Maroc-Australie : un processus d'exploration de niches économiques enclenché ?    Elections du 8 septembre : Des parlementaires européens saluent les efforts du Maroc en matière de démocratie    Le Parlement Marocain à la tête de la Commission permanente de la paix et de la sécurité internationale de l'UIP    Ryad Mezzour: « Tous les ingrédients sont réunis pour la réussite du modèle congolais »    L'INDE, première étape du road show international "Morocco Now"    Crédit du Maroc: Forte hausse des bénéfices de la banque à fin septembre 2021    Contrôle de vie des bénéficiaires de pension : La CNSS dématérialise les procédures    Fermeture des frontières Maroc-France : Air France prête à renforcer son programme de vol    Doucement mais sûrement, le marché de l'immobilier au Maroc se redresse    Le renseignement, entre efficacité et légitimité : le Maroc, l'un des rares pays qui satisfait à cette union    Le Forum économique de Davos annule une réunion après des menaces de complotistes    Sénégal: Macky Sall veut restaurer le poste de Premier ministre, supprimé en 2019    Maroc-Israël : Les enjeux et non-dits d'un accord historique    Fermeture des comptes bancaires des mosquées : Le CFCM sort de son silence et dénonce l'arbitraire    CAF : La Supercoupe poussée jusqu'à février 2022    Mondial- Barrages africains : Tirage des matches le 26 janvier au Cameroun    Interception de 230 migrants d'Afrique subsaharienne à Laâyoune et Tarfaya    CAN 2021: la CAF met fin aux rumeurs d'une éventuelle délocalisation du tournoi    Le calendrier 2022 de la Diamond League dévoilé :Rabat accueille la 4ème étape    Interdiction d'accès au Maroc à tout passager en provenance de l'Afrique du Sud    Compteur coronavirus : 154 nouveaux cas et 3 décès en 24H    OFI : « La violence faite aux femmes salit l'image du pays »    Covid-19 : Le nouveau variant, baptisé Omicron, classé préoccupant par l'OMS    Covid-19 : Interdiction d'accès au territoire marocain à tout passager en provenance de l'Afrique du Sud (officiel)    La DGAPR n'intervient pas dans les concours de recrutement externes (Mise au point)    FIFM: qui sont les lauréats de la 4ème édition des Ateliers de l'Atlas?    Rabat: Remise de prix aux gagnants du concours «Je dessine mon Patrimoine»    "Khartoum Offside": Au Soudan, le football féminin, plus qu'une passion, un combat pour les droits    Israël vend au Maroc le système de missile multi-missions Barak 8    Covid-19 : Le Maroc en tête des pays africains ayant acquis plus 400 millions de doses de vaccin    Tunisie : près de 500 migrants secourus au large par la Marine    L'UE prévoit l'instauration d'un salaire minimum ''équitable''    Maroc/Inde : Appel au renforcement de la coopération en termes d'investissements bilatéraux    Prix Goncourt : une magnifique consécration à la littérature africaine    Le PSG battu mais qualifié, City, Real et Inter en 8es, Benzema buteur    BAD : 120 millions d'euros pour soutenir les entrepreneurs, les TPME et stimuler la relance    Covid-19 : Que sait-on sur le nouveau variant détecté en Afrique du Sud ?    Naufrage de migrants : Les Britanniques écartés de la réunion du 28 novembre    Rejet de 25 candidatures, dont celle de Saïf Al Islam Kadhafi    Protection sociale: le Conseil du gouvernement adopte un décret d'application relatif aux médecins    Le Maroc favori face au Danemark à Marrakech    «Fragments de vie» de Abdelatif Habib en vernissage à Rabat    Le processus de la création et le pouvoir des mots    «Juifs d'Orient, une histoire plurimillénaire»    L'Education requiert des réformes profondes et urgentes (M. Baitas)    Benny Gantz prie pour SM le Roi à la Synagogue « Talmud Torah » à Rabat    Mondial 2022 au Qatar : Les conditions désastreuses des travailleurs migrants    «Comme avant...» : Une exposition de Rero pour rouvrir l'espace d'art Montresso    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les Pays-Bas punissent l'Allemagne dans un match fou (4-2)
Publié dans L'observateur du Maroc le 06 - 09 - 2019

Battus 3-2 par l'Allemagne à l'aller à Amsterdam, les Pays-Bas ont pris une éclatante revanche vendredi 4-2 à Hambourg, laissant le suspense intact dans le groupe C des qualifications pour l'Euro-2020, dominé pour l'instant par l'Irlande du Nord.
Frenkie De Jong, Jonathan Tah contre son camp, Donyell Malen et Georginio Wijnaldum ont marqué pour les « Oranje », qui ont profité d'une certaine naïveté allemande. Serge Gnabry avait ouvert le score pour l'Allemagne, et Toni Kroos transformé un pénalty.
L'Allemagne reste deuxième du groupe avec 9 points en quatre matches, et la Hollande troisième avec six points, mais en trois matches.
Les deux favoris ayant partagé les points, le juge de paix pourrait donc être l'Irlande du Nord, actuellement seule en tête avec quatre victoires pour autant de matches (contre l'Estonie et la Biélorussie). Les courageux Irlandais doivent encore rencontrer deux fois l'Allemagne et deux fois les Pays-Bas. Il leur faudra réussir plusieurs exploits pour espérer conserver leur avance.
Pour les « Oranje » de Ronald Koeman, ce succès de prestige est également un pas de géant sur la voie du retour parmi l'élite des nations, puisque les Pays-Bas ont été absents des deux derniers grands tournois, l'Euro-2016 et le Mondial-2018.
Pour cette quatrième confrontation entre les deux voisins en deux ans (deux fois en Ligue des Nations, deux fois en qualifications de l'Euro), Joachim Löw avait dû se passer plusieurs de ses nouveaux joueurs-clé: Leon Goretzka, Leroy Sané ou encore Julian Draxler étaient blessés. L'absence de Sané permettait à Timo Werner, le buteur de Leipzig, de retrouver une place de titulaire qu'il avait perdue au printemps.
Côté Néerlandais, les stars étaient toutes là, de Ligt, de Jong, Wijnaldum, et bien sûr l'impressionnant arrière central Virgil van Dijk, récemment élu joueur UEFA de l'année devant Messi et Ronaldo.
L'Allemagne, devant les 51.000 spectateurs d'un Volksparkstadion de Hambourg à guichets fermés, a ouvert la marque dès la 9e minute par Serge Gnabry. L'avantage n'était pas usurpé, et la partie est restée très équilibrée durant toute la première période.
« C'est difficile de défendre contre eux, avait mis en garde le sélectionneur allemand, si tu perds des balles facilement, ils ont des joueurs qui savent profiter immédiatement des espaces. Ils jouent un tout autre football qu'il y a encore quatre ou cinq ans ».
Il a pu vérifier la justesse de son analyse en deuxième période. Les Néerlandais ont mis la pression, en jouant plus haut et plus compact. Le match s'est emballé, les buts se sont succédé, et c'est finalement l'Allemagne qui a plié.
Neuer a d'abord retardé l'échéance à la 56e, d'une magistrale parade du poing devant Wijnaldum, mais Frenkie de Jong a fait céder la défense peu après, après avoir mystifié Nico Schulz dans la surface (1-1, 59e).
Sept minutes plus tard, Jonathan Tah sous la pression de Memphis Depay a marqué contre son camp à la suite d'un corner (2-1, 66e). L'Allemagne est revenue presque tout de suite, grâce à un pénalty assez généreux pour une main de De Ligt dans la surface, transformé par Toni Kroos (2-2, 73e).
Mais les Pays-Bas, visiblement pas venus chercher le nul, ont continué à presser, et leurs efforts ont payé. Wijnaldum, infiltré dans la surface, a subtilement servi Donyell Malen pour le troisième but des visiteurs. La grosse colère de Manuel Neuer contre ses défenseurs n'a rien changé: la Hollande menait 3-2 à la 79e minute.
Logiquement, les Allemands se sont découverts pour tenter d'égaliser, et les Hollandais ne se sont pas fait priés pour s'engouffrer dans les espaces livres. Wijnaldum a marqué le quatrième but dans le temps additionnel (4-2, 90+1).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.