Remaniement ministériel : le Roi reçoit Saadeddine El Otmani    Suivez en direct le derby milanais: Ac Milan vs Inter    Tanjazz racheté par Jazzblanca    Meknès: arrestation de deux frères pour transfert de fonds à des combattants en Syrie et en Irak    La DGST rejette l'authenticité de deux documents qui lui sont attribués    Résultats financiers : Auto Hall tire son épingle du jeu en S1    Japon: Pas de procès pour Ghosn avant avril 2020    Quasi-stagnation de l'indice des prix en août selon le HCP    Karina Sebti, nouvelle DG de Management de transition en France    Un atelier clandestin de fabrication de sacs plastiques démantelé à Mohammédia    10 millions d'écoliers, élèves et étudiants au Maroc    Zakaria Fahim: " Le nouveau modèle de développement doit encourager entrepreneuriat"    BMCE Bank Of Africa dément les allégations fallacieuses de Maghreb Confidentiel et Afrique Intelligence    Mariage des mineures: Comment en venir à bout?    Brèves    Remaniement : le RNI reste dans le prochain gouvernement    Le Maroc participe à une grande opération de l'Interpol    Insolite : Plus de jours fériés    Eclairage à Rabat sur les vertus de la médecine traditionnelle chinoise    Zidane face aux vents contraires après son pire naufrage au Real    Ligue Europa : Arsenal, Man United et Séville frappent d'entrée    Pour le Onze marocain, le chemin de Yaoundé passe en premier par Blida    Les dindes de Tnine Chtouka !    L'EMSI organise le 4ème Congrès international SysTol    Très chère 2M ! "La deuxième chaîne nous rassemble" Peut-être bien, mais à quel prix ?    Habib El Malki s'entretient avec le directeur du FNUAP pour la région arabe    Divers    Contrôle politique et autonomie des organismes publics    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    U2 en concert en Inde    Les incroyables révélations de Sinéad O'Connor    L'hologramme de Whitney partira en tournée en 2020    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Il fait l'actu : Mohamed Karim Mounir, PDG de la BCP    Raja-Hilal Al Qods : Deux joueurs empêchés par Israël de jouer au Maroc    Vidéos. L'Espagne célèbre la journée mondiale de la Paella    Loi cadre de l'enseignement. Une commission gouvernementale pour fixer les priorités    Alerte météo : Averses orageuses localement fortes avec chute de grêle et rafales à partir du vendredi dans plusieurs provinces    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie, une confrontation fratricide à Blida    Tarik Sektioui, nouvel entraîneur de la Renaissance sportive de Berkane    Le Festival Oasis 2019 comme si vous y étiez !    Premières Assises nationales du Développement humain    Statistiques du Haut-commissariat au plan (HCP)    L'Espagne s'achemine vers la tenue d'élections législatives anticipées…    Festival International du Film de Marrakech. Cap sur l'Australie !    DJ Nicola Cruz, l'explorateur de sons    Edito : Assises    Habib El Malki : La proclamation d'une Journée internationale de lutte contre l'islamophobie permettra de faire échec au discours de la haine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un incendie ravage une forêt de pins sur les hauteurs de Béni Mellal
Publié dans Libération le 19 - 08 - 2019

En ce vendredi 16 août, à Béni Mellal, entre 21 et 22 heures, un feu de forêt s'est déclaré sur l'une des montagnes surplombant la ville, non loin de la Kasbah Bel Koush. Des témoins oculaires décrivent d'immenses flammes dont les foyers étaient répartis en trois cercles distincts. Les éléments de la Protection civile ainsi que les autorités ont combattu le feu pendant plusieurs heures, pour enfin en venir à bout. Une mission réussie quasiment au petit matin.
Huit heures de combat acharné contre un incendie aux conséquences désastreuses pour la flore qui ornait ladite montagne. Une magnifique forêt, un joyau environnemental qui enchantait les visiteurs et les randonneurs par ses pins et sapins, entre autres. Le lendemain, tout cela n'était plus qu'un amas de cendres.
S'il est difficile de déterminer l'origine du déclenchement du feu de forêt, la forme circulaire des trois incendies déclarés, espacés de quelques mètres seulement, pose question. Certains habitants de la ville parlent même d'un incendie volontaire. Rien n'est moins sûr. Par contre, ce qui l'est, c'est à la fois les immenses efforts fournis par les éléments de la Protection civile, loués par plusieurs témoins, mais aussi le fait qu'en cette période de l'année, où le thermomètre est tout près d'exploser, tant les températures dépassent allègrement les 40 degrés, il suffit d'un bout de verre pour déclencher un incendie. Sauf que voilà, l'incendie en question s'est déclenché la nuit, donc l'hypothèse d'un incendie involontaire paraît peu probable, quand bien même il faisait plus de 33 degrés vendredi soir.
En tout cas, ce malheureux évènement doit être considéré comme un rappel. Une mise en garde, à l'instar de celui qui avait ravagé, au début de l'été, la forêt d'Aïn Lahcen, sur la route reliant Tétouan à Tanger. Du coup, voici quelques conseils pour vous éviter d'être involontairement à l'origine du déclenchement d'un feu de forêt.
Tout d'abord et sans surprise, il est recommandé de ne pas fumer en forêt, dans les bois, ni à proximité. Et surtout ne pas jeter vos mégots par la vitre de la voiture. Ensuite, s'agissant des barbecues, il est recommandé de tout simplement les éviter, quand bien même vous pensez être à distance raisonnable de la forêt. En sus, il convient de souligner l'importance de respecter les interdictions d'accès dans certains massifs boisés en période de risques comme le vent et la sécheresse.
Dans le cas où vous êtes témoin d'un départ de feu, il faut éviter de paniquer et penser avant tout à appeler les pompiers. Si possible, essayez d'éteindre le feu naissant avec de la terre, du sable ou de l'eau. Par contre, attention : battre le feu avec des branchages peut conduire à sa propagation. Néanmoins, la meilleure des solutions est d'appeler les pompiers en composant le 150. C'est justement ce qui a permis à l'incendie relaté dans cet article de ne pas se répandre grâce à l'intervention des éléments de la Protection civile. Un habitant de la ville nous a expliqué que c'était une chance que le feu ait été visible, car s'il avait eu lieu sur l'autre versant de la montagne, il aurait été plus difficile à repérer et donc cela aurait retardé l'intervention des pompiers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.