Nouveau modèle de développement: le monde carcéral invité à s'exprimer    Relance: Gouvernement, CGEM et GPBM s'engagent    Le Fonds d'investissement stratégique sur les rails    Arrivée à Beyrouth de l'aide marocaine médicale et humanitaire    Le tourisme: Une affaire de santé aussi    Ligue des champions : les résultats et le programme des quarts    Saisie près de Casablanca de plus de 5 tonnes de chira    Rabat constitue son parc à sculpture    Un concours pour révéler les talents arabes du court-métrage    Champions League: le Real s'effondre face à City, Lyon sort la Juve (VIDEOS)    Le classement général de la Botola (mise à jour)    Covid-19 : le Maroc retiré de la liste des pays sûrs    Education Nationale : 2.587 inspecteurs affectés au titre de 2020    La finance participative, un écosystème en perpétuelle évolution    Rachid Yazami : Je n'en reviens toujours pas qu'une telle quantité de nitrate d'ammonium ait été stockée pas loin du centre de Beyrouth    Berkane s'offre le WAC    Aguerd vers Rennes et En-Neysiri en quart de l'Europa League    Examen de passage pour Gattuso    Dans une lettre adressée au secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    La hausse des cas touchés par le coronavirus perçue différemment    Réunion du Conseil de gouvernement    Sur Hautes instructions Royales : Mise en place d'un hôpital militaire de campagne à Beyrouth    Covid-19: 1018 nouveaux cas confirmés au Maroc ce vendredi    Etat d'urgence sanitaire: ce que dit le projet de loi adopté ce vendredi    Macron réclame une enquête internationale    Le chômage poursuit son envolée au deuxième trimestre sous l'effet du Covid-19    Des fresques murales égaient la kasbah de Bni Ammar    Casey Affleck, en père protecteur dans un monde sans femmes dans "Light of My Life"    "Même pas mort", nouveau roman de Youssef Amine El Alamy    Prime exceptionnelle pour les professionnels de santé: C'est pour bientôt !    Tourisme national : un secteur d'avenir    Une mosquée incendiée dans le sud-ouest de la France (VIDEO)    La MAP lance la version arabe de son magazine mensuel «BAB»    Hit Radio : «Momo Morning Show» reprendra en septembre    Liban : une instabilité explosive    Ligue des champions : Huit chocs pour quatre billets pour Lisbonne    Le président Ouattara a reçu un message du roi Mohammed VI    Accord de sponsoring : Le Raja et OLA Energy renforcent leur partenariat    Macron à Beyrouth : la colère des Libanais contre leurs dirigeants (vidéos)    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    La terre a tremblé en Algérie    Trump interdit TikTok et WeChat et la Chine crie à la « répression politique »    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    Liban: Envoi d'une aide médicale et humanitaire d'urgence sur hautes instructions Royales    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen    Hit Radio: Momo Morning Show reprendra en septembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'enseignement en chantier : "L'équité, la qualité et la promotion" dans le viseur
Publié dans Libération le 21 - 05 - 2019

img class="responsive" style="display:none" src="https://www.libe.ma/photo/art/grande/33902396-31125442.jpg?v=1558361726" alt="L'enseignement en chantier : "L'équité, la qualité et la promotion" dans le viseur" title="L'enseignement en chantier : "L'équité, la qualité et la promotion" dans le viseur" / img class="not-responsive" src="https://www.libe.ma/photo/art/default/33902396-31125442.jpg?v=1558361738" alt="L'enseignement en chantier : "L'équité, la qualité et la promotion" dans le viseur" title="L'enseignement en chantier : "L'équité, la qualité et la promotion" dans le viseur" width="708" /
A partir de l'année scolaire 2019-2020, le ministère de l'Education nationale, de la Formation professionnelle et de l'Enseignement supérieur mettra en place une nouvelle méthode pédagogique pour les troisième et quatrième niveaux du primaire.
Cette nouvelle méthode s'inscrit dans le cadre de la Vision stratégique de la réforme de l'enseignement au Maroc 2015-2030.
Un document du Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique intitulé « Pour une école de l'équité, de la qualité et de la promotion » avait souligné, en 2015, que l'un des objectifs majeurs de la réforme consiste à « centrer l'enseignement primaire sur les savoirs et les compétences relatives au calcul, aux langues et aux matières d'initiation scientifique et environnementale et relier les matières de lecture aux connaissances et aux valeurs religieuses, nationales et humaines ».
Cette nouvelle méthode, qui a été annoncée par un communiqué du ministère de l'Education nationale, concerne l'arabe, le français, l'histoire-géographie et l'éducation à la citoyenneté, les mathématiques et les sciences.
D'après la même source, la nouvelle méthode « continuera de promouvoir l'enseignement de l'arabe à travers les principes de la lecture précoce en troisième et quatrième années de l'enseignement primaire en tant que passerelle éducative naturelle garantissant une progression en douceur de l'approche pédagogique adoptée ».
Concernant les langues étrangères, le ministère de l'Education nationale poursuivra le processus de révision des méthodes d'enseignement de la langue française qui a été initiée en septembre 2017 au niveau des collèges et aux deux dernières années du primaire, et ce, par « l'adoption de l'approche opérationnelle aux troisième et quatrième niveaux. La prochaine rentrée scolaire sera marquée par la révision des manuels scolaires des troisième et quatrième années du primaire », a souligné la même source. Et d'ajouter que la préparation de ces manuels est en phase de finalisation et ils seront fin prêts au début du mois de septembre 2019.
Le nouveau programme permettra également l'intégration des composantes des trois matières que sont l'histoire, la géographie et l'éducation à la citoyenneté, ainsi que l'éducation civique, et ce dans l'objectif de former «un bon citoyen».
Il convient de rappeler que la Vision insiste sur le comportement civique. « « Le développement du civisme a pour finalité ultime de former un citoyen attaché aux constantes religieuses et patriotiques de son pays, pleinement respectueux des symboles de sa nation et des valeurs civilisationnelles d'ouverture qui sont les siennes, et fermement attaché à son identité, dans toute la diversité des affluents qui l'irriguent. Outre le souci d'en faire un citoyen fier d'appartenir à son pays, conscient de ses droits et de ses devoirs et imprégné des vertus de l'effort, il s'agit de l'initier à ses obligations envers la patrie et à ses responsabilités envers soi-même, sa famille et sa communauté », a souligné le document du CSEFRS. Et d'ajouter « Il s'agit aussi de l'inciter à s'imprégner des valeurs de tolérance, de solidarité et de coexistence, lui permettant ainsi d'apporter son concours à la vie démocratique de son pays, armé de confiance et d'optimisme, sachant compter sur soi-même et faire preuve d'un véritable esprit d'initiative ».
La réforme concerne également l'enseignement des mathématiques en 3ème et 4ème années du primaire. En effet, le département dirigé par Said Amzazi a précisé qu'il y aura « une innovation importante ». Il est question, selon le communiqué du ministère, d'ajouter la nouvelle composante « organisation et traitement des données » aux trois composantes qui sont déjà appliquées, à savoir les nombres, l'arithmétique, la géométrie et la mesure.
La nouveauté concerne également la matière « Activité scientifique ». Ainsi, le ministère prévoit d'y introduire des matières telles que les sciences de la vie et de la terre, les sciences physiques, de l'espace et de la technologie. Il a également décidé d'ajouter 30 minutes par semaine au volume horaire de l'enseignement des matières scientifiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.