CAN féminine: bon départ pour les Lionnes de l'Atlas (VIDEO)    Foot U18: fin de l'aventure pour le Maroc (VIDEO)    Météo Maroc: temps assez chaud ce dimanche 3 juillet    Mali: l'ambassadeur d'Espagne convoqué après des propos sur une implication de l'Otan    Immigration illégale : Le Maroc fait face à une "situation extrêmement complexe" affirme le ministre espagnol de la Migration    Botola Pro: l'AS FAR bat l'OCK et termine la saison à la 3e place (VIDEO)    Restrictions commerciales algériennes : l'Espagne transfère à l'UE les plaintes des hommes d'affaires    Région TTA: plus de 14.800 candidats passeront le rattrapage du bac    Maroc/Covid-19: 3.306 nouveaux cas et 3 décès ces dernières 24h    Covid-19: le ministère de la santé recommande une dose de rappel du vaccin pour les personnes âgées    Amal Ayouch réagit à la condamnation de Faouzi Skalli    CAN Féminine: La dotation revalorisée à hauteur de 150%    Le leadership marocain en matière de sécurité énergétique et alimentaire mis en avant à Naples    Dakar: "Annato" de Fatima Boubekdi remporte le Grand Prix du chef de l'Etat du 3-ème Festival de cinéma "Les Téranga"    Gazoduc Maroc-Nigéria : Les études avancent dans de »très bonnes conditions'' (Amina Benkhadra)    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Abdelhadi Baraka    Jeux méditerranéens : Le boxeur marocain Said Mortaji remporte l'argent    Echange de tirs dans le Kentucky: Trois policiers tués, l'assaillant arrêté    L'activité industrielle poursuit son amélioration    Casablanca, capitale marocaine du Jazz pendant trois jours (vidéo)    La CDT appelle à l'arrêt de la flambée des prix et à manifester contre le gouvernement Akhannouch, ce samedi à 19h à Mohammedia    L'apostille : Dbibina a bien cru être atteint de Polyopie, avant que Fouad Abdelmoumni, Aziz Chahir et Ali Anouzla ne le rassurent    CAN, Maroc 2022 : Lionnes de l'Atlas et Etalons Dames pour lancer le bal    Maroc-Japon: Signature d'un Accord de prêt de 1,6 MMDH pour améliorer l'environnement des apprentissages    Ambiance festive pour l'ouverture de Jazzablanca (VIDEO)    Sahara : Séminaire sur la dévolution des compétences législatives dans les régions autonomes    Casablanca : Mise en échec du trafic de 2 tonnes de résine de cannabis    Devant la Commission des finances, Nadia Fettah décortique la loi sur les pratiques anticoncurrentielles    Marché des capitaux : Plus de 27,7 milliards DH de levées    African Lion 2022 : Cap Draâ sous un déluge de feu    Abattage, écorchage, stockage... Les conseils de l'ONSSA pour l'Aïd al-Adha    Renouvellement du mandat de la MINUSMA: Bamako pose ses conditions    Libye: des manifestants investissent le siège du Parlement    Selon le Sunday Business Post, le roi Mohammed VI a changé la face du Maroc    Un étudiant déguisé en femme pour passer les examens condamné à de la prison ferme    CAN féminine 2022 : La VAR disponible pour tous les matchs du tournoi    Maroc: lancement de la campagne de sensibilisation à la cybersécurité    Sahara: Staffan de Mistura attendu samedi à Rabat pour une nouvelle tournée dans la région    Remise des prix de la deuxième phase du programme éducatif « inwi Challenge » (VIDEO)    Lancement de la campagne de sensibilisation à la cybersécurité    L'ANME tient une « rencontre communicationnelle » à Casablanca    Marhaba 2022 : Journée infernale pour des Marocains bloqués à Ceuta    Général Stephen J. Townsend : « Les Forces Armées Royales ont atteint les standards de l'OTAN »    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feue Maria Rosa de Madariaga    Maluma sort du silence après l'annulation de son concert à Marrakech    Cinéma : quand Elvis se raconte à travers Baz Lhurrman    Agenda culturel: les bons plans de ce vendredi et du week-end    Théâtre Cervantes : L'appel d'offres pour la restauration et la réhabilitation est lancé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Fusillade au Texas: la police sous le feu des critiques
Publié dans Les ECO le 28 - 05 - 2022

Les forces de l'ordre d'Uvalde au Texas sont sous le feu des critiques après avoir reconnu que le tireur qui a abattu 19 enfants et deux enseignantes, était resté une heure à l'intérieur de l'école sans que la police n'intervienne.
Lors d'une conférence de presse vendredi, Steven McCraw, directeur du département de la sécurité publique de cet Etat du sud des Etats-Unis, a déclaré que les agents de police pensaient que les élèves étaient hors de danger après que le tireur présumé se soit barricadé dans une salle de classe.
« Avec du recul (...) il est évident que ce n'était pas la bonne décision. C'était la mauvaise décision. Il n'y a aucune excuse pour cela », a reconnu M. McCraw après que les médias américains ont pointé du doigt des éléments contradictoires de la chronologie du massacre présentée initialement par la police.
Le premier appel à la police concernant le tireur a été reçu à 11h30 mardi, quelques minutes avant que la police locale n'arrive sur les lieux et que le tireur ne se barricade dans deux classes reliées entre elles à l'école primaire Robb, a raconté M. McCraw.
De 12h03 à 12h46, la police a reçu de nombreux appels de l'intérieur de la classe, y compris des appels répétés d'un enfant qui murmurait que des gens étaient morts et suppliait: « S'il vous plaît, envoyez la police maintenant », a rapporté le responsable.
Pendant ce temps, au moins 19 policiers attendaient dans le couloir, car le commandant sur place, le chef de la police du district scolaire, estimait qu'aucune vie n'était en danger et qu'il valait mieux attendre qu'une équipe tactique obtienne les clés de la classe avant d'entrer, selon M. McCraw. C'est ce qu'a fait une équipe tactique de la patrouille frontalière, qui a abattu le tireur à 12h50, a-t-il ajouté.
Dans les moments qui ont immédiatement suivi l'attaque de mardi, les responsables de l'Etat, dont le gouverneur Greg Abbott, ont loué les actions de l'équipe tactique pour avoir neutralisé le tireur de 18 ans.
Depuis, des vidéos ont été diffusées montrant des témoins criant aux agents qui se tenaient à l'extérieur de l'école d'entrer et d'affronter le tireur. Le père d'un élève tué dans la fusillade a proposé que les parents entrent ensemble dans l'école parce que la police restait à l'extérieur, rapporte la presse américaine.
Le département de police d'Uvalde avait publié jeudi un communiqué indiquant que les officiers ont répondu à l'attaque « en quelques minutes ». Lors d'une conférence de presse tenue plus tard dans la journée, Victor Escalon, directeur régional du département de la sécurité publique du Texas, a expliqué que les agents sont arrivés à l'école quelques minutes après le tireur, mais qu'ils ont dû attendre des renforts et davantage d'équipements après que le suspect leur a tiré dessus.
Plusieurs membres du Congrès, dont le représentant démocrate du Texas Joaquin Castro, ont demandé au FBI d'ouvrir une enquête sur les circonstances du drame.
Parallèlement, le puissant lobby américain du port d'armes à feu, la NRA, tenait vendredi à Houston, au Texas, sa convention annuelle.
A cette occasion, le président de la NRA, Wayne LaPierre, a déclaré aux membres de son groupe que la fusillade d'Uvalde « ne devrait plus jamais se reproduire », tout en rejetant les propositions de contrôle des armes à feu. Il a aussi qualifié la possession d'une arme de « droit humain fondamental".
« Restreindre le droit humain fondamental des Américains respectueux de la loi à se défendre n'est pas la solution. Cela ne l'a jamais été », a martelé M. LaPierre.
A l'extérieur de l'endroit où se tient la convention de la NRA, des milliers de manifestants ont protesté contre l'influent groupe et ont appelé à la démission du gouverneur du Texas Greg Abbott.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.