Météo Maroc: temps assez stable sur une majeure partie du pays ce vendredi    Conflit israélo-palestinien : la session du Conseil de sécurité de l'ONU sera tenue dimanche    Célébration du 65ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales (FAR)    Coupes de la CAF : Missions périlleuses pour le WAC et le Raja en déplacement    Israël-Palestine: L'ONU déplore l'impact "dévastateur" du conflit sur les enfants    France/Covid: Les députés valident une rallonge budgétaire de 7,2 mds d'euros    Nouvelle destination probable pour Mohamed Ihattaren    Le Maroc réitère son rejet des mesures israéliennes affectant le statut juridique d'Al-Qods    Les cours mondiaux des produits alimentaires poursuivent leur envolée    Driss Lachguar: L'USFP est depuis toujours un parti responsable qui place les intérêts du pays avant les siens    Le groupe socialiste à la Chambre des conseillers condamne le comportement du gouvernement espagnol    Le FEC ouvre une ligne de crédit de 2,2 MMDH pour la région de Fès-Meknès    Solidarité, développement social, égalité, famille... Tu parles !    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    L'événement culturel «Mois du patrimoine 2021» en mode virtuel à Dakhla    Fermeture des salles de cinéma : Les exploitants lancent un appel au ministre El Ferdaous    Ce vendredi à 19h00, le WAC face au Mouloudia d'Alger : Le Wydad en mission pour assurer le retour    Livre. Danse avec les riches    Foot africain : Hector Cuper sélectionneur de la RDC    Equipe nationale : Deux matches de préparation en juin prochain    Corruption: La loi n°19-46 publiée au B.O    La Russie veut franchir un nouvel cap dans sa reconquête de l'espace    Coronavirus au Maroc: 238 nouveaux cas et 513 guérisons en 24H    60 ans des relations diplomatiques entre le Maroc et le Chili: Riche programmation culturelle dans les universités chiliennes    La prestation d'Amine Harit contre le Herta Berlin    En Espagne, appels à empêcher Brahim Ghali de fuir le pays et que des mesures soient prises à cet effet    L'encours des bons du Trésor devrait s'établir à 617,5 MMDH au 19 mai    UEFA : La finale de la Ligue des champions déplacée d'Istanbul à Porto    Migration : La CEA se penche sur la reconnaissance des compétences africaines au Maroc    Marché des changes : le dirham se déprécie de 0,33% face à l'euro    Agressions israéliennes contre les Palestiniens : La Chine appelle l'Etat hébreu à la retenue    Madaëf Eco6-Tamuda Bay: le CRI, l'APDN et Madaëf s'allient    Huawei : le Maroc favorable pour accélérer le développement de l'école numérique    Botola Pro: résultats, classement et buteur / 16ème journée    Prime 4-Replay: Voici le montant remporté par l'équipe de Hassan FOULANE...    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    BVC : la confiance envers les actions à un plus haut    Météo/Maroc: temps généralement stable ce jeudi 13 mai    Des couleurs à retrouver pour la couture traditionnelle    Message de Mahmoud Abbas au roi Mohammed VI    Aïd Al-Fitr au Maroc: un virologue craint un « remake » du scénario de l'Aïd Al-Adha    M'Barek Bouderka relate l'histoire étonnante d'un jeune résistant (VIDEO)    Le Gabon veut intégrer le Commonwealth    Baccalauréat 2021: Le MEN publie les cadres de référence actualisés des examens certifiants    Laâyoune: La désalinisation pour assurer l'essor de la région    «Aywad»: un hymne à la vie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pharma 5 s'engage pour l'insertion économique des réfugiés
Publié dans Les ECO le 03 - 04 - 2019

La Fondation Noufissa Pharma 5 apporte un soutien de 1 MDH en médicaments aux réfugiés au Maroc et accompagnera des porteurs de projets. Les détails.
Le Haut commissariat aux réfugiés (HCR), la Fondation Noufissa Pharma 5, l'Association marocaine de la planification familiale (AMPF) et le ministère délégué auprès du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale, chargé des Marocains résidant à l'étranger et des affaires de la migration, ont conclu, le 2 avril à Casablanca, un «partenariat stratégique pour faciliter l'accès à la santé, à l'éducation et à l'insertion économique», annoncent les signataires. Ce nouveau partenariat public-privé est «une illustration de la responsabilité partagée dans la gestion du dossier migratoire. Une approche que le Maroc plaide dans sa Stratégie nationale d'immigration et d'asile (SNIA)», souligne Ahmed Skim, directeur des Affaires migratoires au sein du ministère délégué.
Accès à la santé et à l'emploi
L'initiative de la fondation caritative de Pharma 5 rejoint les objectifs de la SNIA. «Cette initiative s'inscrit dans la dynamique lancée par la SNIA», précise la fondation Noufissa Pharma 5. Et d'ajouter: «La fondation partage la noble mission d'apporter aux populations vulnérables, y compris les réfugiés, des solutions pour subvenir à leurs besoins de santé». Ce partenariat permettra à l'AMPF de bénéfi cier d'un don de 1 MDH de médicaments sur trois ans. Cette association marocaine est le partenaire médical du HCR au Maroc.
«Nous avons analysé les besoins en médicaments et nous nous engageons auprès de ces personnes comme entreprise citoyenne. C'est un acte de solidarité et d'entraide envers les migrants obligés de quitter leur pays à contrecoeur», rappelle Myriam Lahlou Filali, vice-présidente de la Fondation Noufissa Pharma 5.
Dans le volet de l'insertion économique, ce partenariat se traduira par des offres de stage au profit des réfugiés et des possibilités de recrutement parmi les réfugiés au sein de Pharma 5, ainsi qu'un accompagnement des projets d'auto- entrepreneuriat portés par des réfugiés.
«Cet engagement permettra d'identifier parmi ses réfugiés les compétences qui peuvent intéresser notre groupe. Grâce à notre partenariat fort avec le Réseau Maroc Entreprendre, nous pourrons financer des projets d'auto-entrepreneurs réfugiés au Maroc», explique Lahlou Filali.
Pour sa part, le HCR au Maroc salue l'initiative du laboratoire Pharma 5 et sa fondation. «Ce partenariat illustre le soutien du secteur privé marocain à une politique publique clé, la SNIA», affirme Jean-Paul Cavaliéri, représentant du HCR au Maroc. Et d'ajouter: «Le Maroc est un pays d'accueil et protège les réfugiés, et il est enthousiasmant de voir cette politique mobiliser des forces vives de la société. Ce partenariat public-privé au service des réfugiés est innovant à l'échelle de l'Afrique du Nord et est tout à fait dans l'esprit du Pacte mondial sur les réfugiés adopté en décembre 2018 à New York, qui ambitionne d'instaurer davantage de responsabilités envers les réfugiés, à un moment où le nombre de personnes déplacées de force à travers le monde atteint un record historique», conclut le responsable onusien.
Pour rappel, le nombre de réfugiés au Maroc demeure limité. Selon les données du HCR, à novembre 2018, le Maroc compte 7.500 réfugiés. Les Syriens représentent 58% des effectifs, suivis des Yéménites (13%). Parmi ce nombre global figurent 1.837 demandeurs d'asile en provenance de 41 pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.