L'Organisation de la coopération islamique réagit aux attaques israéliennes    Algérie: Peine de prison pour 22 manifestants ayant arboré un drapeau berbère    Espagne: Accord entre socialistes et Podemos pour former un gouvernement    Soldes monstres en Chine: Alibaba bat son record mais la croissance ralentit    Casablanca: arrestation d'un Algérien pour vol par effraction dans un établissement hôtelier    Insurance: ACAPS asserting control    L'Université Al Akhawayn classée première université marocaine pour la 5ème année consécutive    Le grand cinéaste Costa Gavras à Marrakech pour les Semaines du film européen    Mohamed Boudra, représente l'Afrique pour la présidence du CGLU-Monde    « Ach Waqe3 » : l'actualité décryptée par Jamal Berraoui    ONG Freedom House : le Maroc « partiellement libre » sur internet    LaLiga en opération de charme à Casablanca    TGR : Le déficit budgétaire continue de se creuser    Nador: 8e Festival international de cinéma et mémoire commune    Après 38 ans de recherches, l'acteur Rabie Kati retrouve la tombe de son père    Fatimazahra Akhiar au sprint final de l'Arab Reading Challenge    Négociateurs d'instruments financiers : 30 professionnels certifiés par l'AMMC    Le PLF 2020 au cœur des réunions parlementaires    Voici les adversaires de la RSB et du HUSA en Coupe de la CAF    Blessé, Marco Ansensio est à Marrakech !    Kamal Hachkar explore l'héritage musical judéo-marocain    Cameroun : Wafa Assurance acquiert 65% du capital de Pro Assur SA    Hong Kong: Les manifestations touchent les universités et le quartier des affaires    Concours télévisé à Moscou    Gastronomie: Une semaine pour consacrer le Made in Italy    ZLECA, une aubaine pour les échanges intra-maghrébins    Enfants en institution. Le Parquet s'allie à l'UNICEF    Il y a 30 ans aujourd'hui que le «Mur de Berlin» est tombé…    Jamal Sellami nouvel entraîneur du Raja de Casablanca    La Tribune de Nas : Liverpool…Oh la main…    Africagua 2019. Le Maroc invité d'honneur    Le discours de la vérité!    «Une partie de la mémoire musicale a disparu avec les orchestres nationaux»    Youssef El Azzouzi sacré meilleur inventeur arabe    Coupe du Trône : Le TAS sort le DHJ et retrouve le HUSA dans une finale inédite    Table ronde: Le paysage politique après le remaniement gouvernemental, quels enjeux?    Politique budgétaire. Le Maroc, bon élève du FMI    Tous responsables    Programme emploi FBR du MCC : 6,2 millions de dollars pour les 9 premiers boursiers    Convention de partenariat : TIBU Maroc devient le représentant officiel de STEM Sports au Maroc    Le Maroc et la Mauritanie font revivre leur histoire d'amour à Chinguetti    Météo: Le temps qu'il fera ce mardi    « Ach Waqe3 » : l'actualité décryptée par Jamal Berraoui    Cisjordanie : La commémoration du décès de Yasser Arafat vire au drame    Né dans la rue, une bavure inadmissible !    El Otmani interpellé sur le financement de l'économie et les catégories vulnérables    Le marocain Youssef El Azzouzi sacré meilleur inventeur arabe    Le bruit augmenterait le risque d'AVC    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fès fête le théâtre universitaire
Publié dans Les ECO le 07 - 04 - 2010

La 5e édition du Festival international du théâtre universitaire de Fès (FITUF), placée cette année sous le signe de «La lecture théâtrale», aura lieu du 8 au 11 avril, avec la participation d'une dizaine de pays arabes et européens. Cette édition, initiée par l'Université Sidi Mohammed ben Abdallah, sera particulièrement marquée par une séance d'hommage à deux monstres sacrés de la scène théâtrale nationale, Amina Rachid et Mohamed El Jam.Au total, treize pièces théâtrales seront présentées cette année par des troupes théâtrales universitaires. Il s'agit des pièces «Electra», «Ghribat enssa» et «Daâoua rassmia» du Maroc, «Al hiloua» de Tunisie, «Mourtajilat jadda» d'Arabie Saoudite, «Irtihal fi zaman assamt» d'Irak, «Hofra» de Syrie, «Si tu m'aimes» de Belgique, «3Hal qatalta ahadan» du Sultanat d'Oman, «Peer Gynt» des Pays-Bas, «361, cercle imparfait» du Canada, «Even jewish children, a play for Gaza» du Liban et «Toukous» d'Egypte.
Café théâtral
Parallèlement à la compétition officielle du festival, qui aura lieu sur les planches du somptueux complexe culturel Al-Hourriya, des débats sur divers aspects de l'art théâtral seront animés par des spécialistes en la matière dans le cadre du «Café théâtral», qui sera mis en place à cette occasion. Au menu de ce rendez-vous artistico-culturel annuel, figurent aussi des ateliers de formation en théâtre et une conférence sur le théâtre universitaire arabe, en perspective de la création d'un réseau de celui-ci. La finalité majeure de cet événement, qui réunira des dizaines d'étudiants-acteurs de diverses nationalités, consiste, pour ses initiateurs, à tisser des relations de culture et d'art entre les étudiants marocains et étrangers. Le FITUF se veut aussi, selon eux, une tribune de promotion de la créativité et de l'éducation à la citoyenneté et aux droits de l'homme chez les étudiants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.