelles filières du Bachelor    Production des vaccins au Maroc: la fabrication des substances actives démarre dès le début 2022    Le Conseil national du PAM approuve la participation du parti au prochain gouvernement    USA: un multimillionnaire reconnu coupable du meurtre de son amie    Coupe du monde de futsal : le Maroc se qualifie pour les huitièmes de finale    Championnat arabe de judo : La sélection marocaine sacrée avec 5 médailles dont 3 en or    Archéologie : Découverte des plus anciens outils de confection de vêtements au Maroc    Bourita : La reprise des relations maroco-israéliennes se fera ressentir dans le futur    Nouveauté Volkswagen Golf 8. Elle prend de la hauteur    Exportations de fruits : Le Maroc devance l'Espagne dans la vente de pastèques dans l'UE    Exposition : l'art à travers trois générations    Mondial de futsal : le Maroc devant un exploit historique    Arrivée à Agadir des dépouilles des deux camionneurs marocains tués au Mali    Imane Feriani dévoile sa nouvelle série à la galerie Bab El-Kebir    Maroc: des doses du vaccin Pfizer attendues cette semaine    CIH Bank: l'activité repart de plus belle au premier semestre 2021    Attente...    Cinéma : L'Institut Français du Maroc rouvre ses salles de projection    Festival : la 14ème édition du Festival national du Zajal se donne à voir en digital    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Pharma 5 s'engage pour l'insertion économique des réfugiés
Publié dans Les ECO le 03 - 04 - 2019

La Fondation Noufissa Pharma 5 apporte un soutien de 1 MDH en médicaments aux réfugiés au Maroc et accompagnera des porteurs de projets. Les détails.
Le Haut commissariat aux réfugiés (HCR), la Fondation Noufissa Pharma 5, l'Association marocaine de la planification familiale (AMPF) et le ministère délégué auprès du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale, chargé des Marocains résidant à l'étranger et des affaires de la migration, ont conclu, le 2 avril à Casablanca, un «partenariat stratégique pour faciliter l'accès à la santé, à l'éducation et à l'insertion économique», annoncent les signataires. Ce nouveau partenariat public-privé est «une illustration de la responsabilité partagée dans la gestion du dossier migratoire. Une approche que le Maroc plaide dans sa Stratégie nationale d'immigration et d'asile (SNIA)», souligne Ahmed Skim, directeur des Affaires migratoires au sein du ministère délégué.
Accès à la santé et à l'emploi
L'initiative de la fondation caritative de Pharma 5 rejoint les objectifs de la SNIA. «Cette initiative s'inscrit dans la dynamique lancée par la SNIA», précise la fondation Noufissa Pharma 5. Et d'ajouter: «La fondation partage la noble mission d'apporter aux populations vulnérables, y compris les réfugiés, des solutions pour subvenir à leurs besoins de santé». Ce partenariat permettra à l'AMPF de bénéfi cier d'un don de 1 MDH de médicaments sur trois ans. Cette association marocaine est le partenaire médical du HCR au Maroc.
«Nous avons analysé les besoins en médicaments et nous nous engageons auprès de ces personnes comme entreprise citoyenne. C'est un acte de solidarité et d'entraide envers les migrants obligés de quitter leur pays à contrecoeur», rappelle Myriam Lahlou Filali, vice-présidente de la Fondation Noufissa Pharma 5.
Dans le volet de l'insertion économique, ce partenariat se traduira par des offres de stage au profit des réfugiés et des possibilités de recrutement parmi les réfugiés au sein de Pharma 5, ainsi qu'un accompagnement des projets d'auto- entrepreneuriat portés par des réfugiés.
«Cet engagement permettra d'identifier parmi ses réfugiés les compétences qui peuvent intéresser notre groupe. Grâce à notre partenariat fort avec le Réseau Maroc Entreprendre, nous pourrons financer des projets d'auto-entrepreneurs réfugiés au Maroc», explique Lahlou Filali.
Pour sa part, le HCR au Maroc salue l'initiative du laboratoire Pharma 5 et sa fondation. «Ce partenariat illustre le soutien du secteur privé marocain à une politique publique clé, la SNIA», affirme Jean-Paul Cavaliéri, représentant du HCR au Maroc. Et d'ajouter: «Le Maroc est un pays d'accueil et protège les réfugiés, et il est enthousiasmant de voir cette politique mobiliser des forces vives de la société. Ce partenariat public-privé au service des réfugiés est innovant à l'échelle de l'Afrique du Nord et est tout à fait dans l'esprit du Pacte mondial sur les réfugiés adopté en décembre 2018 à New York, qui ambitionne d'instaurer davantage de responsabilités envers les réfugiés, à un moment où le nombre de personnes déplacées de force à travers le monde atteint un record historique», conclut le responsable onusien.
Pour rappel, le nombre de réfugiés au Maroc demeure limité. Selon les données du HCR, à novembre 2018, le Maroc compte 7.500 réfugiés. Les Syriens représentent 58% des effectifs, suivis des Yéménites (13%). Parmi ce nombre global figurent 1.837 demandeurs d'asile en provenance de 41 pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.