Bank Of Africa-BMCE Group : Un produit net bancaire consolidé de 13,9 MM DH en 2019    Coronavirus : le CCM propose 25 films marocains en streaming gratuit    Marché national et coronavirus : l'approvisionnement est normal et les prix sont stables    Covid-19: Employeurs affiliés à la CNSS, ceci vous concerne    Contaminé par le coronavirus, voici les dernières nouvelles du prince Charles    Covid-19 au Maroc: le bilan grimpe à 534 cas, 33 décès    Coronavirus : Crédit Agricole du Maroc décide du report des échéances de crédits    La planète se claquemure et guette le pic de l'épidémie    La Plateforme «Allo 300» enregistre près de 38.000 appels    En Algérie, la persécution judiciaire s'abat sur les opposants du régime en pleine pandémie de coronavirus    Fake news: arrestation d'un conseiller communal à Errachidia    Proche d'un retour, Xavi veut révolutionner l'effectif du Barça    En confinement : Voici une sélection de livres marocains à lire    Hassan El Fad fait son come-back avec sa célèbre série «Kabbour»    On connaît les nouvelles dates des JO de Tokyo    Opération de soutien provisoire: la mise au point de l'Intérieur    Covid-19 : Le Conseil provincial de Tiznit au chevet de la population locale    Coronavirus: Cuba exporte ses médecins…    Levinas, le visage, l'humanité    Coronavirus: la valeur de transfert des footballeurs a baissé    Lucile Bernard: «l'écriture comme unique porte de sortie, comme rédemption»    Nigeria : face au coronavirus, Lagos et Abuja se murent    Enseignement : Report des vacances du printemps    Temps stable dans tout le Maroc, ce lundi 30 mars    Covid-19: Ces solidaires… pour plaire    L'examen cyclique de l'humanité!    Un test en cinq minutes pour les automobilistes aux EAU    Les aides du Fonds spécial face à un dilemme de ciblage    Les effets du COVID-19 sur l'alimentation et l'agriculture à l'échelle mondiale    ADM maintient ses services sur le réseau autoroutier au standard de sécurité et de qualité    La FRMF lance une série de vidéos au profit des footballeurs confinés    Abderrahim Nouri : Ça se passe bien avec Appie    Outre les meetings de Stockholm et Naples : La Diamond League reporte le meeting de Rabat    Le coronavirus chasse les dirigeants du Polisario des camps de Tindouf    Le quotidien du Premier secrétaire de l'USFP durant le confinement sanitaire    Le virus de la discorde met à mal l'unité de l'UE    "Les artistes luttent contre le déplaisir du confinement    Bob Dylan sort une chanson taillée pour cette période    Le Bolchoï diffuse ses meilleurs spectacles sur YouTube    Algérie : le journaliste Khalid Drareni incarcéré en détention préventive    Vahid: Taarabt, un nouvel homme    Sondage: la cote de popularité de Macron s'envole    Coronavirus: décès de l'ex-ministre Patrick Devedjian    Hongrie: Viktor Orban renforce ses pouvoirs…    NT7arko f'dar! La MDJS lance une application pour bouger à la maison    CNDP et AMRC se mobilisent pour faciliter le télétravail    Coronavirus : le Président américain promulgue le plan de sauvetage massif de l'économie    L'Union européenne appuie les efforts du Maroc pour faire face à la pandémie du Covid-19 avec un budget immédiat de 150M €    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mogador Hotels. Vent de modernisme sur la chaîne
Publié dans Les ECO le 30 - 09 - 2019

Le Groupe Mogador Hotels & Resorts, qui vient de souffler sa 20e bougie, voit grand. La rénovation des hôtels, le développement du capital humain, la transformation digitale et les énergies renouvelables sont désormais les priorités stratégiques de la chaîne hôtelière marocaine.
Le Groupe Mogador Hotels & Resorts entame une nouvelle ère. Pour pourvoir prendre la vague de la croissance que promet le tourisme d'affaires et de luxe, la filiale de Ynna Holding a décidé de réviser sa stratégie. «Nous avons lancé plusieurs grands projets pour renforcer notre offre. Notre nouvelle stratégie s'articule autour de quatre axes: la rénovation des hôtels, l'investissement dans le capital humain, la transformation digitale et un grand projet relatif à l'efficacité énergétique», a lancé Said El Arja, directeur général de Mogador Hotels & Resorts, lors d'une rencontre avec les médias organisée la semaine dernière pour célébrer le 20e anniversaire de la chaîne hôtelière marocaine.
Investissements colossaux
Pour atteindre ces objectifs, le groupe ne lésine pas sur les moyens. Selon le management du groupe hôtelier, des fonds colossaux ont été mobilisés. Rien que pour le volet rénovation, un investissement de plus de 200 MDH est consacré à la réalisation des différents projets programmés. C'est le cas notamment pour le Grand Mogador Menara qui sera, d'ailleurs, totalement rénové. Le Mogador Palace Agdal figure aussi sur la liste des unités à rénover.
«En plus de son emplacement dans la zone d'Agdal, sa superficie de 9 hectares, ses 4 pissines, ses espaces verts et ses 610 chambres, nous allons renforcer l'offre de Mogador Palace Agdal par une panoplie d'espaces d'attraction», a indiqué le DG du Groupe Mogador.
Cet hôtel élargira son offre en inaugurant un espace «Fun Park» comprenant un espace karting, un paint ball et un waterPark. Ces nouvelles activités compléteront l'éventail des services de l'hôtel et seront accessible aux résidents et aux autres publics tout en permettant aux petits et grands de profiter d'activités variés. Le Mogador Sea View de Tanger n'est pas ne reste. Il devra intégrer un étage dédié aux voyages d'affaires, un restaurant marocain, un kids club qui va accueillir les clients externes mais aussi un jardin d'hiver en mezzanine. Les hôtels 4 et 5 étoiles de la capitale économique, d'une capacité totale de 600 chambres, sont également concernés par ce programme. «Nous allons ouvrir un centre de bien être de 2000 m2 qui propose plusieurs services, notamment les salles de massage, la balnéothérapie, un espace hammam et une salle de sport», ajoute El Arja. Il apparaît ainsi que les produits loisirs les plus consommés notamment en matière d'animation, de détente et de bien être occupent une place particulière dans la nouvelle stratégie. En outre, conformément au slogan cher à la marque «morrocain livestyle», les travaux d'aménagement respecteront le cachet marocain qui caractérise ses unités hôtelières, tout en apportant une touche de modernisme. Dans un univers intemporel, les établissements de la marque veillent à respecter les spécificités locales partout où ils sont implantés.
5 MDH dédiés au digital
Doté d'un budget de 15 MDH, le deuxième axe stratégique relatif au développement du capital humain représente le pilier le plus important de la réussite de l'expérience client. «Pour former, valoriser et surtout fidéliser nos collaborateurs, nous avons lancé la Mogador Académie, un centre de formation pour le développement des compétences», précise Said El Arja. Force est de souligner, à cet égard, que la chaîne marocaine a conclu en septembre 2017 un partenariat stratégique avec la société Planeta De Agostini Formation Maroc, filiale du groupe espagnol Planeta Formation & Universités pour la création d'un établissement de management en tourisme spécialisée dans la formation de managers, directeurs et leaders dans l'industrie hôtelière. En étant conscient que c'est sur la toile que se joue la réputation et le succès d'une entreprise, surtout dans le secteur hôtelier, le Groupe Mogador investit, plus que jamais, dans le digital. Une enveloppe de 5 MDH est dédié à ce chantier.
«Nous renforcerons notre offre digital pour permettre à nos clients un accès plus facile et plus interactif à nos produits. Dans ce cadre, nous continuerons à développer notre centrale de réservation et notre plateforme digitale de réservation sera complètement revue», signale le DG de la chaîne.
Pour rester toujours proche de ses clients, la filiale de Ynna Holding utilise un logiciel qui collecte l'ensemble des commentaires sur les plateformes de réservation nationales et internationales, ainsi que les réseaux sociaux pour analyser les commentaires et réagir directement au sein des hôtels. Sur le registre de l'efficacité énergétique, le groupe a décidé de mettre le paquet. Un budget de 80 MDH est ainsi dédié au remplacement des énergies traditionnelles par des énergies alternatives. Déjà, plusieurs projets sont en cours de réalisation, notamment le remplacement de l'éclairage traditionnel par les LED et l'utilisation de la biomasse et l'énergie solaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.