Installation des nouveaux membres de la CRDH de Guelmim-Oued Noun    Nasser Bourita s'entretient avec Dmytro Kuleba et Olivier Varhelyi    Nouvelles solutions de Bank of Africa destinées aux étudiants    Décès de Mohamed Talal    Le secteur du livre affaibli par la pandémie    La cérémonie des Emmy Awards, en direct mais 100% virtuelle au temps du coronavirus    La FNM organise des expositions dans l' ensemble de ses musées " pour célébrer la vie "    La Juve en quête d' un 10ème titre de suite    Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad    Algérie : 4 morts et six portes disparus après le chavirement d'une embarcation de fortune    En RDC, les fonctionnaires fictifs rattrapés par la justice    Voici quand débute le mois de Safar au Maroc    Casablanca: le distanciel pour 2 semaines supplémentaires    France: fermeture de 89 établissements scolaires    Les Produits alimentaires agricoles affichent un bilan solide à l'export    Casablanca : La quarantaine prolongée deux semaines à partir de lundi prochain    Le Maroc signe avec les Russes une pré-commande d'un vaccin suédo-britannique    Casablanca: arrêté pour avoir menacé le directeur d'un média    Cybersécurité : La CGEM établit un guide pour les entreprises    Tramway. Un voyageur blessé    Finale de la ligue des champions CAF 2018-2019 : L'appel du Wydad rejeté par le TAS    Rabat: les professionnels de la Santé seront récompensés    Le Maroc signe un mémorandum d'entente pour l'acquisition de vaccins anti-Covid 19    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Ait Taleb: « la situation au Maroc est préoccupante, mais… »    Dislog lance une fondation pour l'entrepreneuriat en partenariat avec Endeavor    Mostra de Venise. L'actrice marocaine Mila Suarez crée le buzz avec un baiser « hot »    Maître Gims membre d'une secte islamiste ?    L'Institut CDG organise une série de webinaires    Projet de loi sur la grève: Moukhariq fustige «un gouvernement au service du patronat»    Promotion immobilière : voici les trois principaux chantiers des opérateurs pour relancer l'activité    Rabat : fermeture temporaire des bureaux du siège de l'ONMT après la détection de huit cas asymptomatiques    Où sont passés les 1,9 MMDH alloués à la Santé ? Ait Taleb s'explique    Le gouvernement adopte un projet de décret relatif à la simplification des procédures et formalités administratives    Algérie : deux ans de réclusion pour un ancien policier devenu une figure du «Hirak»    Officiel: Gonzalo Higuain quitte la Juventus    Mise à jour de la 23ème journée de la Botola Pro D1 : Le Wydad revient à un point du leader    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    Chic Intemporel : La dimension humaine d'une marketplace solidaire    Marchés publics et gouvernance des tribunaux : Le ministère de la justice trace son plan d'action    Soudan du Sud : progrès très lents du processus de paix et nouveau risque de famine    Message de condoléances et de compassion de S.M le Roi à la famille de l' artiste Anouar Al Joundi    Enfin, un carton plein du Wydad    Football féminin: la LNFF et la DTN ambitionnent la restructuration des clubs    Face à la Chine, l'Union Européenne change son fusil d'épaule    Le BCIJ découvre à Témara un véhicule frigorifique contenant des substances explosives    L'association Espace les Oudayas salue les travaux de restauration    On ne peut pas écrire, sans lire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pédocriminalité dans l'Eglise: Les évêques de France votent pour une indemnisation des victimes mineures
Publié dans Les ECO le 11 - 11 - 2019

Les évêques de France ont voté, samedi 9 novembre, pour une « somme forfaitaire » destinée à la « reconnaissance de la souffrance » des victimes des prêtres pédocriminels lorsqu'elles étaient mineures.
Le montant de l'indemnisation sera discuté lors de la prochaine réunion avec les évêques à Lourdes en avril, tout comme le fonds de dotation spécifique, qui permettra de verser le forfait financier.
Le versement interviendra à la suite de cette rencontre. Il sera proposé à l'initiative de « chaque évêque » pour les « victimes qu'il connaît ».
Selon le président de la Conférence des évêques de France., pour les personnes dont les dossiers judiciaires sont encore en cours, le versement interviendra après. Le fonds de dotation sera alimenté par les « évêques », les « prêtres coupables quand ils sont vivants », et des donateurs.
« Le mot "responsabilité" de l'Eglise n'apparaît pas, ça me gêne beaucoup », a réagi Jean-Luc Souveton, prêtre, agressé lorsqu'il était mineur, membre du groupe de travail avec la CEF sur cette question.
Deux jours avant ce vote, la commission sur la pédocriminalité dans l'Eglise a rendu compte de ses travaux, jeudi, devant les évêques à Lourdes. « La majorité des abus se sont produits dans les années 1950, 1960, 1970, beaucoup plus que dans les décennies ultérieures », a déclaré Jean-Marc Sauvé, à la tête de cette commission.
La Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Eglise, à laquelle les quelque 120 évêques français ont donné leur accord l'an dernier, rassemble une vingtaine de membres chargés de faire la lumière sur les crimes commis par des clercs ou des religieux depuis les années 1950. Elle doit rendre des préconisations début 2021.
Ses travaux ont commencé début juin par un appel à témoignages auprès de victimes. En cinq mois, « 2 800 signalements » ont été réalisés, par des appels téléphoniques, des e-mails et des courriers ; 800 personnes ont répondu à un questionnaire détaillé et une vingtaine de victimes ont été entendues, a-t-il déclaré.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.