Sahara : l'Algérie invitée à assumer ses positions    Nabila Rmili dit stop aux charrettes à Casablanca, la Toile divisée (PHOTOS)    Symposium de l'eau à Casablanca : les faits marquants en vidéo    Signature d'un accord de transport aérien entre le Maroc et l'Arabie saoudite    L'OCDE dresse un tableau sombre de l'économie    Lancement de la 4ème édition de la Conférence Internationale sur la Mobilité Durable    La Charte de l'investissement adoptée en commission à la Chambre des représentants    Mondial. Paris Saint-Germain est qatari, Paris boycotte le Qatar    Nord Stream : les premières investigations suédoises «renforcent les soupçons de sabotage»    FIFA: le nouveau classement des Lions de l'Atlas    Championnat arabe de cyclisme sur piste (1ère journée) : Le Maroc remporte trois médailles, dont deux en or    La FRMG énumère les mérites du sacre    Mondial de football pour amputés : Ce jeudi, le Maroc défie la Turquie en quart de finale à partir de 18h    Préscolaire: 31 ONG vont gérer 177 salles à Béni Mellal, Khouribga, Azilal et Fkih Ben Salah    Saisie de haschich, cocaïne, comprimés psychotropes et de colle à dissolution à Marrakech    Marrakech : Une soirée arrosée qui tourne mal    Le chanteur « Sy Mehdi » répond à ses détracteurs (VIDEO)    Mondial de football pour amputés: le Maroc écrase l'Argentine et file en quarts (VIDEO)    Ligue des champions: PSG, Manchester, Real...tous les résultats de la 3e journée (VIDEO)    Transformation et fabrication du cannabis au Maroc : les premières autorisations délivrées    Le capitaine Ibrahim Traoré officiellement nouveau président du Burkina Faso    Annie Ernaux remporte le prix Nobel de littérature 2022    Quand la numismatique nous raconte l'Histoire !    Mondial féminin U17 : Le Maroc s'incline face à son homologue chilienne en match amical    Yom Kippour : Cérémonie religieuse en mémoire à Feu SM le Roi Mohammed V et Feu SM le Roi Hassan II    Censure de Ferhat Mehenni sur CNews : l'ambassade de France au Maroc «se fout de la gueule de qui au juste ?»    L'OPEP+ réduit considérablement la production de pétrole    Décès de 66 d'enfants en Gambie: l'OMS ouvre une enquête concernant 4 sirops contre la toux    Fès : Enquête judiciaire contre un policier accusé d'attentat à la pudeur sur une mineure    Sécurité : Une délégation de l'OTAN s'est rendue au Maroc    L'Algérie procède à l'usage abusif des lois antiterroristes pour réprimer la société civile (ONG)    Mondial Amputées : Maroc – Turquie en 1/4. Pour suivre le match    Exposition « Regard à travers l'art» : Une invitation à l'observation et à la révélation    Une 3ème édition à l'espace Toro et pour tous les goûts    250 cavaliers au 16ème Festival de tbourida à Inezgane    Khaled Nezzar. Le grand comploteur contre le Maroc serait agonisant    Cacao. La Côte d'Ivoire maintient son leadership    Evénements du « Boulevard »: ce qu'a dit la maire de Casablanca    Ghana. Une nouvelle stratégie pour le tourisme    Forum mondial de l'Alliance des civilisations à Fès. Moratinos exprime ses remerciements au Roi Mohammed VI    Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger...des températures assez douces ce jeudi    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce jeudi 6 octobre 2022    Santé : 1,7 MMDH pour la mise à niveau et l'équipement de CHU    Maroc : les administrateurs de la BAD saluent les progrès du pays en matière de développement    La revue de presse du jeudi 6 octobre    Mathafi : lancement du programme d'initiation à l'art    Le Maroc et la France appelés à préserver leur relation et à la projeter face aux nouveaux défis    Casablanca : «WeCasablancaFestival» revient pour une 3e édition du 6 au 8 octobre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



5G : ZTE futur leader en Afrique et au Moyen-Orient ?
Publié dans Les ECO le 12 - 02 - 2021

Présent depuis 1997 sur le marché Afrique et Moyen-Orient, la société ZTE Corporation a établi des partenariats stratégiques avec des opérateurs multinationaux et des opérateurs de premier plan dans ces régions. Elle a notamment signé plusieurs contrats, dans le domaine de la 5G, avec notamment des opérateurs en Afrique du Sud et en Algérie et ambitionne de devenir leader dans ce domaine dans la région.
Avec 33 bureaux de représentation présents sur le marché MEA (Afrique et Moyen-Orient), à fin 2020, ZTE Corporation ne cache pas son ambition de s'établir en Afrique et au Moyen-Orient. Installé sur le marché MEA depuis 1997, la société de télécommunications fournit à ses partenaires de la région des équipements et services. Elle travaille notamment, depuis plus de dix ans, avec la multinationale sud-africaine, MTN Group spécialisée dans les télécommunications à qui elle fournit une gamme complète de produits et de solutions comprenant le ‘'sans fil'', le réseau central, la transmission, les micro-ondes, le GPON et le système d'alimentation.
Par ailleurs, ZTE a également collaboré dans de nombreux autres projets dans les domaines de l'IOT et de l'IA O&M. Pour ce qui est de la 5G, la société a signé des contrats de construction de réseau avec l'Afrique du Sud (MTN), l'Algérie (ATM, AT), Dubaï, l'Arabie Saoudite, etc. ZTE estime que la 5G est capable de libérer l'énorme potentiel des technologies numériques et peut faire de la transformation industrielle et de la numérisation une réalité. «La bande passante ultra-élevée, la latence ultra-faible, la fiabilité ultra-élevée et les fonctionnalités de connexion ultra-larges apporteront à l'Afrique plus d'applications industrielles verticales et de nouveaux modèles commerciaux », ajoute la même source.
Pour ce qui est de la 5G SA, ZTE estime que l'accélération de sa commercialisation bénéficiera d'abord à l'industrie 2B telle que la fabrication industrielle, le trafic portuaire et les nouveaux médias. Elle permettra également, selon la société, aux industriels d'améliorer l'efficacité et d'innover. « La 5G SA est également un excellent choix pour les entreprises 2C», poursuit la société. Notons que le réseau 5G SA, qui signifie 5G « standalone access», est un réseau 5G disposant de ses propres installations.
D'ailleurs, ZTE a déployé une solution de distribution de données MEC et UPF basée sur la 5G SA dans le port de Tianjin et mis en œuvre, dans le métro de Guangzhou, l'isolation par découpage dur de la première 5G SA de Chine basée sur des ressources PRB réservées. Dans le secteur de l'éducation, ZTE a notamment, grâce à la 5G, permis aux enfants des régions éloignées de bénéficier de l'enseignement à distance. Il en est de même pour le secteur des médias. À l'heure actuelle, ce sont plus de 500 partenaires qui sont en collaboration avec ZTE dans 15 secteurs dont l'industrie, la culture et le tourisme, l'éducation, la santé, les médias, la protection de l'environnement, l'énergie et le transport. La société de télécommunications a exploré 86 scénarios d'application 5G innovants et lancé plus de 60 projets de démonstration dans le monde entier. Et ce n'est pas tout, elle envisage de développer des ressources écologiques, travailler avec davantage de partenaires africains pour mettre en œuvre la 5G et promouvoir le développement de la connectivité et de l'économie numérique dans le continent.
La 5G SA, qu'est-ce que c'est ?
La 5G SA, signifiant « standalone access », est un réseau disposant de ses propres installations. Elle représente l'idéal du déploiement de la 5G, où un appareil peut utiliser les technologies 5G aussi bien sur les basses et les hautes fréquences, avec un cœur de réseau entièrement migré vers la 5G NR. Dans cette situation, l'appareil ne se repose plus sur les technologies de la 4G LTE. Son déploiement nécessite des investissements colossaux. Elle s'oppose à la 5G NSA qui, elle, continue d'utiliser le cœur de réseau 4G LTE de l'opérateur tout en ajoutant petit à petit des antennes 5G et permettre l'utilisation de hautes fréquences en 5G NR.
Mariama Ndoye / Les Inspirations Eco


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.