La menace terroriste force la coopération internationale, explique le Procureur du Roi    Amkraz : Les mutations du marché de l'emploi demandent une nouvelle réglementation    Energie électrique : La BAD accorde un financement de 245 M€ au Maroc    La perception de la violence envers les femmes selon OXFAM Maroc    Dakhla désignée ville euro-méditerranéenne du sport 2020    Paris accueille le 4e Forum parlementaire franco-marocain    4C Maroc- CGLU Afrique: Que prévoit l'accord signé durant la COP25?    Lever de rideau sur le Festival international «Cinéma et migrations» d'Agadir    Le rêve s'éveille par le pinceau d'Abdellah Elatrach    Journées théâtrales de Carthage : «Un autre ciel» en lice pour le Tanit d'Or    Hyundai dévoile son concept SUV hybride Vision T    PISA 2018: ça va mal pour le Maroc!    Une structure intégrée dédiée à la performance et à l'excellence    Camp payant de l'Espayonl Barcelone pour enfants au Maroc    OCK-WAC et Raja-MAT ce mercredi    Notre photographe Ahmed Boussarhane de nouveau primé au Grand Prix National de la Presse    Agadir: Une cérémonie voluptueuse!    Le Maroc des paradoxes!    Lubrifiants: Shell conserve son leadership    La Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement fait son bilan    Le dépistage précoce pour une génération sans Sida    Chiffres record pour Audi en Novembre    Finlande: Sanna Marin, 34 ans, nouvelle cheffe du gouvernement…    Mise à jour de la Botola Pro D1 : Le MAT défend son fauteuil de leader face au Raja    Des membres fédéraux quittent la Fédération royale marocaine de rugby    Euro-2020 : La Suisse et l'Allemagne en match préparatoire en mai    Haro sur la mendicité    Le Lesotho fait évoluer sa position sur le Sahara    Le ministre Bill Barr, bouclier de Trump et fer de lance conservateur    Impeachment, quel impeachment? Trump retrouve des couleurs    Johnson brandit le risque de « paralysie » du Brexit en cas de défaite jeudi    Facebook et les ONG défendent à l'unisson les messageries cryptées    Risques liés aux catastrophes naturelles : El Othmani promet une stratégie globale très prochainement    Google rend ses produits plus accessibles pour les arabophones    Edito : Ecosystème argane    Rapport annuel Atlantic Currents, le Sud dans la tourmente    L'OMC paralysée par Trump    McLaren confirme le pilote marocain Michael Benyahia pour son programme de développement 2020    L'intégration financière, un impératif important pour l'Afrique    "Mains de lumière" fait escale à Tétouan    Mohamed Benabdelkader : La dématérialisation, un des principaux piliers de la transformation de l'administration judiciaire nationale    L'égalité genre, prélude à l'autonomisation de la femme    L'université et son importance dans l'épanouissement des personnes autistes    Le gouvernement français s'apprête à lever le voile sur sa réforme des retraites    Boris Johnson, le Brexit à portée de main    Une semaine décisive commence dans un Congrès divisé à propos de la destitution de Trump    Un musée privé de musique voit le jour à Marrakech    Upton Sinclair Un écrivain socialiste engagé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





BMCE Bank of Africa décroche le visa de l'AMMC pour l'émission d'un emprunt obligataire
Publié dans Libération le 13 - 06 - 2016

L'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a visé, récemment, une note d'information relative à l'émission par le Groupe BMCE Bank of Africa d'un emprunt obligataire subordonné de 2 milliards de dirhams (MMDH).
Selon un communiqué de l'AMMC, cette opération porte sur l'émission de 20.000 obligations subordonnées d'une valeur nominale de 100.000 dirhams, cotées à la Bourse de Casablanca et non cotées et réparties en 4 tranches.
D'une maturité de 10 ans, les tranches B et D offrent une prime de risque entre 85 et 95 points de base avec un taux d'intérêt révisable annuellement, tandis que les tranches A et C au taux fixe offrent, quant à elles, une prime de risque entre 90 et 100 points de base.
La souscription est réservée aux investisseurs qualifiés de droit marocain tels que listés dans la note d'information, précise le gendarme de la bourse, notant que la période de souscription s'étalera du 16 au 20 juin courant inclus.
La présente émission a pour objectif principal de favoriser le renforcement des fonds propres complémentaires de second niveau de la Banque et de financer les opérations courantes relatives à l'exercice de son activité, explique BMCE Bank of Africa dans la note d'information relative à l'opération.
Cette dernière vise aussi à financer le développement international du Groupe, tout en soutenant son plan de développement tant au Maroc qu'en Europe et en Afrique subsaharienne, a-t-elle ajouté.
Selon la note d'information, la présente émission est réservée aux investisseurs qualifiés de droit marocain, à savoir: les organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM), les compagnies financières, les établissements de crédit, les compagnies d'assurance et de réassurance, la Caisse de dépôt et de gestion et les organismes de pension et de retraite.
La limitation de la souscription aux investisseurs qualifiés de droit marocain a pour objectif de faciliter la gestion des souscriptions sur le marché primaire. Il reste entendu que tout investisseur désirant acquérir les obligations pourra s'en procurer sur le marché secondaire, souligne la même source.
Par ailleurs, le Conseil d'administration de la Banque a décidé de limiter le montant de la souscription pour chaque tranche aux montants des souscriptions obtenus.
L'obligation subordonnée se distingue de l'obligation classique en raison du rang de créance contractuellement défini par la clause de subordination. L'effet de cette clause de subordination étant de conditionner en cas de liquidation de l'émetteur le remboursement de l'obligation au désintéressement de tous les créanciers privilégiés ou chirographaires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.