Séisme au PJD : Ramid ne partira plus    Le Maroc suspend ses vols avec la Belgique et l'Italie    Non au nihilisme !    Evolution du coronavirus au Maroc : 112 nouveaux cas, 483.766 au total, lundi 1er mars 2021 à 18 heures    La Bourse de Casablanca termine en retrait    Le Roi ordonne de faire don d'un million de dollars au Yémen    Le Maroc blackliste l'ambassade d'Allemagne à Rabat    Région de Dakhla: plus de 570 MDH pour des projets de développement    Après Tanger, la ville de Tétouan noyée par des pluies torrentielles (Vidéos)    Tennis : À Dakar, nos jeunes ont gagné en expérience    FCA Morocco : ce que prévoit le MotorVillage pour accompagner sa croissance    Recherche et développement : la CGEM s'allie à l'UM6P    Procès à distance: Plus de 300.000 affaires mises au rôle en 10 mois    El Guerguarat: inauguration de logements de fonction pour les agents de douane    Officiel: le Maroc prolonge le couvre-feu    Marrakech: une villa transformée en casino perquisitionnée par la DGSN    Egypte : décès de l'acteur Youssef Chaabane, à l'âge de 90 ans, des suites de la covid-19    Chine : les trois actions efficaces pour éradiquer la pauvreté    Mohamed Bazoum, nouveau président du Niger    Prolongement de l'état d'urgence, usage légal du cannabis... Ce qui est prévu lors du Conseil de gouvernement    Covid-19 en France: « Il faut encore tenir », selon Macron    Export : Dakhla nouveau fief pour l'Asmex    Le nouveau clip de Saad Lamjarred fait un carton ! (VIDEO)    Guerguerat : inauguration de logements de fonction pour les agents de douane    TOOMORE célèbre la femme marocaine    Le président de la FIFA en visite au Maroc: Bons baisers de Rabat    La Juve sans joker derrière l'Inter et Milan    Les Robots de l'apocalypse, de Gabriel Banon    Chelsea et United scotchés, Liverpool repart    Yetnahaw Gaâ : en Algérie, la résistance démocratique face à la répression et l'entêtement du régime    Covid-19 au Royaume-Uni : plus de 20 millions de personnes ont reçu leur première dose de vaccin    La NASA adopte la carte complète du Maroc    Présidence de la CAF : la Fifa a fini par trouver un compromis entre les 4 candidats en lice    Samy Mmaee : Ma première sélection, le meilleur moment de ma carrière    Hicham Maidi présente une exposition mêlant l'âme et la matière    14e anniversaire de SAR la Princesse Lalla Khadija    JO de Tokyo : France-Etats Unis dès le 25 juillet pour les basketteurs    Léger recul de l'activité de Centrale Danone en 2020    Jeunes Talents Maghreb L'Oréal-Unesco pour les femmes et la science : Deux chercheuses marocaines récompensées    ‘'KISSARIYA'', nouvelle sitcom ramadanesque    «Pour moi, la musique est un don de Dieu»    Réunion sur l'accord nucléaire : l'Iran ne considère pas le moment comme «approprié»    «Schizophrénies marocaines» de Abdelhak Najib    Ronaldo et Messi dans le viseur d'un club    Troisième grand parti politique aux Etats-Unis? Trump met les choses au clair    Syrie : l'UNICEF appelle au renvoi chez eux des enfants déplacés dans le Nord-Est    Algérie: affrontements entre la police et des manifestants    La folle histoire qui lie Winston Churchill à la ville de Marrakech    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vente de véhicules neufs: le marché subit les affres du covid-19.
Publié dans Le Site Info le 11 - 04 - 2020

L'automobile n'étant pas un produit de première nécessité, il était dès lors attendu que le marché des véhicules neufs subisse, lui aussi, les affres du Covid-19. Depuis l'instauration des mesures de confinement, la plupart des concessions n'ont maintenu qu'une permanence au niveau de leurs ateliers, histoire d'assurer un minimum de service après-vente. Résultat : les ventes de voitures neuves ont plongé de 61,66% par rapport à mars 2019, atteignant tout juste les 6.305 unités, toutes catégories confondues (voitures particulières et véhicules utilitaires légers). C'est ce que renseignent les dernières statistiques de l'Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam) qui font également état d'un cumul de 32.142 ventes au terme du premier trimestre 2020, soit un repli de près de 21%. Attendue par les professionnels du secteur, cette baisse a concerné quasiment toutes les marques, y compris celles en tête du classement.
Dacia et Renault maintiennent leurs parts
Ainsi, les ventes de Dacia et Renault ont chuté de respectivement -55,74% et -72,87% le mois dernier. Pourtant et à analyser leurs chiffres, les deux marques du groupe Renault Maroc ont mieux tiré leur épingle du jeu que le reste du marché, réalisant une part de marché (PDM) de 49,2% sur le mois de mars, ce qui leur permet d'ailleurs de revenir à environ 42% en glissement trimestriel. Si la gamme Dacia présente un mix équilibré entre les différents modèles, il en va autrement pour celle du losange qui reste essentiellement soutenue par la Clio 4, écoulée à 415 unités le mois dernier. Sur la troisième marche du podium, Hyundai n'a vendu que 349 véhicules en mars, soit un tiers de ce qu'elle vend habituellement durant un mois «normal». Malgré un plongeon de 63% en mars, l'importateur du numéro 1 coréen parvient toutefois à préserver une PDM proche des 8% au terme du trimestre fraîchement écoulé. Par modèles, c'est le SUV Tucson qui a réalisé le gros des ventes, frôlant la centaine d'unités.
Peugeot et Volkswagen résistent
À quelques encablures de la marque coréenne, Peugeot a vu ses ventes chuter de 73% le mois dernier, suivant ainsi la tendance générale du marché. Dommage, car le distributeur de la firme au lion commençait à peine à profiter du succès de ses deux nouveautés phares, à savoir la citadine 208 et le SUV 2008. Peugeot totalise toutefois près de 2.300 ventes depuis le début de l'année et une PDM supérieure à 7%. Fermant le top 5, Volkswagen fait, elle aussi, les frais du Coronavirus avec une chute de 52% des ventes en mars à 370 unités, dont une bonne part réalisée par le duo Tiguan-Touareg. Au cumul, le distributeur du n°1 allemand frôle les 2.000 livraisons et affiche une baisse plus mesurée par rapport aux autres marques, soit environ -6%.
Opel, une croissance inversée
Dans la seconde moitié du top 10, le classement reste inchangé avec, par ordre de volumes cumulés en 2020, Citroën (6e), Fiat (7e), Ford (8e), Toyota (9e) et Opel (10e). Cette dernière qui était sur une croissance proche de 150% à fin février se retrouve dans le rouge (-74%) au terme du mois de mars durant lequel ses ventes ont tout juste dépassé la barre des 200 unités (contre 500 en février). Malgré cela, la marque allemande du groupe Auto Hall parvient à consolider une PDM de 3%.
Dans le même groupe, signalons les bons chiffres de la marque DFSK sur le marché de l'utilitaire léger qu'elle domine toujours après la vente de 110 véhicules en mars et 572 depuis le début de l'année. Dans le segment premium, Mercedes garde la main au classement avec 521 ventes à fin mars, devant BMW (412) et Audi (372) tandis que des marques comme Lexus et Porsche s'avèrent en forte progression durant ce premier trimestre avec respectivement +110% et +79%.
Il reste la grande question de savoir comment va évoluer le secteur durant les semaines et mois à venir. Au-delà des mesures de confinement, c'est surtout la conjoncture sociale des ménages qui, mise à mal ces temps-ci, risque d'impacter le marché de la voiture neuve. L'automobile est le dernier achat auquel on succombe dans une situation de crise. D'où une certitude : l'année 2020 sera assurément tout sauf une année de croissance pour le secteur automobile


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.