Maroc/Météo: Temps nuageux ce mercredi 21 avril    Un journaliste algérien écroué après un article sur le mécontentement desTouaregs    Le surplace insolite d'une régularisation à l'italienne    Le déficit budgétaire se creuse pour le deuxième mois consécutif    La généralisation de la protection sociale, un triomphe contre les inégalités    Les TPE lourdement impactées par les délais de paiement    Décès du président tchadien Idriss Déby Itno    Infantino fustige les dissidents qui devront subir les conséquences    Coupe de la Confédération: Match capital pour la RSB et sans enjeu pour le Raja    Restructuration de la direction technique des EN    Le Maroc dénonce l'obstruction algéro-polisarienne du processus de nomination d' un Envoyé personnel au Sahara    La police à pied d'oeuvre pour faire respecter le couvre-feu nocturne    Une exposition célèbre les créations artistiques des enfants autistes à Fès    La chanteuse Taylor Swift à nouveau la cible d' un harceleur    Bientôt une suite du film Downton Abbey    Le club de Ziyech se retire de la Super League    Dossiers des contractuels : Amzazi jette de l'huile sur le feu !    Cinq clubs anglais se retirent de la controversée « Super League »    Programme des principaux matchs du mercredi 21 avril    Coupe du Trône: Les 8 qualifiés pour les quarts de finale connus    De jeunes volontaires réexposés au Covid-19 pour une étude britannique    Maroc/Protection sociale : cinq projets de décrets adoptés par le Conseil de gouvernement (Vidéo)    Les vols directs Maroc-Israël seront opérationnels après le Ramadan    Tanger : Deux individus interpellés pour vol sous la menace de la violence à l'intérieur d'une agence bancaire    Maroc/Prolongement des mesures exceptionnelles pour certaines catégories affiliées à la CNSS: Deux décrets adoptés    Approbation du Plan gouvernemental intégré de mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe    Hakima El Atrassi à cœur ouvert    Conseil de gouvernement: Du nouveau pour l'AMO des indépendants    8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées    Restructuration de la direction technique des équipes nationales    Omar Hilale dénonce la duplicité de l'Algérie et du «polisario» au sujet de l'Envoyé personnel pour le Sahara marocain    Ahidous, Ahwach, Izlan n Tyerza, Tizrarin, Timnadin, Tagnawit ...en mode Rock&roll, blues, pop ou Rock    Peindre à l'encre océanique    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue irlandais    Nouvelle hausse des cas de covid-19 au Maroc (Bilan quotidien)    Covid: comment se dérouleront les épreuves du bac 2021 au Maroc ?    Nouvelle résolution du Parlement européen sur la dégradation des droits de l'homme en Algérie    L'ONU met en garde contre les changements climatiques...2021 doit être l'année de l'action (Guterres)    Le chef de l'armée libanaise remercie le roi Mohammed VI    S.M. Le Roi lance la généralisation de la protection sociale    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Les Nuits du Ramadan 2021 célèbrent les «racines africaines»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Le journaliste et critique d'art Jamal Boushaba n'est plus    Adoption en commission d'un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    Le Maroc insiste sur l'impératif de placer la lutte mondiale contre la drogue parmi les priorités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dr. Tayeb Hamdi : La situation actuelle est préoccupante au regard de la hausse des indicateurs
Publié dans Libération le 14 - 08 - 2020

La médecine de proximité et de première ligne joue un rôle "incontournable" pour limiter la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19) et éviter les mesures de confinement de toute la population, a souligné, mardi soir, le Dr. Tayeb Hamdi, vice-président de la Fédération nationale de la santé.
"La médecine générale – médecine de famille libérale remplit trois missions majeures, à savoir l'organisation des soins, la veille sanitaire (surveillance épidémiologique) et la gestion de la crise sanitaire (la riposte)", a expliqué le Dr. Tayeb Hamdi, lors d'un webinaire tenu à l'initiative de la Société marocaine des sciences médicales (SMSM) autour du thème "Situation épidémiologique Covid-19 préoccupante: la riposte".
Il a, dans ce sens, mis en avant une série de mesures qui constituent une stratégie pour casser les chaînes de contamination. Il s'agit de l'identification des cas symptomatiques, du testing (prescription des tests RT-PCR), de l'isolement (mise en place des mesures d'isolement), du contact tracing (recherche des contacts et leur isolement), du traitement et suivi des patients à domicile et des contacts en isolement, ainsi que du suivi des patients Covid+ en post hospitalisation et de la communication.
Parallèlement, le Dr. Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé, a fait observer que la situation actuelle est préoccupante au regard des indicateurs qui sont en hausse (taux d'incidence, taux de reproduction "R", taux de positivité, nombre d'hospitalisations en réanimations et décès, capacité du système de santé qui s'adapte de plus en plus difficilement, etc).
Face à cette situation, une riposte adaptée s'impose, a-t-il relevé, estimant "qu'une situation incontrôlable est encore évitable".
Dès lors, le spécialiste a préconisé de mettre en place des outils de suivi harmonisés, de bien définir la relation entre le Libéral/hôpital/Unités Covid, de partager la décision de tester avec le médecin généraliste libéral, de prendre en charge les tests par l'Etat et les caisses de maladie et assurances, ainsi que d'impliquer dans la décision d'hospitaliser, isoler à domicile et post hospitalisation.
Il est aussi question de la mise en place d'un parcours clair des patients suspects ou positifs, de l'implication dans le protocole thérapeutique et de considérer le Covid-19 chez le médecin libéral comme maladie professionnelle prise en charge par l'Etat.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.