Messaoud Bouhcine, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques    Décès de l' ancien président de la Fédération Royale marocaine de rugby, Said Bouhajeb    Biden, Obama, Bush et Clinton prêts à se faire vacciner publiquement contre la Covid-19    Un derby régional pour la journée inaugurale de la Botola    Jo de Tokyo : Les athlètes seront soumis à des règles très strictes    Botola Pro D1 "Inwi" / MAS-AS FAR (2-1) : Les Massaouis surprennent les Militaires !    Cannabis. Un indice que le Maroc pourrait légaliser    Chambre des conseillers: le PLF 2021 adopté à la majorité    Football: Le Japon hôte de la Coupe du monde des clubs 2021    Vague de froid: forte mobilisation à Taounate    The Banker magazine : Attijariwafa bank, "meilleure banque au Maroc en 2020"    « Vaccination obligatoire au Maroc ». LCI l'a décidé    Pose de la première pierre du nouveau consulat général US à Casablanca    Stef Blok : Les actions du Maroc sont une réaction au blocage d'El Guerguarat par le Polisario    Vente de médicaments en ligne, fin de l'anarchie    Le Conseil de gouvernement adopte deux projets de décret relatifs à la promulgation de mesures exceptionnelles au profit de certains employeurs adhérents à la CNSS    L'action humanitaire du Maroc reconnue à travers son élection au Conseil d'administration du PAM    Evolution du coronavirus au Maroc : 3996 nouveaux cas, 372.620 au total, vendredi 4 décembre à 18 heures    Dr Moncef Slaoui : « Nous aurons assez de doses pour vacciner la totalité du monde d'ici la première moitié de 2022 » [Vidéo]    Mariage de raison    "Au Nom des miens " , une exposition de Hassan Bourkia    Parution du recueil poétique "Marrakech : Lieux de passage " d'Ahmed Islah    Covid-19 : le Maroc, désormais, parmi les pays à taux de contamination modéré    L'ONEE désigné une nouvelle fois centre collaborateur de l'OMS    Fès: décès du premier proviseur marocain du lycée Moulay Driss    Unesco. Le Maroc soutient Audrey Azoulay pour un second mandat    Porté disparu à Midelt, un technicien de 2M retrouvé sain et sauf    Institut Cervantes : Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre    Automobile: les ventes du neuf en baisse    Covid-19 : ce que l'on sait sur le vaccin qui sera administré au Maroc    CGEM-DGI : vers une réduction des litiges entre l'Administration et les entreprises    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Une enveloppe de 400 millions de dollars pour une riposte sociale à la Covid    Le tourisme balnéaire au cœur du plan de relance du secteur à Dakhla Oued Eddahab    Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    Personnes en situation de handicap : l'accès à l'éducation et l'intégration professionnelle au centre de deux conventions interministérielles    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    La directrice de la comm' de la Maison Blanche jette l'éponge    BCIJ : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Tétouan (photos)    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    16 cas testés positifs au sein du MAS à la veille de la nouvelle saison : "Jouer football mais penser Covid-19 " !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Delivery Unit. Le Maroc cherche à muscler son modèle
Publié dans Les ECO le 05 - 11 - 2019

C'est dans ce dessein que le cabinet du chef de gouvernement a organisé, en partenariat avec le BOS et avec le concours de plusieurs partenaires, un atelier technique de renforcement de capacités des DU africaines, vendredi dernier à Marrakech.
Le Maroc cherche à insuffler une nouvelle dynamique à sa jeune Delivery Unit (D.U) lancée il y a trois ans au sein du cabinet du Chef du gouvernement. C'est dans ce dessein que la ville de Marrakech a abrité, vendredi dernier, un atelier technique de renforcement de capacités des D.U africaines. Un atelier organisé par le cabinet du Chef du gouvernement marocain, en partenariat avec le BOS (Bureau opérationnel de suivi du plan Sénégal émergent), et avec le concours de plusieurs partenaires dont la BAD, la Banque mondiale, l'OCDE et le Secrétariat stratégique du cabinet du premier ministre du gouvernement de Finlande. «La delivery unit marocaine remplit convenablement la mission qui lui a été confiée depuis sa création. L'objectif de cet atelier technique est toutefois de voir comment elle peut améliorer ses process et son fonctionnement, notamment en regardant de plus près ce qui se fait ailleurs dans d'autres pays et en interpellant des spécialistes», a notamment déclaré Lahbib El Idrissi Lalami, Secrétaire Général du Département du chef du gouvernement, dès l'entame du séminaire qu'il a présidé. «Notre objectif est de faire de la delivery unit marocaine un outil utile, efficace et créatrice de valeur ajoutée», a renchéri par la suite Ahmed Khalid Benomar, Chef de la D.U marocaine.
Un programme gouvernemental de 435 mesures
Plus connue sous le nom d'unité de suivi-évaluation du programme gouvernemental, la D.U locale s'occupe donc du suivi-évaluation du programme du gouvernement marocain qui porte actuellement sur cinq (5) axes, à savoir : le soutien à l'option démocratique et aux principes de l'Etat de droit et la consécration de la régionalisation avancée ; le renforcement des valeurs d'intégrité, la réforme de l'Administration et la consécration de la bonne gouvernance; le développement du modèle économique et la promotion de l'emploi et du développement durable; le renforcement du développement humain et de la cohésion sociale et territoriale et le renforcement du rayonnement international du Maroc et la promotion, dans le monde, de ses causes justes. Ces axes sont déclinés en 435 mesures, qui sont majoritairement des réformes, sur lesquelles le Chef du gouvernement doit avoir en temps réel une vue précise, notamment en termes d'état d'avancement de leur élaboration et de leur mise en œuvre. Pour ce faire, Saâdeddine El Otmani s'appuie actuellement sur 30 commissions interministérielles qui appuient la prise de décision du Conseil du Gouvernement sur les chantiers stratégiques et assurent le suivi stratégique et la facilitation de l'implémentation des projets, des réformes et des mesures prévus par le programme gouvernemental. Malheureusement, ces commissions interministérielles ne se réunissent qu'une fois par six mois, soit deux fois par an.
De ce fait, même si elles sont, entre temps, relayées par les commissions techniques des Secrétaires généraux des ministères et par la D.U qui, avec l'aide de ses points focaux dans chaque ministère, parvient à remonter chaque deux semaines 52 mesures au Chef du gouvernement, le dispositif actuel de suivi-évaluation du programme gouvernemental laisse quand même chaque semaine 411 projets importants à mettre en œuvre de côté. Ce qui n'est évidemment pas bon, parce qu'ainsi beaucoup d'informations échappent au Chef du gouvernement !
Un dispositif à alléger
Dès lors, il faut œuvrer à alléger le dispositif, comme ce qui se fait, par exemples, au Sénégal ou en Finlande, deux pays qui ont présenté leur modèle respectif lors de l'atelier. Au Sénégal, modèle plus accessible au Maroc, la D.U locale, plus connue sous le nom de BOS (Bureau opérationnel de suivi du plan Sénégal émergent), ne travaille que sur 27 projets phares déclinés en 108 composantes et 17 réformes à mener dans le cadre du Plan Sénégal Emergent 2013-2035. Chaque semaine, elle fait un reporting qu'elle remonte chez le Chef de l'Etat. Muni de ce tableau de bord, élaboré sur le terrain par une équipe de 50 personnes épaulée par des points focaux au niveau des Départements ministériels, le président est ainsi capable de suivre hebdomadairement en Conseil des ministres l'état d'avancement de la mise en œuvre des projets phares du PSE.
En Finlande, la D.U locale est un Secrétariat chargé de la stratégie gouvernementale qui agit très en amont du processus décisionnel de mise en place des projets stratégiques. En effet, c'est lui qui gère tout le processus de mise en place de la stratégie gouvernementale. Il soutient tout le travail déployé pour sa mise en place et assure le suivi-évaluation de sa mise en œuvre en coopération avec d'autres ministères à travers la coordination de projets clés et autres processus décisionnels horizontaux. Il soutient aussi la réforme des méthodes de travail du gouvernement et du système de gouvernance dans son ensemble.
Du coup, c'est tout un système de programme gouvernemental stratégique qui y est déployé. Un système qui s'appuie sur des ministères forts et indépendants qui renforcent la fonction de coordination de la D.U locale. Bref, le nouveau processus de stratégie a fourni au Cabinet dans son ensemble un espace et une réserve de temps pour l'adoption d'informations sur l'état d'avancement de ses politiques prioritaires. Celui-ci a aussi la possibilité de centrer le suivi sur les objectifs prioritaires les plus importants par ordre de priorité au niveau du Premier ministre et de l'ensemble du gouvernement. Il a également la capacité de surveillance et d'établissement de rapports par l'intermédiaire du Secrétariat de la stratégie gouvernementale.Chaque ministère est responsable d'un suivi plus détaillé dans ses secteurs respectifs. A signaler que l'atelier a été également mis à profit pour examiner deux points très sensibles chez les D.U: la communication en général et la communication digitale en particulier. Deux domaines qui ont donné lieu à un débat de haut niveau, après le passage de professionnels de la communication.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Me Ousseyni Kane
Directeur du BOS et président du Réseau africain des DU
«Une DU doit éviter de se positionner en police»
Quelles sont les spécificités du BOS, la DU sénégalaise ?
Il s'agit d'abord de l'ancrage institutionnel directement au niveau du président de la république. Cela permet une prise de décision rapide et des arbitrages stratégiques efficaces. Par ailleurs, le BOS intervient dans toute la chaîne de mise en oeuvre de la vision du président de la république avec notamment l'assistance desministères sectoriels dans la structuration des projets et réformes complexes pour permettre leur maturation rapide afin de mobiliser les financements nécessaires, puis le suivi opérationnel et la résolution des problèmes à cheval entre plusieurs ministères et enfin dans l'évaluation socio-économiques de la mise en oeuvre des projets
Quels sont les travers dans lesquels une DU doit éviter de tomber ?
Une DU doit surtout éviter de se positionner en censeur ou police de la mise en oeuvre des projets et réformes dans son périmètre de suivi. Une DU assure le suivi pour un centre de gouvernement qui peut être le président de la république ou une autre haute autorité. Il doit se contenter de fournir à la haute autorité des informations pertinentes et crédibles, outils importants d'aide à des prises de décisions stratégiques. Il doit aussi avoir un apport notable pour les ministères sectoriels, les accompagner et les conseiller, mais ne jamais exécuter à la place des structures d'exécution.
Faut-il une équipe consistante pour remplir les missions d'une DU ?
Le suivi opérationnel rapproché exige une présence continue. La consistance dépend du périmètre de suivi du DU. On admet qu'un opérateur doit suivre au maximum une dizaine de composantes pour permettre un suivi rapproché. Je vais surtout insister sur la qualité du personnel qui doit être de grande compétence pour challenger les projets et tous les acteurs dans le cadre de la mise en oeuvre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.