Procédure pénale : Une réforme pour renforcer la sécurité des personnes et des biens    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    Maroc-UE. L'Espagne "satisfaite" de l'adoption de l'Accord de pêche    Le G7 Finances fait un pas vers la taxation des géants du numérique    Attijariwafa bank et la BAD s'associent pour développer le commerce en Afrique    L'AFD et l'ONDA signent deux conventions de financement    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Qui va remporter la CAN ?    Saad Lamjarred vers une nouvelle poursuite judiciaire    ASAP Rocky maintenu en détention jusqu'au 25 juillet    Sbagha Bagha 2019. Les murs ont des poèmes...    Adam Naas : Vieille âme du futur    La Casa de Papel. La saison 3 désormais disponible sur Netflix    Le Crédit Agricole du Maroc : un passage réussi au Parlement    Communiqué du Bureau politique du PPS    Le Centre international d'oncologie de Casablanca s'engage à rendre les soins plus accessibles    La CGEM et la SFI s'allient pour stimuler l'employabilité des femmes    Voici les poules éliminatoires de la CAN 2021    CAN 2019: Algérie-Sénégal en finale inédite    Montresso présente les temps forts de sa saison culturelle 2019-2020    Procès d'Imlil. L'avis de l'avocat de la victime danoise    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    Boucetta met en avant à Washington l'engagement continu du Maroc en faveur des libertés religieuses    Maroc-USA: Une alliance historique et un partenariat d'exception    La MAP inaugure son nouveau siège à Casablanca    Taroudant, capitale d'une vie rurale en marche!    Rabat. Un quinquagénaire arrêté pour meurtre    Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de « fasciste »    Tensions entre Séoul et Tokyo: un Sud-Coréen s'immole par le feu    L'UE sanctionne la Turquie pour forage au large de Chypre…    Primes : La CAF augmente le «prize money»    Préscolaire, le ministère dresse son bilan    10.000 dollars d'amende pour la fédération algérienne    Bouillon de culture    Avant Trump, Clinton n'était pas épargné par la diplomatie britannique    Troisième marche du podium pour le Nigeria    La syphilis regagne du terrain    De "captain" Mahrez à la révélation Bennacer Le carré d'as algérien    Hicham El Idrissi : Il ne faut pas compter sur des joueurs qui ne veulent plus jouer pour le KACM    L'inébranlable attachement du Maroc à la voie du réalisme et du compromis    Casa malade de ses moyens de transport    Les budgets des collectivités territoriales enregistrent un excédent de 5,4 MMDH    Contrairement à Nicki Minaj, 50 Cent et Janet Jackson chanteront en Arabie Saoudite    "Les Enfants de la mer", un film d'animation écologiste et spirituel    Le court-métrage en fête à Ifrane et Azrou    OMS: l'épidémie d'Ebola est une "urgence" sanitaire mondiale    Procès Imlil. La Cour met l'affaire en délibéré    Instagram masque les « likes » dans six pays    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





BMCE Capital prudente pour 2013
Publié dans Le Soir Echos le 15 - 01 - 2013

Suite à une année 2012 de contre-performance pour la bourse de Casablanca, BMCE Capital préconise la prudence pour l'exercice qui démarre, d'autant que cette recommandation est appuyée par des perspectives boursières globalement mitigées pour 2013. C'est ainsi que la société de bourse opère une recomposition de son portefeuille. Son choix tient encore une fois compte d'une stratégie Stock Picking, une stratégie qui consiste à se focaliser en grande partie sur les valeurs défensives, peu sensible aux effets de variation de la conjoncture économique et semi cycliques. Les critères de sélection retenus sont la liquidité, la taille de la capitalisation boursière, les recommandations et enfin les niveaux de valorisation. A noter qu'en capitalisant sur sa stratégie Stock Picking la société de bourse limite en 2012 sa contre-performance à -12,51 %, au moment où le MASI enregistre des pertes de -15,13 %.
Les bancaires en force
Dans ce sillage, la sélection de valeurs de BMCE Capital pour l‘année 2013 affiche une forte présence des bancaires avec trois valeurs retenues. Il s'agit d'Attijariwafa Bank, BCP et BMCI avec des poids de 5 % pour les deux premières et de 2,5 % pour la filiale du Groupe BNP Paribas, soit une proportion sectorielle globale de 12,5 %. L'assurance vient en deuxième avec, à l'instar de l'année précédente, Wafa Assurance et CNIA Saada avec une proportion de 10 % chacune, soit un total de 20 %. Le segment immobilier est, pour sa part, représenté par Addoha et Alliances pour des poids de 7,5 % chacune, établissant le poids sectoriel à 15 %.
Le secteur des cimenteries, représenté à hauteur de 10 % dans le portefeuille, compte Lafarge Ciments et Holcim Maroc pour une pondération de 5 % chacune. Le concessionnaire de l'eau et de l'assainissement de la ville de Casablanca Lydec détient, quant à lui, 5 % du portefeuille. Au niveau de l'industrie métallurgique, Aluminium du Maroc est réintroduite à hauteur de 2,5 % contre 3,2 % à fin 2012. Pour sa part, Maroc Telecom est reconduite dans le portefeuille avec un poids de 15 % contre 11,7 % auparavant. Le représentant du secteur pétrolier Samir est également reconduit dans le portefeuille pour une proportion de 2,5% (versus 2,6% précédemment). Label Vie, chaîne de distribution alimentaire cotée, polarise 5 % du portefeuille. Une seule valeur du secteur agroalimentaire est sélectionnée à savoir Cosumar pour un poids de 5 %. Enfin, deux valeurs du secteur des nouvelles technologies sont sélectionnées pour un poids global de 5% reparti à parts égales entre HPS et Microdata. La structure globale du portefeuille en 2013 demeure ainsi stable par rapport à celle retenue au cours de l'année précédente (près de 76% de la sélection de valeurs du portefeuille BMCE Capital de 2012 a été reconduite en 2013). Au total, 18 valeurs ont été sélectionnées dans le nouveau portefeuille, contre 23 lors de la constitution du portefeuille pour 2012. Deux nouvelles entrées ont été opérées à savoir HPS et Microdata tandis que cinq sorties ont été effectuées. Il s'agit de Auto Hall, Afriquia Gaz, Risma, SMI et Unimer. Au final, ce n'est pas moins de 19 % de croissance qui est estimée pour ce portefeuille en 2013 par les analystes de BMCE capital.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.