Migration clandestine: l'Espagne octroie une aide de 32 millions d'euros au Maroc    Incendies en Amazonie: Bolsonaro sous pression internationale    Biarritz : La France accueille le 45e sommet du G7    Jeux Africains: le Maroc conserve sa 4e place avec 33 médailles    Rallye de yachts entre Gibraltar et Tanger pour la bonne cause    Guerre commerciale : Trump fait chuter Wall Street    Santé : Le Levothyrox de nouveau disponible selon Anas Doukkali    Jeux africains-Football : le Nigéria élimine les Lionceaux de l'Atlas    Fès : Arrestation de deux dealers de karkoubi    Voix de Femmes à Tétouan, solidarité et développement au menu du festival    Episode des shorts: Que de controverses!    Oujda/communes: Discorde autour des subventions    Finalisation des plans de transfert des compétences de l'administration centrale vers les régions    La Guinée-Bissau réaffirme son soutien constant et inconditionnel à la marocanité du Sahara    Tensions et dissensions attendues au sommet du G7    Macron et Johnson affichent un ton plus conciliant sur le Brexit    La montée des tensions commerciales pèse lourdement sur l'économie mondiale    Gouvernance et responsabilité dans le secteur public La complexité du concept    L'IPC ressort en baisse en juillet après trois mois de hausse ininterrompue    Le Raja bien parti pour franchir le tour de chauffe de la Ligue des champions    Tous à l'assaut de la nouvelle Juventus    L'Allemagne s'enflamme pour Coutinho    Divers Economie    Les femmes enceintes prennent encore trop de médicaments    Valse diplomatique à l'algérienne : L'œuvre des militaires ou des intérimaires ?    Insolite : Rituel cosmique    Ces stars qui ont vu leur carrière basculer    Cinéma sur la Muraille : Le cinéma en fête à Essaouira    "Massacre" des tourterelles par des Khalijis: Une enquête est ouverte    Vidéo. Alger : La « Liberté » de Soolking a fait 5 morts et 21 blessés    Hirak: Zefzafi, accusation de torture... la DGAPR réagit    Vidéo : Luis Suarez poursuivi par des fans à Tanger…    Le troisième Festival national de Marmoucha du 30 août au 1er septembre    11ème Festival «Voix de Femmes» de Tétouan : Daoudia, Najat Rajoui et les autres    RFI : C'est un véritable défi que le Maroc a relevé    Révolution du Roi et du Peuple: le discours royal    Jeux Africains: Le Maroc en Or dans différentes épreuves    Actifs immobiliers: La baisse des ventes et des prix se poursuit toujours    Démarrage de l'opération de sélection et d'incorporation des appelés    Cristina López Barrio: Tanger la «captivante»    Sidi Kacem : Trois balles tirées pour neutraliser un individu qui mettait en danger la vie de citoyens    Budget des régions. Le dispositif projeté pour 2020    Recherche halieutique. L'INRH commande un nouveau navire de recherche    Le patron de la Fed joue gros avec son discours vendredi    Initiative «Cinéma sur la Muraille» : Le 7ème art à l'honneur à Essaouira    Météo: le temps qu'il fera ce vendredi    Féminicide à Sidi Slimane    Divers    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Festival Taragalte à Mhamid El Ghizlane
Publié dans Libération le 12 - 11 - 2011

La troisième édition du Festival "Taragalte, Sahara et culture" aura lieu en cette fin de semaine à Mhamid El Ghizlane, en plein désert. Initiée par l'Association Zaïla pour le développement et la protection de l'environnement, cette manifestation musicale internationale connaît la participation de plusieurs institutions et établissements nationaux et internationaux. Si la musique s'annonce comme étant le menu consitant de ce festival, l'occasion sera saisie pour consacrer les efforts visant à préserver le cadre environnemental. Ce sont les Khayriya et Blues Tarab de Tombouctou qui ont ouvert, vendredi, la soirée artistique du festival. La tradition musicale saharienne sera également à l'honneur avec la Guedra, et Mnat Azouan de Guelmin. A la belle étoile, le chant hassani n'est que mieux apprécié. L'un des moments forts de cette édition reste l'hommage qui sera rendu au Maâlem gnaoui Mahmoud Guinea pour sa consécration des rythmes et traditions gnaouies.
Baptisé «Taragalte», qui n'est autre que l'ancien nom de M'hamid El Ghizlane, ce Festival met l'accent sur l'importance des liens entre le passé, le présent et l'avenir. Le mode de vie des nomades et des communautés bédouines vivant dans le désert sera à l'honneur afin de préserver ce patrimoine anthropologique. Ainsi, l'on fera appel aux rites du Moussem Sidi Khalil et aux modes de préparation du couscous.
Les festivaliers feront également un tour dans les ksours de Talha, Aït Issa Oubrahim, Ouled Youssef, Znaga, Oulad Mheia avant d'atteindre le site du festival qui aura lieu à Sidi Khalil, à la limite de la palmeraie, ancien point de départ des caravanes vers Tombouctou et Taoudenni.
Autrefois carrefour des cultures, des ethnies et des civilisations de par sa situation géographique comme point de rencontre des caravanes traversant le désert pour relier Marrakech, Fès, Tanger à Taoudenni et Tombouctou, Mhamid El Ghizlane entend renouer avec son passé, par le biais de ce Festival artistique qui réunira des artistes du Niger, de Mauritanie, d'Algérie et du Mali. Concerts musicaux, lectures de poésie, dédicaces, campagnes de sensibilisation, méharées et projections de films sur le désert sont également prévus au programme de cette édition. La dimension écologique sera très présente : aucun engin motorisé ne sera autorisé sur le site du Festival. Les festivaliers s'y rendront à dos de dromadaire, d'âne, marcheront ou emprunteront des chariots. Des troupes locales et nationales seront aussi présentes dont Rokba d'Oulad Driss et de Talha ainsi que des groupes nomades Arib de M'hamid El Ghizlane, Guedra de Guelmim, Hassani de Laâyoune, Herma de Tata et Gnaoua d'Essaouira.
De nombreuses activités sportives, culturelles et écologiques figurent au programme de cette manifestation à laquelle prendront part des délégations de la Fondation Butterfly Works (Pays-Bas), du Festival Paléo (Suisse), de la Fondation Sahara Roots (Pays-Bas), de Bureau EAST (Maroc et Etats-Unis) ainsi que l'Association Taghref Tinariwen (Mali).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.