Algérie: les médias francophones publics réclament la libération de Khaled Drareni    Affaire Omar Radi : «Certaines ONG défendent sans cesse l'ouverture d'enquêtes pour viol, excepté quand les victimes sont marocaines» dit le SNPM    Algérie : le régime interdit une réunion du conseil national d'un parti de l'opposition    Quel avenir pour le tourisme au Maroc ?    Atlanta: hausse de 5,6% du résultat net à 213 MDH    La vision de la CGEM pour la relance    Inondations au Sahel : au moins 112 morts et plus de 700.000 personnes affectées    Attentats contre des ambassades des Etats-Unis en Afrique : le Soudan se prépare à verser des indemnités    Côte d'Ivoire : à l'approche de la présidentielle, la crainte de troubles publics    Plus de 80% des cas dans les pays africains sont asymptomatiques, annonce l'OMS    Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo: ce que l'on sait    António Guterres : « la coopération internationale a échoué face à la Covid-19 »    Voici le temps qu'il fera ce vendredi    LF 2021 : voici les propositions de la CGEM [Document]    Test PCR. On a piégé un laboratoire    Internats fermés. Des élèves dans la rue    Céline Dion : pourquoi est-elle si maigre ?    Une nouvelle vidéo de Saad Lamjarred fait le bonheur de ses fans    Derby Wydad-Raja (0-0) : Un nul sans spectacle !    Supercoupe UEFA : Bounou et En-Nesyri finalistes malchanceux !    Liga : Jawad El Yamiq s'engage avec Real Valladolid    Twitter ne protège pas assez les femmes, selon Amnesty International    Mission française : les parents d'élèves obtiennent un report de paiement des frais de scolarité    Paris: attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo    Achat d'armes américaines : le Maroc, pays dominant de la région MENA    Rabat: l'ambassadeur US reçu par Abdellatif Hammouchi    Maroc: emprunt obligataire d'un milliard d'euros, ce que l'on sait    Dislog: belle opération du groupe avec le rachat de Fine Hygienic Holding    Conseil de Bank Al-Maghrib : La recrudescence des contaminations Covid-19 fausse les calculs d' Abdellatif Jouahri    Démarchage téléphonique : une loi française met-elle les call center marocains en danger ?    L'agilité, c'est pour les gouvernements aussi    Casablanca Finance city: la réorganisation du pôle financier est actée    Covid-19 : 807 professeurs et 413 élèves contaminés depuis le début de l'année scolaire    Omnisports : Courrier du Nord-Est    Enzo Zidane au WAC: c'est pour bientôt !    Wydad-Raja: pas de vainqueur dans un derby très moyen (VIDEO)    Sahara marocain: nouveau coup asséné au polisario et à l'Algérie    Maroc/Etats-Unis : Abdellatif Hammouchi reçoit à Rabat l'ambassadeur américain David Fischer    Pathologique fièvre électorale aux Etats-Unis : Quel cap pour le Maroc face à une Amérique déchirée ?    L'ancien chef de mission de Macron, Alexandre Benalla testé positif au Covid    Ayoub El Kaabi de retour au Wydad!    Officiel: Luis Suarez signe à l'Atletico de Madrid!    Le Musée Mohammed VI rend hommage à Gharbaoui    Rabat : A la capitale, les musées sont ouverts    "Watchmen", les super-héros qui confrontent l'Amérique à ses démons passés et présents    Le monde de l'écriture et les champs de la création maghnifique    Youssef Mhakkak interpelle notre conscience dans «je suis une conscience»    L'art des objets, l'art de la trace    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dr. Tayeb Hamdi : La situation actuelle est préoccupante au regard de la hausse des indicateurs
Publié dans Libération le 14 - 08 - 2020

La médecine de proximité et de première ligne joue un rôle "incontournable" pour limiter la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19) et éviter les mesures de confinement de toute la population, a souligné, mardi soir, le Dr. Tayeb Hamdi, vice-président de la Fédération nationale de la santé.
"La médecine générale – médecine de famille libérale remplit trois missions majeures, à savoir l'organisation des soins, la veille sanitaire (surveillance épidémiologique) et la gestion de la crise sanitaire (la riposte)", a expliqué le Dr. Tayeb Hamdi, lors d'un webinaire tenu à l'initiative de la Société marocaine des sciences médicales (SMSM) autour du thème "Situation épidémiologique Covid-19 préoccupante: la riposte".
Il a, dans ce sens, mis en avant une série de mesures qui constituent une stratégie pour casser les chaînes de contamination. Il s'agit de l'identification des cas symptomatiques, du testing (prescription des tests RT-PCR), de l'isolement (mise en place des mesures d'isolement), du contact tracing (recherche des contacts et leur isolement), du traitement et suivi des patients à domicile et des contacts en isolement, ainsi que du suivi des patients Covid+ en post hospitalisation et de la communication.
Parallèlement, le Dr. Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé, a fait observer que la situation actuelle est préoccupante au regard des indicateurs qui sont en hausse (taux d'incidence, taux de reproduction "R", taux de positivité, nombre d'hospitalisations en réanimations et décès, capacité du système de santé qui s'adapte de plus en plus difficilement, etc).
Face à cette situation, une riposte adaptée s'impose, a-t-il relevé, estimant "qu'une situation incontrôlable est encore évitable".
Dès lors, le spécialiste a préconisé de mettre en place des outils de suivi harmonisés, de bien définir la relation entre le Libéral/hôpital/Unités Covid, de partager la décision de tester avec le médecin généraliste libéral, de prendre en charge les tests par l'Etat et les caisses de maladie et assurances, ainsi que d'impliquer dans la décision d'hospitaliser, isoler à domicile et post hospitalisation.
Il est aussi question de la mise en place d'un parcours clair des patients suspects ou positifs, de l'implication dans le protocole thérapeutique et de considérer le Covid-19 chez le médecin libéral comme maladie professionnelle prise en charge par l'Etat.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.