Privatisation : Les dessous de l'opération Maroc Telecom    Mauritanie : Le candidat du pouvoir remporte la présidentielle    Diabète : Novo Nordisk et le ministère lancent 2 unités de soins    Eaux de baignade: Ces plages à éviter    Construction prochaine d'une nouvelle cimenterie dans la région d'El Jadida    Le dirham s'apprécie de 1,4% par rapport à l'euro et de 0,3% vis-à-vis du dollar    Les opportunités d'investissement au Maroc présentées à Barcelone    Le président de la Chambre des représentants rencontre le corps diplomatique arabe accrédité à Dublin    Mohamed Cheikh El-Ghazouani se proclame vainqueur et l'opposition rejette les résultats de la présidentielle en Mauritanie    Prisme tactique : Une victoire en trompe-l'œil    "Comment est-ce possible ?" Maroc-Namibie disputé sans pause fraîcheur    Le strict minimum Mais c'est déja ça !    Mohamed Benabdelkader : Le Maroc place la restructuration de la haute fonction publique au cœur de la réforme de son administration    Insolite : Mis en examen    Le nombre de bacheliers a augmenté de 8,19%    Divers    Au Liban, des posters vintage exposent les clichés du cinéma occidental    Découverte en Asie centrale des plus vieilles traces d'usage de cannabis    Deux jeunes Marocaines participent à Paris au "LabCitoyen" de l'Institut français    Criminalité à Casablanca. Recul des affaires de vol    Washington s'apprête à sanctionner davantage l'Iran    Délais de paiement : Bencahaaboun mise sur la transparence    Afrique du Sud-Côte d'Ivoire : choc entre deux équipes en quête de gloire perdue    « MOULTAKA AL YOUSR »/LE COLLOQUE SCIENTIFIQUE DE BANK AL YOUSR: UNE 2EME EDITION POUR CONSOLIDER LES AVANCEES DE LA FINANCE PARTICIPATIVE AU MAROC    L'école belge de Rabat met en place des programmes préparatoires aux tests d'admission    Hausse de 1,9% des ventes de ciment à fin mai    Nuit de liesse à Istanbul après la victoire de l'opposition    La cheffe de l'ONU pour les droits humains réclame le rapatriement des familles de Daech    Groupe D Côte d'Ivoire – Afrique du Sud : Prendre une option sur le 2e tour    MAROC/PALESTINE : LAKJAA RAPPELLE LE SOUTIEN ENGAGE DE SM LE ROI MOHAMMED VI POUR LES PALESTINIENS, DIRECTION ET PEUPLE    Clôture de la 22ème édition du Festival Gnaoua et musiques du monde : Le succès toujours au rendez-vous    Mauritanie: Cheikh El-Ghazouani revendique la victoire    De David Guetta à Kery James: retour sur le weekend de Mawazine    Abdellah Bekkali, reconduit pour un nouveau mandat    Une mosquée de Ceuta visée par des tirs    25ème Festival de Fès des musiques sacrées du monde : Du gospel et flamenco pour marquer la fin    Ouverture de la 12è retraite du Conseil de Paix et de Sécurité de l'UA à Sekhirat    L'UIC lance son premier DBA en association avec ESC Clermont    Gouvernance spatiale et développement    Abdelhadi El Mouaziz remporte le 11è Trail international des cèdres    Mawazine-2019: le duo Bigflo et Oli propulse le public vers « la lune »    Immigration illégale : Six individus déférés devant le parquet à Larache    Le Maroc prend part au "Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée"    Festival de Fès, un bilan très satisfaisant pour la 25ème édition    Casa-Settat : Le taux de réussite au bac en très forte augmentation    CAN 2019 : « Le meilleur reste à venir », promet Boussoufa    Sahara marocain : La Barbade décide de retirer sa reconnaissance de la pseudo «rasd»    Vif succès du tournoi de football organisé par Act4Community Jorf Lasfar    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Biodiversité. Quand les voyants sont au rouge
Publié dans Les ECO le 23 - 05 - 2019

600 espèces animales et 1 700 espèces végétales sont menacées d'extinction au royaume. Au cours des 100 dernières années, 90% des variétés de cultures ont disparu des champs des agriculteurs dans le monde et la moitié des races de nombreux animaux domestiques perdue.
Le Maroc à l'instar du reste du monde, a célébré hier à Rabat la journée internationale de la diversité biologique. Une rencontre de communication et de débat scientifique a été organisée à cet effet par le Secrétariat d'Etat chargé du développement durable en partenariat avec la GIZ. Ce fut une occasion de mettre en avant les risques qui planent sur la biodiversité en rapport avec la sécurité alimentaire et la santé. Justement, le thème retenu cette année par les Nations Unies est : «Notre biodiversité, notre nourriture, notre santé». Il n'y a pas de doute à cela, la biodiversité représente le socle de l'équilibre alimentaire et du bien-être de l'Homme. Toutefois, un rapport des experts onusiens, présenté à la 7e session de la plateforme intergouvernementale scientifique et politique à Paris, relate des indicateurs inquiétants voire alarmants sur la biodiversité et les services écosystémiques. Il vient conforter une réalité que l'on touche au quotidien en révélant qu'au cours des 100 dernières années, 90% des variétés de cultures ont disparu des champs des agriculteurs et la moitié des races de nombreux animaux domestiques a été perdue. En effet, les légumes et fruits que l'on mangeait il y'a à peine une trentaine d'années ont disparu laissant la place à des variétés plus résistantes au stockage et partant plus rentables. L'avènement de l'agriculture bio n'en est que le corollaire.
Intervenant à l'occasion, Nezha El Ouafi a plaidé pour un changement d'approche pour basculer d'une dynamique sectorielle de protection de la biodiversité à une action plus globale mettant à l'oeuvre l'ensemble des partenaires. La SE chargée du Développement durable a également mis en relief la nécessité de regrouper tous les textes de lois ayant trait à la biodiversité dans un seul Code ou loi-cadre. Finalité : en faciliter la lecture par les différentes paries prenantes et simplifier les procédures. Elle a aussi développé l'idée de valorisation du patrimoine biologique du royaume pour en améliorer la protection. En effet, on ne dilapide pas une source naturelle économiquement viable qui en plus représente 17% du PIB.
Pour sa part, Abdeladim El Hafi , a tiré la sonnette d'alarme quant à la tendance régressive allant crescendo que les espèces animales et végétales subissent depuis quelques décennies. Le Haut-commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification a parlé d'une érosion accélérée de la biodiversité. Et d'ajouter que le monde ne peut continuer à vivre comme il le faisait durant les 30 glorieuses. «Les oraisons funèbres et le constat comptable des espèces menacées d'extinction ne peuvent inverser la tendance en l'absence d'action», a tonné El Hafi.
Le responsable n'a pas manqué de mettre en avant les avancées réalisées par le Maroc notamment en matière de reforestation ayant valu un classement par la FAO parmi les bons élèves dans le monde. Le royaume, a-t-il ajouté, dispose aujourd'hui de 38 zones humides. Il est considéré comme une référence mondiale en matière de protection des antilopes sahariennes parmi d'autres espèces uniques au monde. Selon le même rapport susmentionné, des systèmes de production alimentaire variés au niveau local sont menacés. Les maladies et les risques sanitaires, tels que le diabète, l'obésité et la malnutrition trouvent un terrain propice. A plus forte raison, est-il indiqué, que la disponibilité des médicaments traditionnels est fortement impactée par la raréfaction des ressources végétales appropriées. Pour booster la recherche en matière de biodiversité, une convention de partenariat a été signée avec l'Institut de la recherche scientifique relevant de l'Université Mohammed V de Rabat. Au Maroc qui en pleine préparation de sa Stratégie nationale pour la diversité biologique post 2020, la situation n'est pas meilleure. Selon l'enquête nationale sur la biodiversité, 600 espèces animales et 1.700 espèces végétales sont menacées d'extinction au royaume si rien n'est fait pour renverser la vapeur.
Des efforts sont déjà mis en branle. En atteste, le troisième prix du meilleur mécanisme national d'échange d'informations sur la biodiversité, reçu en marge de la COP 14 en Egypte en novembre 2018. Il est aussi à signaler que le Maroc est signataire de la Convention de la diversité biologique en 1992 qu'il a adapté en 1995. Le Maroc est riche de 24.000 espèces d'animaux et de 7.000 espèces de plantes avec un taux d'endémie général de 11% pour les animaux et de 20% pour les plantes.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ressources génétiques
Dans le souci de protéger les ressources génétiques de l'exploitation abusive et de la biopiratrie, le Secrétariat d'Etat chargé du développement durable a élaboré le projet de loi 56-17 sur l'accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation et des connaissances. Le texte est aujourd'hui au niveau du SGG. Il vise à réglementer les conditions et les procédures d'accès aux ressources génétiques au niveau national et à assurer le partage juste et équitable de l'utilisation de ces ressources, y compris des savoirs traditionnels associés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.