Célébration de la Journée mondiale de l'Afrique à Rabat    L'ISIC accueille son nouveau directeur    El Othmani chez les conseillers    Aéronautique: Le challenge de la valeur ajoutée et de la taille critique    Elections européennes: Les réformes passées au crible    Zéro mika: La réforme relancée    Le Maroc réagit à la démission de Horst Köhler    La fermeture du centre de proximité de Sidi Moumen démentie    L'activité touristique de Marrakech en accroissement depuis 2015    Les touristes marocains boostent la destination Agadir    Habib El Malki se réunit avec les présidents des groupes et groupement parlementaires    Le Maroc et la Côte d'Ivoire font le point sur leur coopération    La liste officielle de Renard attendue pour bientôt    Florent Ibengue : La CAN se doit d'être grandiose car toute l'Afrique est aux aguets    Divers sportifs    Saâd Dine El Otmani : Le gouvernement déterminé à moderniser l'administration    Moussaoui Ajaloui anime une rencontre de l'USFP à Salé    Lancement de l'étude TIMSS 2019 avec la participation du Royaume    Les cas de démence vont tripler d'ici à 2050 selon l'OMS    Divers    Atlantique Assurances se lance dans le coton    Ces tournages qui ont tourné au drame : Top Gun    Ammi Driss : Je ne me considère pas comme marginalisé car la décision d'arrêter en 1989 fut mienne 1/2    Ahmed Boulane présente son premier livre à Tanger    HCP : La population du Maghreb passera à 131,9 millions en 2050    L'ambassadeur du Maroc en Namibie remet ses lettres de créances au Président Geingob    5è édition du Prix Mohammed VI de l'art décoratif marocain sur papier    2000 : Les Lions de l'Atlas chutent au premier tour    Bahja et Camacho : souvenirs partagés    Coupe d'Afrique. Continental sponsor officiel jusqu'en 2023    La Tribune de Nas : La Coupe du Monde 2022 s'exporte à Casablanca…    Vodafone suspend ses achats de téléphones 5G Huawei    Marrakech. Le CRT dresse son bilan    L'ONU rend hommage aux soldats de la paix, dont un Marocain    Once Upon a time in…Hollywood. Une claque tarantinesque !    Azelarab Kaghat, le général…    Insolite : Trahi par Facebook    Nouvelle date de l'examen régional de la première année du baccalauréat    Ligue des champions : Les billets du match WAC-EST sont disponibles    Enseignement préscolaire. 60% des enfants ciblés intégrés    Le Maroc compte taxer Facebook et Google    BAM: l'immobilier en berne    Washington-Téhéran: La tension est à son comble…    Le New York Times consacre un long carnet de voyage au Royaume    Politique de voisinage : Politique de voisinage L'UE se félicite de la coopération avec le Maroc    Nike accusé de contrefaçon    Meknès. Un inspecteur de police fait usage de son arme pour arrêter un individu    En Libye, la guerre est aussi économique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SIAM 2019, opportunité en or pour la coopération agricole intra-Afrique
Publié dans Les ECO le 18 - 04 - 2019

La 14ème édition du Salon International de l'Agriculture de Meknès, organisé cette année autour du thème "l'agriculture, levier d'emploi et avenir du monde rural", a été l'occasion de se pencher sur le renforcement de la coopération avec les pays africains dans le secteur agricole.
Mercredi, une entrevue a réuni le ministre de l'Agriculture, de l'élevage et de la pêche du Congo Brazzaville, Henri Djombo, avec le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch. Cette entrevue a porté, entre autres, sur la mise en œuvre de l'accord-cadre de coopération dans les domaines de l'agriculture et de l'élevage signé entre les deux pays en 2018 portant notamment sur la formation, les recherches scientifiques, le développement des filières végétales et animales. Ainsi que la coopération dans les domaines des aménagements hydro-agricoles, des semences végétales, des industries agroalimentaires et de protection sanitaire.
Akhannouch a également rencontré, le même jour, le ministre de l'Elevage de la Guinée Roger Patrick Millimono, avec lequel il s'est entretenu au sujet des moyens de renforcer la coopération dans le domaine de l'élevage. L'accent à été mis sur l'appui sanitaire, la formation des inséminateurs et l'état d'avancement du programme national d'insémination artificielle en Guinée (PNIAG).
Ce programme, conduit par l'association nationale des producteurs de viandes rouges (ANPVR) du Maroc, repose sur une stratégie qui intègre l'appui direct aux exploitants ruraux volontaires de quelques communes déjà identifiées. Cette stratégie intègre également l'appui à deux centres d'appui et de démonstration de l'élevage, à Beyla et à Boké, en vue d'en faire des centres de rayonnement de la technique d'insémination artificielle.
Une autre rencontre avec le ministre nigérien délégué auprès du ministre d'Etat, ministre de l'agriculture et de l'élevage, Mohamed Boucha, où a été aboourdée la coopération dans le domaine agricole et la mise en œuvre de l'accord de coopération Sud-sud Maroc-FAO-Niger, signé en 2018, dont les domaines s'articulent autour de l'appui au développement agricole, la sécurité alimentaire et lutte contre la pauvreté ainsi que l'utilisation des nouvelles technologies de géomatique dans la gestion des ressources naturelles et d'aménagement du territoire.
Avec la ministre tchadienne la ministre tchadienne de la production, de l'irrigation et des équipements agricoles, Lydie Beassemda, Akhannouch a abordé la coopération en matière d'agriculture, notamment l'appui technique pour la réalisation d'aménagements hydroagricoles, le renforcement des capacités organisationnelles et techniques mais aussi au profit des cadres et techniciens en matière de gestion des infrastructures d'irrigation ainsi que l'échange d'expériences en matière de formation.
Les deux ministres ont également mis le point sur l'accompagnement des actions de mise à niveau et d'harmonisation de la législation en matière de sécurité sanitaire des produits alimentaires, l'appui technique en matière d'élevage et le transfert de technologie dans les domaines agricoles stratégiques dans le cadre de la coopération Sud-sud.
Les relations de coopération entre le Maroc et le Gabon ont également été au centre d'entretiens, entre Akhannouch et son homologue gabonais, Biendi Maganga Moussavou.
Les deux parties ont mis en avant la qualité des relations de coopération bilatérale qui connaissent un nouveau dynamisme depuis la visite royale au Gabon en 2014, couronnée par la signature de l'Accord-cadre de coopération dans le domaine agricole visant à établir un cadre juridique de coopération dans les domaines de l'agriculture, de l'élevage, de la pêche maritime et du développement rural et instaurant la base juridique de coopération dans le domaine.
Les deux ministres ont, également, abordé le protocole d'accord de partenariat entre l'Agence pour le développement agricole (ADA) et l'Office de développement rural (ONADER), qui a été signé à Libreville en mars 2014, portant sur le transfert du savoir-faire en matière de développement agricole et rural.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.