Frontière de Bab Sebta: où en est la situation ?    Change. Le dirham s'apprécie face à l'euro du 25 février au 3 mars    VIDEO. Ksar Sghir : dégâts très lourds après les inondations    Interview avec Rachid El Guenaoui : Il brise les codes du luxe et revendique une mode « sport homme-femme » décomplexée    Google ne se servira plus des cookies pour la publicité    Déclaration de la Contribution Professionnelle Unique (CPU) : la date limite, c'est avant le 1er avril 2021    Sebta et Mellilia: quelles alternatives pour mettre fin à la contrebande ?    Programme des principaux matchs du dimanche 7 mars    CAF / Elections du 12 mars : Ahmed Yahya se retire !    CAN U20 : Le Ghana, champion d'Afrique !    Ligue des champions Afrique (3è journée): le point sur le groupe C    Le Maroc, vice-président du 14e congrès des Nations unies pour la prévention du Crime et la justice pénale    Le Maroc reçoit 500.000 doses du vaccin Sinopharm    Hauteurs de pluie: jusqu'à 43 millimètres au Maroc    «Sans cesse la langue défait et refait le jeu de son tissage de signes» Lorand Gaspar        Des femmes qui comptent : Siham Alami    Obésité et Covid-19 : le choc fatal entre deux pandémies    Congrès des Nations Unies pour la Prévention du Crime et la Justice Pénale : le Maroc élu à la vice-présidence    Maroc : Les barrages remplis à 50%    LDC Afrique: Le WAC bat Horoya Conakry et prend la tête de son groupe    RSB-FAR (1-2) : Les Militaires confirment leur ascension !    Présidence de la CAF: un candidat se retire de la course    Concours d'accès au COPE : 543 candidats passeront l'épreuve orale par visioconférence    SpaceX : Nouvel échec pour la fusée    Maroc/Covid-19: le bilan de ce samedi 6 mars    1ère Chambre: les députés absentéistes risqueront désormais la révocation    L'ouverture du consulat jordanien à Laâyoune continue de faire réagir    Le pape célèbre à Bagdad sa première messe publique en Irak    Une influenceuse marocaine attaquée sur la Toile à cause de Saad Lamjarred (VIDEO)    L'étape actuelle exige une implication de tous dans les efforts d'élection des institutions représentatives    Fès : saisie de 500 Kg de chira, une personne interpellé    Suède: Ibrahimovic de retour en sélection ?    Des femmes qui comptent : Ghyzlaine Alami    Des femmes qui comptent : Siham Alami    Chambre des représentants: Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    Le roi Mohammed VI a écrit au président du Ghana    La députée du PAM Faraj Touriya débarquée d'un vol «Raynair»    Huit personnes interpellées pour organisation d'une fête de mariage    Hervé Renard: ses maîtres chanteurs condamnés à de la prison ferme    Londres: le prince Philip transféré dans un autre hôpital    Armée américaine et insurgés du Capitole    Hirak : des centaines de milliers d'Algériens réclament le changement radical du système    La victoire du peuple algérien, " confisquée par un coup de force pour sauver le système "    Naima Bouhmala rassure ses fans sur son état de santé (VIDEO)    Nouveau projet «Yemoley et Yemoh école de la diversité»    «Moukarabat» enchaîne les publications    Algérie : un médecin fustige le régime en place et s'indigne contre les défaillances du secteur de la santé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Michelle Bachelet brigue un nouveau mandat à la tête du Chili
Publié dans Libération le 29 - 03 - 2013

L'ex-présidente du Chili Michelle Bachelet est arrivée mercredi à Santiago après avoir démissionné de ses fonctions à la tête de l'agence ONU-Femmes et devrait annoncer dans la soirée sa candidature à l'élection présidentielle de novembre 2013.
Bien qu'elle n'ait pas clairement dit jusqu'ici si elle ferait acte de candidature aux élections de novembre, ses proches ont indiqué un peu plus tard qu'elle annoncerait sa candidature. L'annonce devait avoir lieu dans un centre culturel du quartier populaire d'El Bosque, dans le sud de Santiago, où elle a passé une partie de son enfance.
A l'aéroport, Mme Bachelet a été accueillie par une trentaine de dirigeants politiques de la coalition d'opposition de centre gauche et une centaine de partisans, en majorité des femmes.
La maire de Santiago, Carolina Toha, lui a officiellement souhaité la bienvenue, concluant son message en déclarant "merci beaucoup de votre décision". Lors de son dernier séjour au Chili en janvier, l'ex-présidente avait indiqué qu'elle ferait part de ses intentions concernant le scrutin présidentiel en mars. Michelle Bachelet, 61 ans, médecin de formation, avait quitté ses fonctions en 2010 avec une popularité record. Elle n'avait pu immédiatement se représenter, la Constitution chilienne interdisant d'exercer deux mandats consécutifs.
Elle a exercé les fonctions de directrice exécutive de l'agence ONU-Femmes depuis sa création en septembre 2010.
Selon un sondage réalisé il y a quelques mois, 53% des Chiliens sont favorables à un retour au pouvoir de l'ex-présidente.
Celle-ci a pourtant choisi de rester muette sur ses intentions politiques tout au long de sa mission de trois ans à l'ONU.
Si Bachelet est candidate à la présidentielle, elle devra dans un premier temps affronter trois autres candidats de gauche dans des primaires en juin, pour lesquelles elle apparaît d'ores et déjà comme la grande favorite.
Chaleureuse et charismatique, Bachelet jouit d'une popularité sans précédent au Chili, où elle a notamment beaucoup œuvré pour la cause des femmes.
Elle a fait respecter la parité au sein de son gouvernement, triplé le nombre de places en crèche, augmenté les retraites des mères de famille ou encore facilité l'allaitement sur le lieu de travail. Mais elle retourne dans un pays différent de celui qu'elle a quitté. Pendant son absence, plusieurs mouvements sociaux, les étudiants en tête exigeant une éducation publique gratuite et de qualité, ont surgi dans le paysage politique chilien.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.