Tanger : Le CRI entame son service    Rabat: La commune n'arrive pas à adopter son projet de budget 2020    Plan d'épargne action: Les conseillers rectifient le tir    Rabat : Un incendie s'est déclenché à Arribat Center    Inde. 43 morts suite à l'incendie d'une usine    Alerte rouge à Mayotte avant le passage du cyclone Belna    Participation du Maroc à la conférence ministérielle des pays voisins de la Libye    Ligue des champions : Le WAC se contente du nul et le Raja rectifie le tir    Le Polisario sur la sellette    Damir appelle à l'interdiction de toute instrumentalisation politique de la religion    La cuisine marocaine en vedette au festival de Hanoï    El Youssoufia : Une campagne de correction visuelle au profit des élèves    «La Méditerranée plurielle dans un environnement de mondialisation» thème de la rencontre annuelle du GERM    AM Invest Morocco renforce sa participation dans le capital d'Involys    Le Maroc et l'AIE signent à Paris un Programme de travail conjoint    Le PPS au Parlement    SOS Littoral: La tête dans le sable    Rapports du GIEC : contrubution active du Maroc    Agadir, capitale du cinéma mondial    Bassek Ba Kobhio, Invité d'honneur    L'Etoile d'or de Priyanka Chopra brille dans le ciel de Jemaa El Fna    RAM : plus de 160.000 passagers transportés sur la ligne Casa-Tunis en 2019    Ligue des Champions : le Wac sort avec un nul face à Mamelodi Sundowns    FIFM 2019 : Le film colombien « Valley of Souls »décroche l'Etoile d'Or    Ligue des Champions de la CAF : Le WAC tenu en échec par Mamelodi Sundowns    CAN de futsal 2020: le Maroc dans le groupe A avec la Guinée équatoriale, l'Afrique du Sud et la Libye    Affaire du policier suspendu : La DGSN répond aux rumeurs    Lalla Meryem préside l'inauguration du Bazar international de Bienfaisance à Rabat    Rapport de l'UICN : Les océans en manque d'oxygène    PLF 2020 : Benchaâboun assure l'exécution rapide des décisions judiciaires    Visite de Pompéo : Les principales déclarations des responsables américains    FIFM : Un bel hommage rendu à Robert Redford    Visite de Pompeo au Maroc: Le bilan    Opep: Membres et partenaires se retrouvent à Vienne    L'Otan adopte une déclaration finale    Réforme des retraites: Mobilisation massive en France    Informations    Enseignement: 2 écoliers sur 3 analphabètes!    Infantino va entrer au CIO en janvier    Ralentissement économique attendu dans près des deux tiers des villes du monde en 2020-21    "Microfracture" pour Hazard, forfait pour le clasico    Bertrand Tavernier : L'arrogance est l'ennemi déclaré du réalisateur    Jeremy Thomas : L'inventivité est primordiale même sans budget    Le cinéma australien brille de mille feux à Marrakech    70e anniversaire de l'OTAN: Le sommet de la discorde…    Quarts de finale de la Coupe Mohammed VI : Le Raja contre le MC d'Alger ou Al Quwa Al Jawiya d'Irak    Fondation Al omrane : La 1ère classe préscolaire ouvre à Charafate    L'éducation à la petite enfance se porte bien, mais …    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Boeing : La mise à jour du système anti-décrochage du 737 MAX est prête
Publié dans L'observateur du Maroc le 17 - 05 - 2019

Boeing a annoncé jeudi 16 mai 2019 que la mise à jour du système anti-décrochage MCAS, mis en cause dans les catastrophes de Lion Air et d'Ethiopian Airlines qui ont au total fait 346 morts, ainsi que les changements nécessaires à la formation des pilotes étaient prêts.
« Nous avons terminé tous les vols tests pour ce qui est de l'ingénierie de la mise à jour (du MCAS) et nous nous préparons maintenant au vol de certification finale », a déclaré le PDG Dennis Muilenburg dans un communiqué.
Cette information, qui marque un pas important pour un retour en service de cet avion cloué au sol depuis mi-mars, faisait bondir l'action de 2,6% vers 19H40 GMT. Le 737 MAX est la locomotive des ventes du groupe de Chicago.
Boeing affirme avoir effectué plus 207 essais en vol pour un total de plus de 360 heures avec le 737 MAX modifié et avoir accompagné les changements avec des tests sur simulateurs.
Ce dernier point est important parce que des pays comme le Canada exigeaient une formation des pilotes sur simulateur alors que l'agence fédérale de l'aviation américaine, la FAA, ne recommande que des tests sur iPad.
L'avionneur dit avoir soumis tous les éléments sur la formation des pilotes aux autorités de l'aviation civile dans différents pays ainsi qu'aux compagnies aériennes clientes.
Une série de conférences téléphoniques sur la question a eu lieu avec des transporteurs à travers le globe, ajoute Boeing, qui dit maintenant attendre la décision de la FAA pour conduire le vol test déterminant pour la certification du 737 MAX modifié.
La FAA, dont la crédibilité a été mise en cause par cette crise du 737 MAX, n'a pas encore arrêté de date et veut s'assurer que tous les éléments présentés par Boeing sont complets et satisfont à ses exigences, a indiqué une source interne.
Daniel Elwell, le chef intérimaire de l'agence, a toutefois déclaré mercredi devant des élus américains que le vol test pourrait avoir lieu la « semaine prochaine » ou les jours suivants.
Il y a de fortes chances que ce vol ait lieu avant le 23 mai, date à laquelle la FAA a invité ses homologues étrangères pour leur expliquer comment elle s'y est prise pour certifier le nouveau 737 MAX modifié.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.