Algérie: le président Tebboune entre en confinement volontaire    Tanger: trois jeunes devront répondre de leurs actes    Casa-Settat: le Wali appelle le privé à privilégier le télétravail    Le wali Ahmidouch invite les entreprises privées de Casablanca à mettre en place et généraliser le télétravail    Barça-Real: les buts de la première mi-temps (VIDEO)    Le Maroc rejoint la coalition internationale pour le renforcement de l'autonomisation économique des femmes    Le message du roi Mohammed VI au président zambien    Beyrouth : Mission accomplie pour l'Hôpital de campagne marocain (vidéo)    Les figurants du film "L7asla" réclament «leur dû», Sonia Terrab répond    Algérie/Covid-19 : Le président Tebboune confiné    Ahmed Rhassane El Adib : " la crise du coronavirus a provoqué une prise de conscience de l'importance des services d'urgence"    Namibie : Des milliers de bébés otaries retrouvés morts (vidéo)    Tanger: deux jeunes frères reçus par la DGSN (PHOTO)    Destination Maroc: Le deal ONMT et Ryanair    Sahara marocain : le Burundi réaffirme son soutien à la solution politique.    Maroc : voici le calendrier des jours fériés 2020-2021    Islamisme en France: les éclairages de Pascal Boniface, fondateur et directeur de l'IRIS [Vidéo]    LDC: Brahim Nekkach s'exprime après l'élimination du WAC    Les Emirats Arabes Unis réaffirment leur soutien à la marocanité du Sahara    Maroc: Ryanair reprend ses vols à partir de ce dimanche    LDC: retour sur l'élimination du Wydad (VIDEO)    Météo Maroc: brume et nuages pour la matinée du samedi 24 octobre    Sous le signe du Covid 19, la 9ème édition du festival de l'Astronomie lancée    Khaoula El Filahi, ou le long voyage d' une jeune passionnée de lecture    Un autre pays arabe va normaliser ses relations avec Israël    Rareté de la Vitamine C et du Zinc: les pharmaciens alertent le ministère    Une édition numérique pour le Festival maghrébin du film d'Oujda    Le documentaire "Al Hasla " vivement dénoncé par le tissu associatif de Hay Mohammadi    Trump attaque Biden sur les affaires de son fils, sans ébranler son rival    Londres signe avec Tokyo son premier accord commercial majeur post-Brexit    Julien-Vincent Brunie : SM le Roi, "un ardent défenseur de la co-connaissance et de la paix"    La FNM enrichit son capital culturel    La Renaissance sportive de Berkane aux portes de l'histoire    Le Real Madrid de pire en pire avant le clasico    Affaire CNSS : peine confirmée pour Rafik Haddaoui, Abdelmoghit Slimani acquitté    Transport aérien : Ryanair reprend ses vols sur le Maroc cet hiver    Les grosses écuries au rendez-vous de la première journée    Jean-Michel Blanquer estime que "l'islamo-gauchisme fait des ravages"    Sahara marocain : les pays des Caraïbes soutiennent l'initiative d'autonomie et le processus politique    Un artiste hors du temps et des canons    Ligue des Champions : Le match Raja de Casablanca-Zamalek reporté au 1er novembre    Marrakech-Safi : Une saison culturelle qui s'annonce riche et diversifiée    Energies renouvelables : SM le Roi inquiet du retard    Maroc-Espagne : pour la mise en œuvre effective du partenariat stratégique global    Omnisports : Courrier du Nord-Est    Le Burkina Faso ouvre un consulat général à Dakhla    Mdiq-Fnideq : Durcissement des mesures préventives, avec couvre-feu nocturne    Fruit d'un partenariat entre OCP et la BAD : 4 millions de dollars mobilisés pour l'accès aux engrais en Côte d'Ivoire et au Ghana    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'affaire Naïma. Les parents racontent toute l'histoire derrière l'abominable meurtre de leur fillette (reportage vidéo)
Publié dans L'observateur du Maroc le 30 - 09 - 2020

Un mois et demi après le viol et le meurtre de la petite Naïma dans la région de Zagora, les parents de la victime témoignent et réclament justice. L'équipe du site Kifach s'est rendue sur les lieux du crime. Ce qu'elle a découvert fait froid dans le dos !

C'est près du Djbel Kissane à l'est d'Agdz, non loin de la ville de Zagora et à 2 km du douar de Tafergalt que le corps sans vie de la petite Naima, âgée de cinq ans, a été retrouvé, samedi 26 septembre.
Consternés, les habitants de Tafergalt, un petit douar sans histoire où vivent 350 familles, sont sous le choc « Tout le monde se connaît ici, on n'a jamais eu ce genre de crime dans notre douar, on est choqués et pétrifiés », témoigne un habitant de Tafergalt qui affirme que la petite Naïma «a été kidnappée à 10 heures du matin, alors qu'elle était sortie jouer avec sa sœur non loin de sa maison. On a retrouvé sa sœur aînée chez des voisins mais aucune trace de la fillette ! »


Les parties de la dépouille de la victime ont été retrouvées par un berger au milieu des rochers de Djbel Kissane, plus d'un mois après sa disparition mystérieuse de Tafergalt, dans la commune de Mezguita. « J'emmène paître mon troupeau tous les jours, cette après-midi-là, lorsque je voulais traverser le cours d'eau, j'ai aperçu les cheveux puis le crâne d'un humain, ainsi que des os éparpillés un peu partout...Il y avait aussi des habits d'enfant, une robe et un pantalon rouge...qui flottaient », raconte pétrifié le berger.

« Le tueur de ma fille doit être exécuté ! »
Abattus et meurtris, les parents de la petite Naïma n'ont pas les mots pour crier leur douleur et leur colère « je suis choquée, celui qui a fait cela à ma petite fille est un monstre, ce n'est pas humain, on doit l'exécuter », confie la mère de la victime.
« Ma fille était handicapée, elle n'aurait jamais pu escalader seule ce jbel, explique le père de Naima. Quelqu'un l'a surement trainé jusqu'à cette zone difficile d'accès».
Naïma « zouhria » aurait été kidnappé par des chasseurs de trésors
Selon le témoignage d'un voisin de la famille de Naïma, la petite aurait été enlevée pour être utilisée dans des rituels de sorcellerie. « Ici, au douar, beaucoup de gens pensent que comme Naïma était zouhria, elle aurait été kidnappée par des personnes qui enlèvent les enfants qui ont des signes distinctifs « dits zouhri » pour les utiliser dans des rituels de recherche de trésors ».
Pour l'heure, les raisons de ce meurtre sordide n'ont pas été révélées. Les recherches étant toujours en cours.

LIRE AUSSI :
Naima ou l'injustice territoriale


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.