Selma Ribica intègre le Conseil d'administration du premier fournisseur de services d'argent mobile au Ghana    Canicule aux Etats-Unis: Plus de 100 millions d'Américains en alerte    GB : Une panne de courant à l'origine de nombreuses annulations de vols à l'aéroport de Manchester    Du Tajine aux Tacos : La métamorphose de l'alimentation au Maroc selon le HCP    ONU: Guterres appelle à un sursaut collectif en faveur de la paix    Centrafrique : Cinq personnes tuées par des hommes armés dans le nord du pays    Pénurie d'eau: levée d'interdiction d'accès aux touristes à l'île de Capri    Maroc : Une ONG pro-Palestine dénonce l'accueil d'un navire de guerre israélien à Tanger    La Société des boissons du Maroc revient sur le marché des boissons gazeuses après plus de 20 ans d'absence !    Vidéo. Agadir renforce son offre de loisirs et d'animation touristique    CDH : Le sort des enfants soldats dans les camps de Tindouf au centre d'un débat à Genève    Coupe du Trône / Ce soir: MAS et FAR en duel pour une place en finale    Euro 2024 / Ultime journée de la phase de poules: Classement du groupe A qualification en jeu ce soir    Euro 2024 / Statiques offensives : Le ''CSC' meilleur buteur du tournoi suivi de la VAR !    Coupe du Trône: L'AS FAR-MAS et RCA-MCO s'arrachent une place en finale    Pourquoi le français Carrefour a fait appel au marocain LabelVie pour introduire la formule discount Atacadão en France    Guericif: Près de 500 femmes sensibilisées à l'importance des premiers jour d'un enfant    Les températures attendues ce dimanche 23 juin 2024    MAGAZINE : Yassine Balbzioui, dans l'ère du ton    SNRT, 2M, fêtes et musique andalouse    Vidéo. Mawazine 2024: Ahmed Saad enflamme la scène Nahda    Vidéo. Mawazine: Zina Daoudia promet une soirée de folie    Entrepreneurship Unleashed Studio: Un séminaire pour encourager à l'entreprenariat    Fès: Journée sportive pour sensibiliser au don d'organe pour les insuffisants rénaux    Casablanca : La Commune lance un plan d'animation estivale dans les principales places publiques    CPS de l'UA: le Maroc prône une solution politique durable à la crise au Soudan frère    Le Maroc co-préside la 14ème session de la réunion du groupe de travail sur la traite des êtres humains    La CAN-2025 au Maroc « sera la meilleure de l'histoire de cette compétition »    Jamal Sellami nouveau sélectionneur de la Jordanie, en remplacement de Houcine Ammouta    Revue de presse de ce samedi 22 juin 2024    Voitures M Rouges : Quand les fonctionnaires les transforment en véhicules privés    Le Maroc élu à la présidence l'Union Mondiale de la Mutualité    Les Etats-Unis saluent le rôle de "leadership régional" du Maroc    Sahel : Bourita's messages to Algeria    Polisario influence in Mauritania's presidential race    Une rencontre à Genève dénonce la violation des droits des "enfants soldats" de Tindouf    La Fédération jordanienne se sépare de Houcine Ammouta d'un commun accord    Euro 2024: Voici le programme des matchs de ce samedi    La campagne du Polisario à l'intérieur de la campagne des Présidentielles en Mauritanie    19e édition de Mawazine : Kylie Minogue marque son grand retour    Casa Latina 2024 : des soirées festives aux sons de morceaux légendaires    Pourquoi l'antivirus Kaspersky est-il interdit aux Etats-Unis ?    Portugal : Le Maroc élu à la présidence de l'Union Mondiale de la Mutualité    Guelmim: avortement d'une tentative de trafic international de drogue, 460 kg de chira saisis    Mawazine: L'artiste libanaise Carole Samaha tient sa promesse et offre un concert mémorable    Mawazine 2024 : La star égyptienne Angham illumine la scène Nahda    Sahel : Les messages de Bourita à l'Algérie    FAO, FIDA et PAM : Le Maroc co-préside à Rome la réunion des agences de l'ONU    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



BD cherche bons dessinateurs
Publié dans Le Soir Echos le 26 - 12 - 2011

La bande dessinée traverse une mauvaise période. Les bédéistes marocains sont presque inexistants. Une situation qui reflète la pauvreté de la production. Les explications lors d'une rencontre dédiée au sujet à Casablanca.
La production de bandes dessinées au Maroc est pauvre. Ce constat a été soutenu lors d'une rencontre débat le jeudi 22 décembre à Casablanca. Les deux bédéistes Abdelaziz Mouride et Jean-François Chanson alias Mustapha Hornia ont chacun à leur façon expliqué la raison derrière cette quasi absence de bande dessinées marocaines, faites par des Marocains et édités par des Marocains. «Il n'y a pas suffisamment de bons dessinateurs capables de réaliser des bandes dessinées», déclare Abdelaziz Mouride, également journaliste et enseignant de BD à l'Ecole technique d'arts plastiques (ETAP) à Casablanca. C'est donc une question de rareté.
« Je ne pense pas que ce soit lié à des éditeurs réticents ou que ce soit une question relative à la diffusion. La production de bande dessinée n'est pas suffisante c'est là le vrai problème», déclare Bichr Bennani de Tarik Editions. Cette même maison d'edition a publié On affame bien les rats de Abdelaziz Mourid. Une bande dessinée où l'auteur revient sur sa détention durant les années de plomb. Au Maroc, contrairement au voisin algérien, on produit moins d'un album par an. «Actuellement les algériens réalisent un album par mois et au Maroc nous arrivons a peine à une bande dessinée par an» confime Jean-François Chanson.
Situation paradoxale
Ce professeur de physique au Lycée Descartes de Rabat est dessinateur et s'intéresse de trés près à cet art; ce qui l'a encouragé à établir le diagnostic de la situation de la bande dessinée au Maroc. C'est une situation paradoxale. «Le Pays est le seul dans le continent africain à dispenser des cours de bande dessinées. Cette formation existe dans les deux écoles de Beaux arts sous la tutelle de l'Etat. Il s'agit de l'école des Beaux arts de Casablanca et l'Institut National des Beaux arts de Tétouan (INBA). Malgré ces deux filières spécialisées, il existe très peu de dessinateurs de bande dessinées» insiste Jean-François Chanson. Mis à part ces deux dessinateurs présents à cette rencontre à la FNAC de Casablanca, il y en d'autres mais ils ne sont pas nombreux. Mohamed Nedrani, Abdelaziz Nedrani, Larbi Babadi et Brahim Raiss.
« Actuellement, les Algériens réalisent un album par mois et au Maroc nous arrivons a peine à une bande dessinée par an ».
Le bédéiste Jean-François Chanson.
Ce dernier n'a pas réussi à publier son album au Maroc et s'est donc dirigé vers des éditeurs algériens. La dernière bande dessinée éditée au Maroc est Tagine de lapin, publiée chez Yomad Edition spécialisée dans les livres jeunesse.
Abelaziz Mourid quand à lui répare une bande dessinée adaptée du Pain nu de l'écrivain défunt Mohamed Choukri. «Il me restent quelques pages que je n'arrive pas à dessiner. Cela fait un an que j'ai arrêté, j'attends ma muse», assure Abdelaziz Mouride dans un ton humoristique. Ce dernier confie qu'avec la bande dessinée il est dans une relation à la fois d'amour et de répulsion. «Il y a des moments où je ne jure que par la bande dessinée et où je m'investis à fond et il y a d'autres fois où je suis dans une répulsion totale», déclare -il. Après le coiffeur son dernier publié aux éditions Nouiga, Abdelaziz Nouiga prépare donc la sortie du pain nu une fois qu'il aura achevé l'ensemble de l'album.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.