Immigration clandestine : les sorties forcées du territoire français ont augmenté de 10 %    Voici le nouvel entraîneur du Raja de Casablanca (VIDEO)    Tanjazz 2022: en images, les premier et deuxième jours du festival    Le Maroc souligne à New York la place importante de la cause palestinienne    Chefchaouen: tenue d'une conférence internationale sur les « Simuliidae »    New York: Bourita s'entretient avec son homologue indien    Nouveau Citroën C5 Aircross : la belle découverte (VIDEO)    Impériales 2022 : et voici la marque marocaine la plus aimée    Le Maroc souligne à New York la place importante de la cause palestinienne dans l'action entreprise sous le leadership de SM le Roi    Crise de l'énergie: le chancelier allemand en Arabie saoudite    Après avoir échappé à la peine capitale, Brahim Saadoun arrive ce samedi soir au Maroc    Politique monétaire : Vers une hausse du taux directeur selon les prévisions de l'AGR    Maroc Vs Chili: la presse sportive chilienne fait l'éloge des Lions de l'Atlas    Le ministre des Sports : « Le président a approuvé la candidature de l'Egypte d'organiser les JO 2036 »    Conseil de BAM: un relèvement du taux directeur « peu probable »    Météo: Averses et pluies ce week-end dans plusieurs provinces du Royaume    Covid-19 : 22 nouveaux cas et zéro décès ce 24 septembre    La HACA aux commandes du Réseau des Instances Africaines de Régulation de la Communication pour un mandat de 2 ans    Grands concerts de Rabat: la scène OLM Souissi retrouve son éclat après deux ans de Covid-19    Marrakech : Des shows et rythmes variés au menu du 5è Festival Gnaoua Show pour le Monde    OLM Souissi : 170.000 personnes ont assisté à Toto, Dadju et Ayra Starr    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce samedi 24 septembre 2022    Casablanca accueille la première édition du Festival des Marocains du monde    Burkina : Au moins 14 personnes tuées par des hommes armés    Prix du pétrole et concurrence internationale    Sourcing local : Convention de partenariat entre le ministère de l'Industrie et le Groupe Kitea    Las Palmas. Un Manifeste pour la réunification de tous les sahraouis    Maroc – Chili : Conférence d'après match de Walid Regragui    Division Nationale Amateurs / 1ère Journée : Réussir l'entame pour mieux se projeter !    Division Amateurs : Tihad Benahmed (CUSBA) demande justice    Marrakech: un «ould lfchouch» commet un terrible accident (VIDEO)    Nador: peine de prison alourdie pour des migrants impliqués dans les événements de Melilla    Washington annonce des mesures pour faciliter l'accès des Iraniens à Internet    Abdelilah Benkirane défraie encore la chronique    La Somalie va ouvrir un consulat général à Dakhla    Sahara marocain: Le Soudan du Sud déjuge la propagande algéro-polisarienne et rétablit la vérité sur sa position    Enlèvement d'une fillette à Kénitra: le suspect arrêté sur un bateau de pêche    CAN cécifoot: le Maroc sacré champion d'Afrique    Tennis: Sourires et larmes pour les adieux du "roi" Federer    Le Partenariat Vert UE-Maroc sera signé prochainement    La région Marrakech-Safi et l'OCP scellent un partenariat pour booster le développement    La revue de presse des hebdos du samedi 24 septembre    Les températures attendues ce samedi 24 septembre    Pétrole: le WTI clôture sous 80 dollars, une première depuis plus de 7 mois    France : Une centaine d'associations signe la pétition « La politique des visas : discriminations et injustice »    Samira Saïd: « Rabat ne cesse d'embellir de jour en jour » (VIDEO)    Rabat: Cheb Khaled, Manal... La soirée de l'OLM Souissi comme si vous y étiez (VIDEO)    5ème Salon régional du livre du 28 septembre au 4 octobre à Tinghir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Fabrice Sawegnon. Eye of the Tycoon
Publié dans L'observateur du Maroc le 08 - 08 - 2022

Fabrice Sawegnon a fait de la Com et des médias ses terrains de jeu. Des univers complémentaires où il évolue comme un poisson dans l'eau. Ses armes ? Du flair, de l'audace et des connexions étroites avec le who's who Ouest-Africain. Tout commence en Juin 1999. Date à laquelle il crée Voodoo Communication (aujourd'hui Voodoo Group). Fort d'une solide expérience dans le domaine, Fabrice Sawegnon veut sortir des sentiers battus et revoir les rouages de la communication en Côte d'Ivoire.
Les clichés hérités de la période coloniale l'insupportent. «Nous avions besoin d'une agence à la personnalité africaine avec une qualité d'exécution digne des standards internationaux». Prétentieux comme démarche ? Non! Réaliste et parfaitement d'actualité. Le timing est bon, l'intuition aussi. « J'ai toujours été convaincu que les Africains devaient prendre le pouvoir sur leur environnement. Se faire confiance et valoriser leurs compétences ».
En peu de temps sa société devient une référence sur le marché. Voodoo est le nom auquel businessmen et politiques pensent désormais, lorsqu'ils veulent se faire entendre. « À une époque c'était des agences européennes ou américaines qui réalisaient les campagnes de communication politique en Afrique. Il n'y a maintenant aucune raison que nos leaders s'adressent à des professionnels extérieurs pour ce type de projet ».
Une niaque mordante
Passionné de travail il en veut encore plus et est convaincu de pouvoir l'obtenir. « Il est important de croire en soi, en ses idées, en ses rêves et de porter son projet jusqu'au bout. C'est cela être sur la bonne voie. J'ai toujours eu cette conviction en moi et je pense que c'est là un facteur important d'accomplissement ». De la publicité il passe à l'événementiel grand public avant de se lancer dans les médias, tout en continuant de prêter main-forte à différents présidents africains.
En 2010 il est mandaté par Alassane Ouattara pour organiser sa campagne électorale. Le CEO de Voodoo Communication qui a déjà pignon sur rue, sait comment toucher les foules et transmettre les messages du candidat. « Une campagne politique, c'est d'abord et avant tout du marketing de proximité. Il s'agit d'avoir une connaissance profonde des populations, de leurs cultures et processus cognitifs, ainsi qu'une bonne connaissance des mentalités ». La suite on la connaît...
Désireux de diversifier ses activités, l'homme d'affaires se lance successivement dans l'immobilier, l'hôtellerie de luxe et l'accompagnement des jeunes talents. « La stratégie de Voodoo est guidée par son ambition ultime : être le premier groupe de communication et de divertissement en Afrique noire francophone. À partir de là, nous développons toutes nos filiales dans ces secteurs. Il nous faut nous renforcer dans nos domaines, grandir davantage et ne proposer que de la qualité ».
L'entrepreneur n'hésite pas à investir de gros moyens dans ses projets. C'est le cas de Life TV, sa chaine lancée en 2020, sur laquelle les femmes tiennent la vedette. « Il s'agit d'une télévision adaptée aux besoins de la jeunesse. Son but est de divertir d'informer et d'éduquer à travers une approche décomplexée, originale mais surtout positive ». Alors qu'il a longtemps nourri le rêve d'avoir sa propre télévision, Fabrice Sawegnon a aussi investi le monde de la radio, en acquérant deux supports auprès du groupe Lagardère, Vibe Radio Sénégal et Life Radio Côte d'Ivoire. Il ouvre ensuite un complexe hôtelier de haut standing, Boulay Beach Resort, afin de promouvoir le pays en tant que destination touristique.
Des choix judicieux, qui ont permis à ce visionnaire (parti de rien) de se hisser parmi les 50 personnalités les plus influentes de son pays. Assumant l'intégralité de son parcours, Fabrice Sawegnon n'en aurait pas changé la moindre parcelle si c'était à refaire. « En modifiant une pièce du puzzle, c'est tout le puzzle qui bouge dans son entièreté. Si l'on pense donc pouvoir corriger une erreur et s'attendre à une version améliorée de nos résultats alors là non ! Je suis très content de ce que j'ai vécu jusqu'à présent, victoires comme échecs... ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.