Sahara Marocain : Réactions aux consultations semestrielles du Conseil de Sécurité (vidéo)    Maroc Telecom réalise un chiffre d'affaires de 8,9 MMDH au titre du T1-2021 en baisse de 4,2%    Secousse tellurique de 4,4 degrés au large d'Essaouira (Bulletin)    Produits d'épargne en dirham : Des taux de revalorisation nets allant jusqu'à 3,25% servis par Wafa Assurance    Vivo Energy Maroc mobilise les internautes pour planter des arbres avec #Nzer3ouloxygen    Trois nouvelles nominations au sein de Société Générale Maroc    Energie Renouvelable: Une entreprise veut installer un Câble sous-marin entre le Maroc et la Grande-Bretagne    "Nsewlou Tabib": Cinq choses à savoir sur l'hygiène bucco-dentaire pendant le Ramadan    Maroc/Immobilier: Hausse des crédits bancaires à 284 MMDH à fin février    Maroc/Météo: Temps nuageux ce vendredi 23 avril    Votre e-magazine Challenge du vendredi 23 avril 2021    Evolution du coronavirus au Maroc : 600 nouveaux cas, 507.938 au total, jeudi 22 avril 2021 à 16 heures    Maroc: 552 infractions commerciales constatées depuis le début du Ramadan    Interview avec Safaa Baraka, réalisatrice    La Liga présente son dictionnaire espagnol-arabe de football    Laila Aziz, la styliste marocaine qui habille les stars hollywoodiennes (Forbes)    Sommet sur le climat : le chef de l'ONU appelle à l'action (Vidéo)    Le projet de loi sur les usages licites du cannabis vise l'amélioration des revenus des agriculteurs (Laftit)    Sahara : El Pais met en exergue la victoire diplomatique du Maroc en Amérique Latine    L'examen du BTS du 17 au 21 mai    En-Nesyri relance FC Séville dans la lutte pour le titre    Le Wydad décroche son billet pour les quarts de finale    La RSB éliminée, le Raja en douceur    Des appels à changer « véritablement » l'Amérique    Tribunal de commerce de Casablanca Lancement de trois nouveaux services électroniques    «Les femmes du pavillon J» élu meilleur long-métrage    Une exposition célèbre la calligraphie arabe    Le Maroc perd l'une de ses plus belles plumes    La question sociale est irrémédiablement au cœur du projet sociétal de l'USFP    Super Ligue. Pour le patron de l'UEFA, les demies de C1 ne sont pas menacées    Consultations au Conseil de sécurité sans enjeux sur la question du Sahara marocain    Kate Winslet se confie sur les débuts de sa fille Mia Threapleton en tant qu'actrice    Etat islamique : prison à vie pour l'auteur d'un attentat manqué à Manhattan    Le champ miné du Sahel    Sabotage en Tchéquie : l'OTAN vent debout contre les actions déstabilisatrices de Moscou    Après avoir participé au 45ème congrès de la FIFA, le président de la CAF arrive au Maroc    Urgent : Brahim Ghali, président de la rasd, hospitalisé en Espagne    Foot européen : Nasser Al-Khelaïfi élu président de l'Association européenne des clubs    Fouzi Lekjaa : "Prochain défi, la qualification pour la Coupe du monde"    Mohammed Benabbou, climatologue: Il faut s'habituer à de tels scénarios climatiques    Infosoir/ Entretien avec Soumaya Akaâboune, actrice émérite et star du feuilleton "Bab Lbhar" (vidéo)    Covid-19 : l'Allemagne envisage d'aquérir 30 millions de doses du vaccin russe Spoutnik    Anniversaire de la disparition de Feu SM Mohammed V: le héros de la lutte pour l'indépendance    Brexit : le Parlement européen se prononcera le 27 avril sur l'accord commercial UE-Royaume-Uni    Poutine appelle ses rivaux étrangers à ne pas "franchir de ligne rouge "    Plus de 220 textes en souffrance    Météo Maroc: formations brumeuses ce jeudi 22 avril    Mise en échec d'une tentative de trafic de plus 600kg de drogues à Agadir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'IS appelle à édifier une société mondiale durable avant qu'il ne soit trop tard
Publié dans Libération le 01 - 12 - 2018

L'Internationale socialiste vient de rendre public un document intitulé « Un appel global pour une société mondiale durable avant qu'il ne soit trop tard ».
En voici le texte intégral :
«En dépit des efforts des Nations unies et de nombreux gouvernements, organisations internationales et mouvements de la société civile pour lutter contre les changements climatiques, les données récentes démontrent que si nous n'intensifions pas notre action, il sera trop tard.
Le groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat des Nations unies (GIEC), lors de sa plus récente réunion, a déclaré qu'il ne reste qu'une dizaine d'années pour maintenir le réchauffement planétaire à un maximum de 1,5°C, niveau au-delà duquel chaque demi-degré supplémentaire aggravera fortement les risques de sécheresse, d'inondation, d'extrême chaleur et de pauvreté pour des centaines de millions de personnes. Il est nécessaire d'entreprendre des changements urgents et sans précédent pour atteindre cet objectif qui est abordable et réalisable.
A la veille de la prochaine COP24 qui s'ouvrira début décembre, en tant que leaders de la plus grande famille politique progressiste du monde, l'Internationale socialiste, nous lançons un appel pour renforcer la coopération multilatérale face à cet enjeu crucial pour l'humanité, et à l'intensification de l'action à tous les niveaux.
L'Internationale socialiste a été active dans la mise en évidence du caractère multidimensionnel de la lutte contre les changements climatiques. Au travers des travaux de sa «Commission pour une société mondiale durable», l'IS a également identifié les politiques devant être mises en oeuvre, telles qu'une taxe sur les émissions de CO2 (et d'autres gaz à effet de serre).
Nous sommes engagés et actifs dans l'avènement d'une révolution de pensée, de politique et de mode de vie pour relever ces nouveaux défis. En créant un nouveau paradigme dans la manière dont nous agissons, dont nous produisons et dont nous consommons. Ce changement de mentalité requiert que les Objectifs de développement durable (ODD) soient pleinement intégrés dans nos programmes d'éducation de base, la formation professionnelle et la R-D, ainsi que dans nos décisions politiques.
Il est fondamental que les ODD soient appliqués si nous voulons lutter contre la pauvreté et l'analphabétisme, instaurer la paix, protéger les droits humains, gérer les déplacements de populations et garantir des sociétés justes et durables pour les générations à venir.
La clé du succès de ce changement radical réside dans la justice sociale, l'égalité et une société saine, participative et de cohésion qui respecte la dignité de tous.
Nous déplorons les cercles conservateurs et populistes du monde entier qui minent systématiquement les efforts de lutte contre les changements climatiques. Leurs motifs coïncident avec les puissantes industries du pétrole et du gaz qui font pression ouvertement contre toute réglementation qui pourrait réduire leurs bénéfices tout en protégeant l'environnement. Nous lançons un appel général à opposer les efforts conscients de détourner les faits scientifiques et de minimiser les risques catastrophiques du réchauffement planétaire.
Les Objectifs de développement durable sont la pierre angulaire d'un contrat social mondial plus vaste. Un contrat social qui peut unir les gouvernements et les peuples de notre planète à une époque de discorde accrue, à travers des objectifs communs favorables à une coopération et réglementation responsable.
Les conséquences sociales des changements climatiques sont associées à une recrudescence des risques, parmi lesquels les risques financiers devant être évalués pour tout investissement futur.
Les partenaires sociaux, la société civile et les citoyens doivent relever le défi de la responsabilité sociale et intégrer les efforts en faveur d'une société à faible émission de carbone dans leur quotidien.
Nous exhortons nos partenaires sociaux et la société civile à s'unir à nos efforts communs pour mettre en oeuvre les ODD.
Nous sommes engagés à être les chefs de file de la lutte pour une planète plus humaine et durable !»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.