La Bourse de Casablanca clôture la séance de ce mardi en hausse    Dacia Maroc dévoile la Sandero Streetway Artway    Alerte météo: il va faire chaud dans plusieurs villes du Maroc    [Urgent] Le gouvernement annule l'obligation du test PCR pour l'accès au territoire marocain    Khalid Aït Taleb en visite de terrain à Laâyoune    Officialisation de l'amazigh: l'IRCAM et la Chambre des conseillers s'associent    L'Espagnole Nuria Parrizas Diaz en huitièmes de finale    Toyota affiche un bénéfice record de 36% en 2021    Les Palestiniens attachés à l'espoir légitime d'instaurer un Etat indépendant    Le Hassania d'Agadir et l'Olympic de Safi se neutralisent    L'équipe nationale marocaine B remporte 9 médailles, dont une en or    Tournée de DYnamic et DJ Snoop au Maroc    Jihane Bougrine chante « Rahat El Bal »    Cinéma d'animation : quels rôles pour les pouvoirs publics ?    Zapatero soutient Pedro Sachez et appuie la position de son pays sur le Sahara marocain    Le ministre gambien des Affaires étrangères réaffirme le soutien ferme de son pays à la marocanité du Sahara    Les retenues des barrages à usage agricole enregistrent un déficit de 2 milliards de m3    New-York : le Maroc prend part au Forum d'examen des migrations internationales    Les députés européens interpellés sur les violations systématiques des droits humains dans les camps de Tindouf    Racisme : La haine en ligne sous examen après la diffusion du massacre de Buffalo sur Twitch    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 17 mai 2022 à 15H00    L'hypertension artérielle, une maladie mortelle et silencieuse    Police efficace et citoyenne    France : Elisabeth Borne à la tête de Matignon    Le legs abrahamique au cœur de l'unité et de la modernité de notre société    Réouverture des frontières de Ceuta et Melilla dans la joie après plus de 2 ans de fermeture    Les relations avec le Maroc sont « absolument importantes et stratégiques », affirme Grande-Marlaska    L'Académie du Maroc lance officiellement sa Chaire des littératures et des arts africains    Marrakech / "Reg'Art Surréel" : Une invitation à réfléchir sur la complexité de la réalité    Rabat : Hommage à feue Haja Hamdaouia le 28 mai, au Théâtre National Mohammed V    Carthage : Le caftan marocain illumine la clôture du Festival international des Monodrames    Défense nationale : Nouvelles orientations pour relever les défis du 21ème siècle    Les recettes touristiques en hausse de 80% à fin mars    Finales de la CAF et de la Ligue des Champions : La Confédération confirme officiellement les dates, les horaires et les stades d'accueil    Meeting international Mohammed VI: Rendez-vous du gotha mondial de l'athlétisme    Manchester United : Marco Van Basten suggère à Erik Ten Hag de signer Hakim Ziyech    17e anniversaire de l'INDH : la phase III vise l'inclusion des jeunes    Environ 800.000 agriculteurs inscrits à la sécurité sociale (M. Sadiki)    On connaît (déjà) la date de l'Aïd al-Adha 2022 au Maroc    Fez Smart Factory: Son rôle débattu à l'Université Euromed    Les dirigeants du Raja jettent l'éponge    Mali: les autorités affirment avoir mis en échec une tentative de putsch    Programme "Forsa": Plus de 150.000 dossiers de projets déposés (Ministre)    Justice pénale : Le Maroc à la première vice-présidence de la 31ème session de la CCPCJ    Lions de l'Atlas : Hakim Ziyech aurait refusé de rencontrer Vahid Halilhodzic    Irak: plus de 2 000 personnes hospitalisées à la suite d'une tempête de poussière    La météo pour ce mardi 17 mai 2022    Washington rétablit une présence militaire en Somalie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Coupes de la CAF : Missions périlleuses pour le WAC et le Raja en déplacement
Publié dans Lions De l'Atlas le 14 - 05 - 2021

Les clubs marocains du Wydad et du Raja de Casablanca aborderont vendredi et dimanche prochains, les quarts de finale aller de la Ligue des champions et de la Coupe de la Confédération africaine (CAF), en se déplaçant, respectivement, chez le Mouloudia Alger (MCA) et les Sud-africains d'Orlando Pirates.
Le WAC, sur un nuage après sa consécration champion de la phase aller de la Botola Pro D1, aura la lourde tâche de ramener un résultat positif de l'antre du Mouloudia Alger, qui court toujours après un deuxième sacre dans cette prestigieuse compétition après celui glané en ...1976.
Certes, les confrontations maroco-algériennes ont toujours été marquées par une grande intensité et rivalité comme tout derby maghrébin, mais les hommes de l'expérimenté technicien tunisien Faouzi El Benzarti disposent de tous les moyens pour surmonter cet écueil algérien et composter leur billet pour le carré d'as.
Les deux clubs s'étaient déjà rencontrés, en 2011, en phase de poules de cette même compétition. A l'aller, joué au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca, le Wydad, futur finaliste malheureux de la compétition, avait largement battu le Mouloudia 4-0, avant de perdre 3-1 au match retour.
En prévision de cette rencontre, qui sera officiée par l'Éthiopien Bamlak Tessema Weyesa, le WAC, déjà qualifié pour les demi-finales de la Coupe du trône où il sera opposé au Moghreb de Tétouan, est arrivé mercredi à Alger à bord d'un vol spécial. Dans des déclarations à la presse, le président du WAC, Said Naciri a assuré que "dans ce stade de la compétition, toutes les équipes sont à pied d'égalité".
"Le tirage au sort a été équilibré. A travers nos six dernières participations consécutives en Ligue des Champions, nous avons appris qu'il n'y pas une équipe avantagée par rapport aux autres. Toutes les équipes qualifiées sont fortes et méritent leur place en quarts de finale", a-t-il averti.
« Nous nous concentrons sur nous-mêmes et non pas sur nos adversaires afin d'aller le plus loin possible dans cette compétition », a-t-il encore dit.
De son côté, l'entraîneur du MCA, Nabil Neghiz, a indiqué que "c'est vrai que le WAC est l'un des favoris pour gagner la Ligue des champions, mais nous allons tout faire pour honorer le football national et le MCA, que ce soit à Alger ou à Casablanca. Il faut savoir aussi que si l'on veut aller loin dans cette compétition, il faut élever notre niveau. On promet que nous allons tout faire pour réussir un bon résultat".
Avant d'atteindre ce stade de la compétition, les Rouge et blanc avaient survolé leur poule C avec 13 unités, devant la formation sud-africaine de Kaizer Chiefs, alors que le Mouloudia Alger, qui n'a pas atteint les quarts de finale depuis 1976, a terminé deuxième de la poule D (9 pts), derrière l'Espérance Tunis.
En cas de qualification pour les demi-finales, Wydad de Casablanca, qui a remporté deux fois cette compétition, en 1992 et 2017, sera opposé au vainqueur de la double confrontation entre les Sud-Africains de Kaizer Chiefs et les Tanzaniens de Simba FC. L'autre derby maghrébin de ces quarts de finale de la Ligue des champions, mettra aux prises les Algériens de CR Belouizdad aux Tunisiens de l'Espérance Tunis.
En coupe de la CAF, qui a vu ces dernières années une nette domination des clubs marocains, la seule équipe marocaine encore en lice, le Raja Casablanca sera en mission commando en Afrique du Sud, où elle croisera le fer avec Orlando Pirates.
Le Raja, vainqueur de la Coupe de la Confédération en 2018 et triple champion d'Afrique (1989, 1997, 1999), avait rencontré Orlando Pirates pour la dernière fois il y a plus de deux décennies, lors de l'édition 1997 de la première compétition de clubs du continent, la Ligue des champions de la CAF.
Afin de gagner ce pari, les hommes de l'entraineur tunisien Lassaad Chabbi doivent garder le même esprit et la même rage de vaincre dont ils ont fait preuve en phase de poules, en rendant une copie sans faute de 6 victoires en autant de rencontres. De son côté, Orlando Pirates a terminé 2ème de la poule A derrière le club nigérian d'Enyimba.
"Nous affronterons l'un des plus grands clubs d'Afrique, le Raja... La saison dernière, ils ont atteint la demi-finale de la Ligue des Champions et un an avant, ils ont remporté la Coupe de la Confédération... C'est un gros match qui s'annonce difficile pour nous, mais dans le football, tout est possible... Nous sommes également une grande équipe... et nous nous battrons jusqu'à la fin", a commenté Josef Zinnbauer, l'entraineur de l'équipe sud-africaine, vainqueur de la Ligue des Champions de la CAF en 1995 et finaliste de la Coupe de la Confédération en 2015. (MAP)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.