Loi de finances rectificative: séance commune du Parlement ce mercredi    Adoption en Conseil de gouvernement du projet de loi de finances rectificative    Vacances d'été: les horaires à éviter sur les autoroutes du Maroc    La mosquée Hassan II cherche un exploitant pour ses hammams    Stress test: Les banques marocaines toujours résilientes    4 terroristes présumés arrêtés à Nador    Covid-19: Inquiétude chez les élus américains    Covid19: 186 nouveaux cas ce mardi à 10h00    Plus de 45.000 MRE regagnent leur pays de résidence    Abderrahmane El Youssoufi raconté par son compagnon de route    Le monde arabe en 2033 [Analyse]    Si Abderrahmane et Marie-Hélène El Youssoufi ont fêté avec le TAS un sacre attendu depuis 80 ans    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : Une vie et un destin hors du commun    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : Les principaux chantiers et réformes économiques à l'actif du gouvernement El Youssoufi    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : La culture, une source d'intérêt majeure pour El Youssoufi    Renard: «j'ai conseillé à Achraf d'accepter le transfert à l'Inter»    Futsal: Hicham Dguig prolonge jusqu'en 2024    Tensions sino-américaines en mer de Chine    Hausse du SMIG : Voici ce que vous devez savoir    Les villes-hôtes candidates se mettent au travail    Biennale de Danse en Afrique du 22 au 27 mars 2021    51e FNAP: la ville ocre vibre aux rythmes des arts Populaires    Maroc/Covid-19: les fonctionnaires de trois prisons reconfinés    BDS – Défendre une cause c'est bien, respecter les avis des autres c'est mieux    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : Le père fondateur de la presse ittihadie    Milouda: Une leçon de vie écrite aux couleurs de l'espoir    La Fondation du Forum d'Assilah annonce son programme d'activités culturelles et artistiques d'été    Le président brésilien annonce sa contamination au Covid-19    Le prince Moulay El Hassan décroche son bac    Le Wydad entame sa préparation collective à Agadir    Les mosquées ouvriront leurs portes    La Chambre des conseillers: adoption en commission d'un projet de loi édictant des mesures spécifiques à l'état d'urgence sanitaire    Coronavirus : quel impact sur les congés    Officiel: la date de réouverture des mosquées au Maroc    Qui est Driss Isbayene, le nouvel ambassadeur du Maroc au Mali ?    Le Marocain Aziz Krir remporte le titre    Côte d'Ivoire : Drogba brigue le poste de président de la FIF    Hamza Mehimdate, un photographe émotionnel    Les températures resteront élevées pendant plusieurs jours : La canicule s'installe !    Mauritanie : l'ex-président convoqué devant une commission d'enquête    L'Égypte, la France, l'Allemagne et la Jordanie avertissent Israël contre ses projets d'expansion    CGEM/PPS : rencontre autour du développement économique et social    COVID-19. Pour qui roule l'OMS?    Immigration clandestine: baisse des arrivées sur les côtes espagnoles    Les États-Unis n'accorderont pas de visas aux étudiants étrangers si les cours sont en ligne    Adil Bouaouad en quête de « rédemption »    « Derb Mila » à Casablanca embelli par des fresques murales    1.107 cas de triche au bac détectés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un incendie ravage une forêt de pins sur les hauteurs de Béni Mellal
Publié dans Libération le 19 - 08 - 2019

En ce vendredi 16 août, à Béni Mellal, entre 21 et 22 heures, un feu de forêt s'est déclaré sur l'une des montagnes surplombant la ville, non loin de la Kasbah Bel Koush. Des témoins oculaires décrivent d'immenses flammes dont les foyers étaient répartis en trois cercles distincts. Les éléments de la Protection civile ainsi que les autorités ont combattu le feu pendant plusieurs heures, pour enfin en venir à bout. Une mission réussie quasiment au petit matin.
Huit heures de combat acharné contre un incendie aux conséquences désastreuses pour la flore qui ornait ladite montagne. Une magnifique forêt, un joyau environnemental qui enchantait les visiteurs et les randonneurs par ses pins et sapins, entre autres. Le lendemain, tout cela n'était plus qu'un amas de cendres.
S'il est difficile de déterminer l'origine du déclenchement du feu de forêt, la forme circulaire des trois incendies déclarés, espacés de quelques mètres seulement, pose question. Certains habitants de la ville parlent même d'un incendie volontaire. Rien n'est moins sûr. Par contre, ce qui l'est, c'est à la fois les immenses efforts fournis par les éléments de la Protection civile, loués par plusieurs témoins, mais aussi le fait qu'en cette période de l'année, où le thermomètre est tout près d'exploser, tant les températures dépassent allègrement les 40 degrés, il suffit d'un bout de verre pour déclencher un incendie. Sauf que voilà, l'incendie en question s'est déclenché la nuit, donc l'hypothèse d'un incendie involontaire paraît peu probable, quand bien même il faisait plus de 33 degrés vendredi soir.
En tout cas, ce malheureux évènement doit être considéré comme un rappel. Une mise en garde, à l'instar de celui qui avait ravagé, au début de l'été, la forêt d'Aïn Lahcen, sur la route reliant Tétouan à Tanger. Du coup, voici quelques conseils pour vous éviter d'être involontairement à l'origine du déclenchement d'un feu de forêt.
Tout d'abord et sans surprise, il est recommandé de ne pas fumer en forêt, dans les bois, ni à proximité. Et surtout ne pas jeter vos mégots par la vitre de la voiture. Ensuite, s'agissant des barbecues, il est recommandé de tout simplement les éviter, quand bien même vous pensez être à distance raisonnable de la forêt. En sus, il convient de souligner l'importance de respecter les interdictions d'accès dans certains massifs boisés en période de risques comme le vent et la sécheresse.
Dans le cas où vous êtes témoin d'un départ de feu, il faut éviter de paniquer et penser avant tout à appeler les pompiers. Si possible, essayez d'éteindre le feu naissant avec de la terre, du sable ou de l'eau. Par contre, attention : battre le feu avec des branchages peut conduire à sa propagation. Néanmoins, la meilleure des solutions est d'appeler les pompiers en composant le 150. C'est justement ce qui a permis à l'incendie relaté dans cet article de ne pas se répandre grâce à l'intervention des éléments de la Protection civile. Un habitant de la ville nous a expliqué que c'était une chance que le feu ait été visible, car s'il avait eu lieu sur l'autre versant de la montagne, il aurait été plus difficile à repérer et donc cela aurait retardé l'intervention des pompiers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.