Guerguarate: la Chambre des représentants de Belgique salue l'intervention marocaine    ANAM. Trois cliniques sanctionnées pour surfacturation    Kaspersky : Quand l'organisation traditionnelle du travail n'est plus souhaitable    La campagne marocaine de vaccination anti-Covid démarre le 4 décembre    Evolution du coronavirus au Maroc : 4979 nouveaux cas, 336.506 au total, mercredi 25 novembre à 18 heures    Le Souverain, se recueille sur la tombe de Feu SM le Roi Hassan II    Décès de Maradona: l'UEFA a fait une annonce    Abdellatif Jouahri appelle à renforcer la résilience économique pour affronter les défis futurs    Football : Diego Maradona est mort    La Colombie commémore l'anniversaire de l'accord de paix avec les FARC sur fond de divisions et de violence    La Suède demande à l'Iran d'annuler l'exécution d' un scientifique irano-suédois    OMS: la pandémie a légèrement ralenti en une semaine    Musée Mohammed VI: L' art de découvrir Rabat autrement    Beyoncé en tête des nominations aux Grammys, devant Taylor Swift et Dua Lipa    Ahmad Ahmad saisit le TAS après la décision de la FIFA    Immobilier: Aradei Capital n'envisage plus sa conversion en OPCI    Digital Brunch. Quelles tendances digitales en 2021 ? Les experts répondent (VIDEO)    Message du roi Mohammed VI au président du Suriname    Alerte météo au Maroc: averses orageuses et chutes de neige à partir de ce mercredi    La Toile sous le choc: une mère indigne torture sa fille à Larache    Diplomatie d'entreprise ou comment tirer son épingle du jeu    Communiqué du bureau politique du PPS du mardi 24 novembre 2020    Réouverture des mosquées : le retour à la normale se confirme    Commerçants et hôteliers broient du noir    El Guerguerat: les Marocains du Danemark à bras le corps pour la patrie    Migration: Le Maroc joue un rôle constructif et fédérateur sur les plans régional et international    Yto Berrada expose au Mathaf de Doha    Lotfi Bouchaara sur BBC : "le Maroc est disposé à négocier avec des parties et non pas avec un fantôme"    Vers le lancement de l'Observatoire national de la criminalité    Hommage à Hassan II : Un Royaume solide en héritage    Lewandowski, Mané ou encore Mbappé en lice pour le prix    Université Moulay Ismail : l'offre de formation renforcée    Tennis : Medvedev, le maître de Londres    Le silence de la haine ou la solution finale pour les Palestiniens    Haut Karabakh: Paris réclame un «droit de regard»    Les beaux-arts et la nourriture de l'esprit    Edition digitale réussie : 15.000 e-spectateurs pour Visa for Music    Nouvelle publication chez Orion éditions : Linda Chiouar s'immerge dans l'univers des anxiolytiques    Fidadoc 2020 : Une édition digitale du 14 au 19 décembre 2020    Les Ateliers de l'Atlas 2020 dévoilent les projets retenus    Droits compensateurs aux engrais marocains : l'OCP réagit à la décision des Etats-Unis    Equipe nationale / 5 joueurs covidés : Un possible cluster lors du dernier rassemblement !    Ligue des champions: les 4 clubs déjà en huitièmes    Equipe nationale : Le Maroc participera à la Coupe Arabe de la FIFA (Qatar 2021)    FLDF : Les violences faites aux femmes exposent !    Inclusion financière au Maroc : Pour combler les écarts, un "véritable" choc s'impose    L'ONU salue la poursuite du dialogue inter-libyen au Maroc    USA: Trump prêt à céder le pouvoir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Mauritanie, un premier cap à franchir pour le Onze national
Publié dans Libération le 15 - 11 - 2019

C'est ce soir à partir de 20 heures que le Onze national entamera la campagne des éliminatoires de la CAN 2021 qui se déroulera au Cameroun. L'entrée en matière sera un affrontement contre la sélection mauritanienne, match comptant pour la première journée du groupe E dont le bal a été ouvert mercredi par la rencontre qui a tourné en faveur de la sélection centrafricaine aux dépens de son homologue burundaise par 2 à 0.
Maroc-Mauritanie, voilà une confrontation qui n'obéît qu'à une seule équation : la victoire. D'ailleurs, lors de la conférence de presse d'avant-match tenue mercredi, le sélectionneur national, Vahid Halhilodzic s'est montré des plus clairs, en parlant de six points qu'il faut absolument glaner, faisant allusion aussi au deuxième match de l'EN prévu mardi prochain à Bujumbura contre le Burundi.
Il faut dire que, sur le papier, il n‘y a pas photo entre les deux protagonistes, sauf que sur le terrain, il faudrait se méfier de cet adversaire mauritanien qui ne manquera certainement pas de se dépenser à fond pour créer la vilaine surprise ou du moins regagner le bercail sans dégâts. Il s'agit d'une sélection qui aspire à changer de rang sur la scène africaine surtout après avoir participé pour la première fois de son histoire aux phases finales de la dernière Coupe d'Afrique des nations.
Depuis lundi dernier, le Onze national est à pied d'œuvre au Centre de football à Maâmora, peaufinant les ultimes réglages pour ce match qui sera sifflé par l'arbitre rwandais Louis Hakizamana, le même referee qui avait arbitré la rencontre Maroc-Namibie lors de la CAN égyptienne.
Pour sa première sortie officielle aux commandes de l'EN, Vahid Halhilodzic se dit confiant et estime que ses protégés sont capables de rendre une copie bien meilleure que les prestations produites au cours des quatre précédents matches tests. Il croit en les potentialités des internationaux retenus, aussi bien les capés que les revenants ou les néophytes, saisissant la conférence de presse en vue d'argumenter ses choix et de parler des éléments non convoqués, à commencer par le sociétaire de Schalke 04 Amine Harit.
Halhilodzic a tenu dès le départ à faire savoir qu'il n'a rien contre ce joueur et que l'équipe nationale reste ouverte à ceux qui la méritent. Pour lui, Harit, en dépit du fait d'être désigné meilleur joueur de la Bundesliga durant le mois de septembre, ne l'a pas convaincu par ses prestations lors des matches amicaux. D'autant plus que l'attitude du joueur ne plaît guère au sélectionneur qui a fait savoir que si Harit n'est pas titularisé, il préfère quitter l'équipe nationale pour rejoindre son club, un comportement que ne peut adopter un joueur professionnel.
Pour le cas d'Abderazak Hamdallah qui a annoncé sa retraite internationale, Vahid Halhilodzic a affirmé qu'il l'avait bel et bien contacté, mais celui-ci a décliné la convocation, avant que le frère du joueur ne fasse part au sélectionneur de l'intention de Hamdallah de retrouver l'EN.
L'histoire s'arrête là et c'est tant mieux pour l'équipe nationale de voir cette page tournée pour de bon, ce qui n'est pas apparemment le cas pour Younès Belhanda. Halhilodzic a indiqué que le joueur en question a des problèmes pour le moment avec son club de Galatasaray et qu'il était préférable de ne pas le convoquer.
Après le côté cour, il y a le côté jardin qui se manifeste via cette ambiance bon enfant qui règne au sein du groupe et sa détermination de réussir pleinement les éliminatoires de la CAN. Et c'est qui ressort de la déclaration de Hakim Ziyech aucunement intéressé par des trophées à titre individuel, comme le Ballon d'or, mais qui veut seulement gagner des matches avec l'équipe nationale. Même son de cloche chez l'éventuel nouveau capitaine des Lions de l'Atlas, Ghanem Saïss, qui considère, qu'après le départ de certains cadres, la relève est prête pour prendre le flambeau et qu'il est important d'entamer les éliminatoires par une bonne note.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.