La CNSS et la Caisse de compensation mises sous tutelle du ministère de l'Economie et des Finances    Etudiants marocains en Russie : le désarroi continue    AFRIMA Awards 2021 : 11 marocains parmi les nominés    Tanger: Arrestation d'un ressortissant français d'origine algérienne pour son implication présumée dans le trafic international de drogue    Compteur coronavirus : 424 nouveaux cas et 6 décès en 24H    France : Jean Yves Le Drian userait-il de son réseau pour défendre les intérêts de son fils ?    Obligation de pass vaccinal : La CNDP se prononcera prochainement    Election des représentants de magistrats: Taux de participation de 50,42% à midi pour les Cours d'appel    Cannabis : Signature de quatre conventions pour le renforcement de la recherche scientifique    Un chercheur serbe souligne le bien-fondé de l'appel à l'expulsion de la pseudo «rasd » de l'UA    L'Arabie saoudite vise la neutralité carbone d'ici 2060    Covid-19 : Le CHU Ibn Sina dément le décès d'une étudiante à cause du vaccin    Coronavirus : Le vaccin Pfizer efficace à 90% chez les 5-11 ans    Aérien. Le Maroc actualise la liste des pays de la liste B    L'exercice conjoint bilatéral Pakistan-Maroc 2021 touche à sa fin (Vidéo)    Afghanistan: L'état islamique revendique une attaque à l'origine de la panne de courant à Kaboul    En quoi la décision royale dérange le clan Aziz Akhennouch ?    Sahara marocain: La Jordanie réaffirme son soutien à l'autonomie dans le cadre de l'intégrité territoriale du Maroc    Football féminin : Rencontre entre le président de la Fédération espagnole et Mme Khadija Ila, présidente de la Ligue nationale    Football : Assemblée générale ordinaire à distance de l'IRT    Meurtre du député britannique David Amess : le suspect sera jugé en mars 2022    Royal Air Maroc. Vols Casablanca-Montréal: ce qu'il faut savoir    Amical : L'Espagne bat le Maroc en match de préparation à la CAN féminine    Rendez-vous de L'Opinion : A bâtons rompus avec Habboub Cherkaoui (Vidéo)    Selon le rapport "perspectives économiques régionales", du FMI, la reprise post-covid va se renforcer au Maroc    Faut-il continuer à s'endetter ?    Le Maroc agit pour la stabilité politique en Libye    A quoi joue la Russie?    Région. L'investissement au cœur des actions du CRI Marrakech-Safi    Tanger-Tétouan-Al Hoceima en quête de nouvelles opportunités d'investissement    Elections 2021: Dépôt des comptes des campagnes électorales dans un délai de 60 jours à compter de la date de l'annonce officielle des résultats    Economie verte : Un nouveau chapitre s'écrit    Préparatifs de la journée africaine des droits d'auteur : La musique hassanie comme choix du BMDA    Suite à la suspension des vols avec le Royaume-Uni : L'ONMT déploie sa task force sur le World Travel Market    Ivan Rioufol : «Le régime algérien s'est épargné l'introspection, il en vient à voir la France comme un pays conquis»    Etats-Unis- Maroc : Inauguration d'une tour de descente en rappel en faveur des Forces Spéciales de la Marine Royale    [ Interview exclusive ] A bâtons rompus avec le patron du BCIJ    Rencontre de la Fondation Brensthurst-Oppenheimer avec «Bayt Dakira» à Essaouira : une symbiose spatio-temporelle    Don Bigg clash cash les rappeurs algériens    Célébration : La symbolique culturelle des fêtes religieuses    Philosophie : Alexandre Koyré, du monde clos à l'univers infini    Foulane Bouhssine lance son titre religieux «Habib Allah»    Saison 2021-2022 de Medi1TV : Une nouvelle programmation qui répond largement aux attentes du grand public    Mondial biennal : la FIFA convoque un sommet le 20 décembre    Rallye Aicha des Gazelles : Hajar Elbied et Malika Ajaha, grandes gagnantes à bord d'un Duster    Sauvetage de 213 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre    Ahmed Ouikhalen et Meryem Mahfoud remportent la 3è édition    L'OCS accède à la première division    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Vente de véhicules neufs: le marché subit les affres du covid-19.
Publié dans Le Site Info le 11 - 04 - 2020

L'automobile n'étant pas un produit de première nécessité, il était dès lors attendu que le marché des véhicules neufs subisse, lui aussi, les affres du Covid-19. Depuis l'instauration des mesures de confinement, la plupart des concessions n'ont maintenu qu'une permanence au niveau de leurs ateliers, histoire d'assurer un minimum de service après-vente. Résultat : les ventes de voitures neuves ont plongé de 61,66% par rapport à mars 2019, atteignant tout juste les 6.305 unités, toutes catégories confondues (voitures particulières et véhicules utilitaires légers). C'est ce que renseignent les dernières statistiques de l'Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam) qui font également état d'un cumul de 32.142 ventes au terme du premier trimestre 2020, soit un repli de près de 21%. Attendue par les professionnels du secteur, cette baisse a concerné quasiment toutes les marques, y compris celles en tête du classement.
Dacia et Renault maintiennent leurs parts
Ainsi, les ventes de Dacia et Renault ont chuté de respectivement -55,74% et -72,87% le mois dernier. Pourtant et à analyser leurs chiffres, les deux marques du groupe Renault Maroc ont mieux tiré leur épingle du jeu que le reste du marché, réalisant une part de marché (PDM) de 49,2% sur le mois de mars, ce qui leur permet d'ailleurs de revenir à environ 42% en glissement trimestriel. Si la gamme Dacia présente un mix équilibré entre les différents modèles, il en va autrement pour celle du losange qui reste essentiellement soutenue par la Clio 4, écoulée à 415 unités le mois dernier. Sur la troisième marche du podium, Hyundai n'a vendu que 349 véhicules en mars, soit un tiers de ce qu'elle vend habituellement durant un mois «normal». Malgré un plongeon de 63% en mars, l'importateur du numéro 1 coréen parvient toutefois à préserver une PDM proche des 8% au terme du trimestre fraîchement écoulé. Par modèles, c'est le SUV Tucson qui a réalisé le gros des ventes, frôlant la centaine d'unités.
Peugeot et Volkswagen résistent
À quelques encablures de la marque coréenne, Peugeot a vu ses ventes chuter de 73% le mois dernier, suivant ainsi la tendance générale du marché. Dommage, car le distributeur de la firme au lion commençait à peine à profiter du succès de ses deux nouveautés phares, à savoir la citadine 208 et le SUV 2008. Peugeot totalise toutefois près de 2.300 ventes depuis le début de l'année et une PDM supérieure à 7%. Fermant le top 5, Volkswagen fait, elle aussi, les frais du Coronavirus avec une chute de 52% des ventes en mars à 370 unités, dont une bonne part réalisée par le duo Tiguan-Touareg. Au cumul, le distributeur du n°1 allemand frôle les 2.000 livraisons et affiche une baisse plus mesurée par rapport aux autres marques, soit environ -6%.
Opel, une croissance inversée
Dans la seconde moitié du top 10, le classement reste inchangé avec, par ordre de volumes cumulés en 2020, Citroën (6e), Fiat (7e), Ford (8e), Toyota (9e) et Opel (10e). Cette dernière qui était sur une croissance proche de 150% à fin février se retrouve dans le rouge (-74%) au terme du mois de mars durant lequel ses ventes ont tout juste dépassé la barre des 200 unités (contre 500 en février). Malgré cela, la marque allemande du groupe Auto Hall parvient à consolider une PDM de 3%.
Dans le même groupe, signalons les bons chiffres de la marque DFSK sur le marché de l'utilitaire léger qu'elle domine toujours après la vente de 110 véhicules en mars et 572 depuis le début de l'année. Dans le segment premium, Mercedes garde la main au classement avec 521 ventes à fin mars, devant BMW (412) et Audi (372) tandis que des marques comme Lexus et Porsche s'avèrent en forte progression durant ce premier trimestre avec respectivement +110% et +79%.
Il reste la grande question de savoir comment va évoluer le secteur durant les semaines et mois à venir. Au-delà des mesures de confinement, c'est surtout la conjoncture sociale des ménages qui, mise à mal ces temps-ci, risque d'impacter le marché de la voiture neuve. L'automobile est le dernier achat auquel on succombe dans une situation de crise. D'où une certitude : l'année 2020 sera assurément tout sauf une année de croissance pour le secteur automobile


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.