Le roi Mohammed VI écrit au président du Paraguay    DGSN : 65 ans d'existence et d'abnégation    L'ECONOMIE, OTAGE D'UN VIRUS    Les célébrités marocaines rendent hommage à Hammadi Ammor (PHOTOS)    Soutien à la Palestine: le chanteur Ahmed Chaouki devient la risée de la Toile (PHOTOS)    Marrakech : « Kwayria », la plateforme de promotion des jeunes talents du ballon rond (Reportage)    La Sûreté nationale célèbre son 65e anniversaire    Décès de Hammadi Ammor: les confessions touchantes de son fils (VIDEO)    Ingérence Iranienne au Sahara: Téhéran se voile la face    Maroc-Rwanda: Vers un retrait de la reconnaissance de la RASD par Kigali?    L'Egypte ouvre sa frontière avec Gaza pour évacuer des blessés    Exploration de l'espace : la Chine réussit à poser un robot sur la planète Mars    Heure légale: retour à GMT+1 le dimanche 16 mai à 02H00    Condamnation unanime de l'accueil par l'Espagne du chef du Polisario    Inde: Les exportations agricoles en hausse de 17,5% en 2020-2021    Le Gunner déchu, Matteo Guendouzi, annoncé de retour en France    Mesures restrictives: Les Marocains sont à bout    Covid-19 : L'OMS prédit un bilan plus élevé en 2021    Le mouvement "Neturei Karta" appelle à présenter les criminels de l'entité sioniste devant la CPI (WAFA)    Documentaire: Ne manquez pas "Homo Sapiens: les nouvelles origines" sur 2M, ce dimanche à 21h50    Le Roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à la Palestine    Heure GMT+1 au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres    Innovations financières: BAM engagé pour le développement des fintechs    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Coronavirus : le Royaume-Uni accélère l'administration de la deuxième dose    Programme foot: les matchs à suivre ce week-end    E-commerce : Les nouvelles attentes des clients (étude internationale)    Une association bulgare dénonce l'accueil par l'Espagne de Brahim Ghali    Bassin hydraulique de Sebou : Un taux de remplissage des barrages de 74%    VIDEO. Casablanca: le parc de la Ligue arabe comme vous ne l'avez jamais vu    Federer estime que « les athlètes ont besoin d'une décision » sur la tenue des JO    Maroc/Météo: Temps passagèrement nuageux ce samedi 15 mai    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    Le roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à Gaza et en Cisjordanie    65e anniversaire des Forces armées royales : message de fidélité et de loyalisme de la famille des FAR au Roi    Afghanistan : attentat dans une mosquée près de Kaboul    Un politologue espagnol porte plainte contre Brahim Ghali    Affaire Brahim Ghali : le silence du gouvernement espagnol est «contre-productif»    Podcast: Punk, en toute transparence    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    Israël-Palestine: L'ONU déplore l'impact "dévastateur" du conflit sur les enfants    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





INDH. Quel bilan pour la phase III ?
Publié dans Les ECO le 13 - 02 - 2020

Préservation de la dignité du citoyen, amélioration de ses conditions de vie et valorisation du capital humain, sont les mots d'ordre de la troisième phase de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), qui a soufflé cette année sa première bougie.
Mobilisant une enveloppe budgétaire de 18 milliards de dirhams, cette troisième phase (2019-2023), qui comprend la plateforme d'écoute des jeunes, « Argana », inaugurée mercredi par le roi Mohammed VI à la commune d'Ait Melloul, s'articule autour de quatre programmes :
La résorption des déficits en matière d'infrastructures et des services de base
Le premier programme se veut participer à la mise en œuvre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural et à la consolidation des infrastructures dans les quartiers sous-équipés en milieu urbain. Doté de 4 milliards de dirhams, il entend poursuivre l'effort engagé au cours des deux premières phases de l'INDH, en réduisant les inégalités encore existantes tant au niveau social que territorial, notamment dans cinq secteurs prioritaires, à savoir l'éducation, la santé, l'approvisionnement en eau potable, les routes, les pistes rurales et les ouvrages d'art et l'électrification rurale.
Au cours de l'année 2019, le programme a permis de développer 522 projets, dont 135 ont été achevés et 387 sont en cours de réalisation, au profit de 744.000 personnes avec une enveloppe budgétaire de près de 682 millions de dirhams (MDH).
L'accompagnement des personnes en situation de précarité
Le second programme, doté également d'une enveloppe budgétaire de 4 MMDH sur cinq ans, porte sur l'accompagnement des personnes en situation de précarité. Cet accompagnement s'illustre par la prise en charge des bénéficiaires dans des centres spécialisés (Centres d'accueil pour enfants abandonnés, Centres pour personnes à besoins spécifiques, Maisons de retraite, etc…), doublée d'une démarche de réinsertion socio-économique le cas échéant.
Dans sa phase III, l'INDH vise à améliorer la qualité des services fournis dans ces centres et cible, prioritairement, 11 catégories vulnérables, notamment les personnes âgées démunies, les personnes souffrant de handicap sans ressources, les aliénés sans abri, les hémodialysés sans ressources, les malades atteints de sida sans ressource, les femmes en situation de grande précarité, les ex-détenus sans ressources, les mendiants et vagabonds, les toxicomanes sans ressources, les enfants abandonnés et les enfants en situation de rues. Ce programme a connu, au titre de l'année 2019, la construction de 31 centres et l'équipement de 89 autres à travers les différentes régions du Royaume, ainsi que l'acquisition de 45 ambulances et unités médicales mobiles.
Amélioration du revenu et l'inclusion économique des jeunes
Le troisième programme (4 MMDH) a pour objectif l'amélioration du revenu et l'inclusion économique des jeunes, à travers notamment l'accompagnement des jeunes entrepreneurs et porteurs de projets, la contribution au développement de l'employabilité des jeunes via une meilleure adéquation entre les qualifications et les besoins du marché du travail et la mise en place d'un cadre favorisant la coordination entre les différents intervenants dans une optique d'intégration socio-économique des jeunes.
La mise en œuvre de ce programme a permis, au cours de l'année précédente, la construction, l'équipement et la mise à niveau de 62 espaces pour jeunes (écoute et orientation) et l'organisation d'un concours d'idées (HACKATHON) de projets sur le thème de la petite enfance dans toutes les régions du Royaume, avec la participation de 600 jeunes. Parmi les réalisations enregistrées dans le cadre de ce programme, il y a lieu de citer le recrutement de 1.578 éducatrices et éducateurs dans le cadre du programme de généralisation de l'enseignement préscolaire en milieu rural, l'accompagnement de la province de Jerada pour le recrutement de 1.500 jeunes, l'élaboration, en collaboration avec l'Agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ), d'un système de développement local dans le cadre du programme de Promotion de l'économie et développement rural dans les zones excentrées du Maroc (PEDEL) au niveau de 14 provinces. Il s'agit également de l'accompagnement du projet « Appui à l'intégration économique des jeunes » dans la Région Marrakech-Safi, avec le financement de la Banque mondiale et plusieurs partenaires, dans l'objectif d'assurer l'emploi de 25.500 jeunes, de créer 1.500 entreprises et d'appuyer 400 coopératives.
Impulsion du capital humain des générations montantes
Quant au quatrième programme, il mobilise une enveloppe budgétaire de 6 MMDH et vise à impulser le capital humain des générations futures à travers notamment l'amélioration de la santé et de la nutrition de la mère et de l'enfant, la généralisation de l'enseignement préscolaire dans les zones rurales et reculées et l'encouragement de la réussite scolaire et la lutte contre les principales causes de déperdition scolaire.
Au volet « Amélioration de la santé et de la nutrition de la mère et de l'enfant« , l'année 2019 a été marquée par la signature d'une convention tripartite (INDH, ministère de la Santé et UNICEF) pour la mise en place d'un dispositif de santé communautaire, l'organisation d'une campagne nationale de sensibilisation quant à l'importance de la petite enfance, l'acquisition du matériel médical au profit de 596 Centres de santé au niveau de 14 provinces relevant de trois régions du Royaume, la construction et la mise à niveau de 44 Dar Al Oumouma et l'acquisition de 107 ambulances.
Pour ce qui est de « la généralisation de l'enseignement préscolaire dans les zones rurales et reculées », la phase III de l'INDH contribuera, en partenariat avec le département de l'Education nationale, à la généralisation de l'enseignement préscolaire dans ces zones, à travers la construction de 10.000 nouvelles unités d'enseignement préscolaire et la mise à niveau de 5.000 autres. Ainsi, l'année précédente a connu la création de 1.263 unités d'enseignement préscolaire, bénéficiant à 30.278 enfants encadrés par 1.578 éducateurs et éducatrices. Au sujet de « l'encouragement de la réussite scolaire et la lutte contre les principales causes de déperdition scolaire », l'année écoulée a été marquée par la construction et la mise à niveau de 126 Dar Talib et Taliba au profit de 8.300 élèves, l'acquisition de 400 minibus pour le transport scolaire au profit de 21.700 élèves et la distribution de 4,5 millions de cartables dans le cadre de l'initiative royale : Un million de cartables.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.