CGEM : une Commission Afrique avec Abdou Souleye Diop et Ali Zerouali    Vers une alternance consensuelle ?    La jeunesse du PJD veut la tête de Mohamed Amekraz    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Voici les villes marocaines qui abritent le tiers des réfugiés (ENQUETE)    Pour une stratégie d'identité visuelle    Tebboune. Ah, ce Maroc que je ne saurais tolérer    Vidéo choc. Des morts comptés Covid qui scandalisent les familles    Covid-19. Les Chinois nous piquent bien    Settat: le covid-19 force un lycée à adopter l'enseignement à distance    Le monde de l'écriture et les champs de la création maghnifique    Youssef Mhakkak interpelle notre conscience dans «je suis une conscience»    L'art des objets, l'art de la trace    Violence faite aux femmes. Un film choc    BLADI SUMMER TOUR. Une édition 2020 en ligne    Dubaï. Mohamed Melehi expose « New waves » à Al Circel    Un comédien marocain met fin à sa carrière (PHOTO)    Mali : la Cédéao pourrait acter vendredi une levée des sanctions    Présidentielle américaine : Donald Trump peu enthousiaste à l'idée d'une passation pacifique du pouvoir    Algérie : un journaliste libéré après plus d'un an de détention    À Washington, derniers hommages à la juge Ruth Bader Ginsburg avant la bataille politique    Fès : un brigadier contraint d'utiliser son arme de service pour interpeller un individu dangereux    Le ministère de l'éducation nationale et le CESE signent une convention-cadre pour le partage d'expériences et de données    Saisie d'une tonne de chira près d'Errachidia    Devises vs Dirham: les cours de change de ce jeudi 24 septembre    Investissements: les USA saluent les efforts du Maroc    Officiel: Luis Suarez rejoint l'Atletico Madrid    BERD-CAM : Une alliance pour booster le commerce extérieur    Test PCR: comment Fès fait face à la pandémie    Covid-19 : Gare aux séquelles neurologiques !    ENTRETIEN/ Entreprises. La transformation digitale devient obligatoire    Wafa assurance: chute du résultat net (premier semestre 2020)    Blanchiment de capitaux : 390 affaires enregistrées en 2019 et 2020    WAC-Raja, un choc déterminant dans la course au titre    Employabilité des jeunes: Lydec et TIBU s'allient    Enrichissement illicite Détails de la proposition de l'USFP    Jilali Gharbaoui, hommage à un artiste consumé par sa passion    Retour probable de Munir El Haddadi en sélection: qu'en pensent les Marocains (VIDEO)    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Auto Info : Michael Jordan achète une écurie Nascar    Sofiane Boufal à la croisée des chemins    El Yamiq opte pour Valladolid !    Achraf Hakimi brille déjà sur les pelouses italiennes    France: la Tour Eiffel évacuée après une alerte à la bombe    La Chine et les Etats-Unis s'écharpent à l'ONU    Régulateurs des médias: La HACA a un nouveau allié en Afrique    Amekraz dans la ligne de mire de la jeunesse du PJD    La terre a tremblé mardi au Nord du Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Sévillans Bounou et En-Neysiri en demi-finale de Ligue Europa
Publié dans Libération le 13 - 08 - 2020

Après l'Inter Milan et Manchester United lundi, le Shakhtar Donetsk et le FC Séville ont rejoint le dernier carré de cette Ligue Europa 2019-2020 en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. La qualification du club andalou qui défiera Manchester United en demi-finale dimanche, en a réjoui plus d'un de ce côté-ci de la Méditerranée. Hier soir, l'opposition entre les Sévillans et Wolverhampton a braqué les projecteurs sur trois internationaux marocains.
Titulaires dès le coup d'envoi, En-Neysiri et Bounou, côté Séville, et Romain Saïss, présent dans les rangs anglais, ont connu des fortunes diverses. Le premier à entrer en action fut le gardien international marocain en captant une tête pas très appuyée de Jimenez (1'). Moins d'une minute plus tard, c'est En-Neysiri, positionné avant-centre dans un 4-3-3 par Lopetegui, qui s'est mis en évidence en profitant d'une mésentente dans la défense des Wolves pour récupérer un ballon qui traînait à l'entrée de la surface de réparation. Malheureusement, sa frappe, peu précise, a fini son chemin dans les gradins. Puis vint le moment de grâce de Bounou.
L'ex-gardien de l'Atlético de Madrid a été un élément moteur dans la qualification de son équipe. Nous sommes à la 11', le dragster Adama Traoré fond le bloc sévillan sur plus de 50 mètres. Incapable de le rattraper, Diego Carlos commet l'irréparable dans la surface de réparation. Une minute plus tard, Jimenez s'avance pour ajuster Bounou. Mais l'attaquant mexicain s'est heurté à un gardien en état de grâce. D'une magistrale horizontale, Yassine Bounou s'est détendu pour repousser le ballon et garder son équipe dans le match. Car contre le 6ème de la Premier League, le FC Séville a certes dominé mais s'est longtemps heurté à un bloc défensif très bas et notamment une défense à 5 où Romain Saiss a occupé l'axe gauche. Autant vous dire que si Wolverhampton avait mené à ce moment précis du match, le scénario aurait été tout autre.
Intraitable dans les duels, Romain Saïss a, par moments, manqué d'agressivité et d'initiative avec et sans ballon. Surtout sans. Lorsqu'il fallait anticiper ou gicler pour récupérer le ballon dans les pieds adverses, il a préféré adopter une attitude prudente et passive. Ceci dit, la tactique mise en place par son coach portugais, Nuno Espirito Santi, rogne un peu les responsabilités du défenseur marocain, dont la tâche première consistait à couvrir son latéral, apporter le surnombre défensif sur le côté et surtout densifier l'axe sur les centres adverses. La passivité, En-Neysiri, lui, ne la connaît pas. Très volontaire, il a multiplié les appels, a eu plusieurs occasions de but mais il a manqué de précision à chaque fois. Contrairement à Lucas Ocampos. Alors que les vingt-deux acteurs se dirigeaient vers une prolongation, une tête rageuse de l'Argentin a mis fin aux espoirs anglais (88e) et a rendu fous de joie Bounou, En-Neysiri et leurs coéquipiers. Pourvu que ça dure.
Chady Chaabi


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.