Les villes doivent impérativement maintenir des systèmes alimentaires durables, affirme la FAO    Allemagne : des milliers de manifestants réclament à de prendre en charge les réfugiés    Le Raja de Casablanca retrouve la tête du classement de Botola Pro D1    Coronavirus : le Maroc dépasse la barre des 100.000 contaminations    Le Maroc remarquablement élu au Comité des Droits de l'Homme de l'ONU    Liberté économique : le Maroc 78ème mondial    La BVC dans le rouge du 14 au 18 septembre    Algérie: Un milliard de dollars de pertes financières    Mamounia, Royal Mansour, Fours Seasons...ils vont rouvrir leurs portes à Marrakech    Le docteur et académicien Mohamed Talal tire sa révérence    Abu Wael al-Rifi : Le contraste saisissant entre les grands patriotes et les petits maitres des entourloupettes    Mercato: Gareth Bale de retour à Tottenham!    Bundesliga: Le Bayern détruit Schalke!    Liverpool officialise l'arrivée de Thiago Alcantara    Lanceur d'alerte : Révélations en série d'un officier des services secrets du Polisario    Coronavirus: en France, la Haute Autorité de santé tranche sur la fiabilité des tests salivaires    Tanger: la douane découvre une usine clandestine    Marrakech adoptera l'enseignement en alternance    Mohamed Rouicha : sauveur de mémoire    Un parcours culturel très riche et très séduisant    Des artistes marocains appellent à la réouverture des théâtres et des salles de cinéma!    Washington reconduit unilatéralement les sanctions de l'ONU contre l'Iran    En Grèce, 9 000 demandeurs d'asile ont déjà rejoint le nouveau camp de Lesbos    Climat des investissements au Maroc : le Département d'Etat US distribue bons et mauvais points [document]    Formation: mesures exceptionnelles en faveur des entreprises marocaines    "Africa Innovation Week 2020": l'EMSI rafle la mise    Contrats spéciaux de formation: des mesures annoncées en faveur des entreprises marocaines    Entretien avec Othman Ktiri, l'entrepreneur marocain qui a réussi en Espagne    Mexico : création d'un groupe d'amitié avec le Maroc pour promouvoir la coopération bilatérale    «Enquête exclusive» : les dérives du régime algérien mises en lumière    Arabie saoudite: cinq personnes blessées par un projectile tiré par les Houthis    Une photo de Leila Hadioui avec Saad Lamjarred surprend ses fans    Nadal tombe à Rome (VIDEO)    Météo : le temps se rafraîchit ce dimanche au Maroc (températures)    Tanger : après l'affaire Adnane, nouvelle arrestation pour « attentat à la pudeur »    Mika « Loves Beirut » et d'autres stars mondiales aussi    L'image de la semaine    «Zanka contact», un ovni dans le 7e art national    Culture en vrac    Botola Pro: l'OCK tombe à domicile face à Berkane (VIDEO)    Real Madrid: Gareth Bale prêté à Tottenham    La presse britannique évoque les « sculptures » de Mehdia    Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: Ce que révèle l'expertise de la police scientifique    Le secrétariat général des Finances de nouveau vacant    El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Académie française: Abdeljalil Lahjomri reçoit le Grand Prix de la francophonie
Publié dans Les ECO le 13 - 12 - 2019

Le Secrétaire perpétuel de l'Académie du royaume du Maroc, Abdeljalil Lahjomri, a reçu, jeudi à Paris, le Grand Prix de la francophonie de l'Académie française.
Une grande consécration pour l'intellectuel marocain, puisque ce prix est la plus haute distinction des 64 prix et médailles qui composent le palmarès 2019 de l'Académie française dévoilé le 20 juin dernier.
Le prix a été remis à Lahjomri, lors d'une séance publique solennelle, sous la coupole de l'Institut de France, présidée par Hélène Carrère d'Encausse, Secrétaire perpétuelle de l'Académie française, aux côtés d'Alain Finkielkraut et Florence Delay, membres de l'Académie française.
A travers ce Grand prix de la Francophonie, l'Académie française rend hommage à Abdeljalil Lahjomri pour son engagement en faveur du rayonnement de la langue française, a indiqué Florence Delay, en présentant les noms des 64 récipiendaires du palmarès 2019 de l'Académie Française.
«Le Grand Prix de la Francophonie couronne l'œuvre d'une personnalité qui dans son pays ou à l'échelle internationale a contribué de façon éminente au maintien et à l'illustration de la langue française. (…), depuis sa thèse de doctorat de IIIe cycle, L'Image du Maroc dans la littérature française de Loti à Montherlant, soutenue en 1970 à l'université de Paris X-Nanterre, Abdeljalil Lahjomri n'a cessé de contribuer au rayonnement de notre langue. Il a créé un Département de langue et littérature françaises à l'université de Rabat, puis à celle de Fès, et lorsqu'il dirigea l'Ecole normale supérieure de Rabat puis le Collège royal, vivier des futures élites marocaines, il œuvra pour que le français s'y impose, tout en veillant à ce qu'il soit enseigné dans les établissements les plus traditionnellement arabisants », a-t-elle souligné.
Dans une déclaration à la MAP, Lahjomri a affirmé « dédier ce Prix à l'Académie du royaume du Maroc, puisque le protecteur de cette prestigieuse institution est Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui lui a donné un renouveau, un éclat et un rayonnement extrêmement important par toutes Ses orientations et Ses instructions».
«Ce prix est donc dédié à l'Académie du royaume du Maroc et non pas à ma modeste personne », a indiqué Lahjomri, qui a souhaité le dédier aussi à « tous les instituteurs, tous les professeurs, tous les doyens et tous les recteurs d'université qui travaillent actuellement dans le cadre de la réforme de l'enseignement qui serait une réforme importante dans le cadre de la modernisation de notre pays ».
En juin dernier, aussitôt le prix annoncé, le souverain avait exprimé ses chaleureuses félicitations au Secrétaire perpétuel de l'Académie du royaume du Maroc pour « cette distinction scientifique internationale méritée. « L'attribution de ce prestigieux Prix à M. Lahjomri constitue une reconnaissance par cette institution française authentique des œuvres et recherches de grande valeur qu'il a accomplies, ainsi que de ses efforts reconnus à la tête de l'Académie du Royaume du Maroc visant à consacrer les valeurs de dialogue, de rapprochement et d'entente entre les cultures et les civilisations », avait alors affirmé le Souverain dans un message.
L'Académie française, qui regroupe 40 membres élus à vie, d'où leur noms d'immortels, est l'institution gardienne de la langue française et de la mise à jour de son dictionnaire. Elle est composée notamment de poètes, romanciers, hommes de théâtre, philosophes, hommes de science, hommes d'Etat, qui ont « tous illustré particulièrement la langue française ».
La cérémonie de remise des prix de l'Académie française, considéré comme l'un des moments forts de la rentrée intellectuelle dans l'hexagone mais aussi à l'international, a été marquée par deux discours solennels, une tradition consacrée au sein de cette prestigieuse institution : Le premier sur l'état de la langue française, lu par la Secrétaire perpétuelle de l'Académie française. Le second sur la vertu, est revenu au directeur de la séance publique Alain Finkielkraut.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.