Afghanistan: Joe Biden siffle la fin de la partie    Patrimoine: Lancement d'un programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    Youssef En-Nesyri vers un transfert record pour le club du FC Séville    Errachidia : Mise en échec d'une tentative de trafic international de drogue    Signature d'une convention pour l'acquisition des pièces d'art pour le futur musée juif de Fès    Covid-19: Vaccinations, infections, décès...les chiffres officiels de ce dimanche    Déraillement d'un train en Egypte : Au moins 11 morts et près de 100 blessés (nouveau bilan)    Covid-19 : la moitié des adultes américains a reçu au moins une dose d'un vaccin    La conjoncture et l'enjeu    Reportage// Ramadan : Je ne sais pas lire l'arabe, comment avoir un contact avec le Saint Coran ?    El Otmani: une «illustration des contours de la politique sociale de SM le Roi»    Chelsea et Tuchel en finale grâce à Ziyech!    Le Raja s'offre le MAT, le HUSA s'incline face à la RSB    Création d'un institut de formation professionnelle    Un chantier révolutionnaire au profit de larges franges de citoyens    Le FMI félicite le Maroc    Le journal égyptien «Al Ahram» met en lumière sur les traditions du Ramadan au Maroc    Kafala: Le procureur général appelle à une intervention positive    Santé : le Maroc va ouvrir ses portes aux médecins étrangers    Le livre. Demain l'âge d'or de Jacque Heitz (suite)    Le livreur algérien de Deliveroo qui refusait de servir des clients juifs a été expulsé vers son pays    Ancienne médina de Rabat: Une offre abondante et diversifiée pour le Ramadan    Phosphates : un think tank américain appelle à l'annulation des droits d'importations imposés au Maroc    Les dates des premières élections fixées    Rachid El Ouali s'exprime sur sa première expérience en tant que réalisateur de sitcom dans Info Soir (Vidéo)    Real Madrid: Fede Valverde forfait contre Getafe    Le match fou du PSG contre Saint-Etienne (VIDEO)    Mariage: le Code de la famille fait toujours débat au Maroc    Arrivée à Beyrouth du 2ème lot des aides alimentaires marocaines au Liban    Nucléaire iranien : Des avancées malgré la difficulté des négociations    Maroc : Réunion ce mardi 20 avril du Conseil de gouvernement    Revalorisation : La grogne monte chez les agents de la protection civile en Algérie    Sarah & Ismael: quand la passion guide!    Maroc/Trésor : Déficit budgétaire de 7,3 MMDH à fin mars 2021    Covid-19 : personnes porteuses de maladies chroniques, comment se faire vacciner    Ramadan: Une véritable aubaine pour l'activité commerciale à Souk « Tlat » d'Al Hoceima    Colombie : au moins 14 rebelles et un militaire tués lors de combats    Le profond malaise qui demeure entre la France et l'Algérie s'exaspère    The Legal 500 consacre plusieurs bureaux d'avocats marocains    URGENT ..Foot: la direction du Bayern « désapprouve » l'annonce par Flick de son départ    AMIC : Les levées de fonds pourraient atteindre 2,9 MMDH en 2021    Finale de la Coupe du Roi : Le Real félicite le Barça après son 31ème sacre    OCS-RCOZ (2-1) : Les Messfiouis maîtres chez eux !    Casablanca: le musée "Docteur Leila Mezian Benjelloun", prêt ''dans un peu plus de deux ans''    Culture : Le Programme des éliminatoires de la 2è édition de la Ligue Nationale d'Improvisation Théâtrale Nojoum    Rencontre: Exploratrice, conteuse...    Ramadan: Driss Roukh critiqué à cause de Mouna Fettou et Dounia Boutazout (PHOTO)    Don Royal: Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires pour le Liban    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Salma Azzaoui, une sportive marocaine au défi de la rudesse du soccer américain
Publié dans Libération le 07 - 03 - 2021

Faisant partie des femmes qui ont fait le pari de pratiquer un sport jusque-là apanage de la gent masculine, Salma Azzaoui baigne depuis quelques années dans le monde du football américain, une discipline dont la rudesse n'effraie plus les dames marocaines. Cette lauréate de l'Université Al Akhawayn a d'abord jeté son dévolu sur le rugby qu'elle a pratiqué avec l'équipe universitaire durant deux ans avant de bifurquer vers le football américain, un sport qui se pratique au Maroc depuis 2012 en amateur avant l'apparition de plusieurs clubs et associations dans plusieurs villes du Royaume. "Ce changement de cap est intervenu par hasard", une fois de retour à la capitale pour poursuivre ses études supérieures, a confié la sportive de 24 ans qui explique que, lors d'une finale du championnat du Maroc de rugby face à une équipe de la capitale, elle a fait connaissance avec plusieurs jeunes filles qui, quelques années plus tard, lui ont proposé de rejoindre un groupe de filles pratiquant le foot US.
A partir de là, la jeune fille s'est amourachée de ce sport qu'elle considère "étrange à la culture de notre communauté sportive". Sa passion a duré quatre années lui permettant d'évoluer dans de nombreux clubs amateurs mixtes(hommes et femmes), avant que l'idée de créer une équipe 100% féminine (footballeuses, gestionnaires et techniciennes) ne germe dansson esprit. "J'ai décidé de ne plus cantonner mes capacitéssur la pelouse", raconte Salma dontle rêve est devenu réalité aprèsl'obtention d'un certificat de l'un des instituts américains spécialisés dans la formation des jeunes, mais aussi à travers la création d'une association et la formation d'un bureau directeur et d'un comité technique constitués exclusivement de femmes. Aprèsla création de son association "Dragons du football américain", Salma a expliqué que le plus dur était de convaincre les dames de pratiquer le "flag football" qui est connu pour être un dérivé du football américain, réputé comme plus facile d'accès aux femmes, le contact physique y étant moins important.
Selon la jeune sportive, ce sport dérivé du football américain est plus accessible aux dames, les plaquages étant remplacés par l'arrachage de bandes de tissus- dit flag - accrochées à la ceinture des joueurs qui permet d'arrêter ou intercepter l'adversaire et de l'empêcher de scorer. La jeune footballeuse a, par ailleurs, mis en évidence la difficulté de concilier études, pratique du foot et gestion de l'Association, notant que les entraînements nécessitent deux séances - une matinale et une l'après-midi - au moins deux fois par semaine.
En ce qui concerne le lieu des entraînements, la présidente de l'association a indiqué que la disponibilité d'un stade (généralement un des terrains de proximité de Rabat) à l'heure spécifiée pour les entraînements pose souvent problème, bien que le stade de football américain soit complètement différent en termes de dimensions et de normes techniques. Dans l'encadrement technique, en particulier pour les joueurs qui ont acquis de l'expérience, Salma s'appuie sur des entraîneuses qui ont une formation de haut niveau dans ce domaine notamment Fatime-Zahra Ouane et Samah Maanaoui. S'agissant de l'apprentissage des notions de base pour les débutantes, c'est Salma qui s'occupe de cette catégorie notamment en ce qui concerne l'aspect technique, la formation physique et même l'accompagnement mental.
L'objectif de créer une association 100% féminine pour le football américain, explique Salma, est de permettre aux dames de découvrir ce nouveau type de sport au Maroc, et de leur donner l'opportunité de faire leurs preuves et de se forger une personnalité à travers les principes et les valeurs sur lesquels se fonde cette discipline sportive. Et pour donner plus de rayonnement à ce sport en particulier sa version féminine, la présidente de l'association a exprimé le vœu de voir les instances de tutelle du sport national s'ouvrir à cette discipline, lui accorder plus d'attention et lui donner l'opportunité de s'imposer parmi les autres disciplines sportives nouvellement créées au Maroc. Dans l'attente d'une réelle attention des instances de tutelle, Salma a décidé de nouer des contacts avec des associations étrangères spécialisées dans le foot US particulièrement aux Etats-Unis, dans le but d'établir des partenariats et de tirer profit de leurs expériences notamment dans la formation et l'acquisition de matériel et équipement nécessaires pour la pratique de cette discipline.
Par Taoufik Saoulaji (MAP)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.