Cour pénale internationale : enquête sur des crimes potentiels durant la guerre de Gaza de 2014    Promotion des droits reproductifs Le ministère de la santé et UNFPA s'unissent    Le variant sud-africain du virus impacte les matchs organisés par la CAF    Coupe du Trône: les FAR se qualifient pour les quarts et affronteront le Raja (VIDEO)    Futsal : Les Lions de l'Atlas face à l'épreuve argentine les 6 et 8 mars    Soufiane Rahimi, son parcours et ses aspirations    Vaccination: l'OMS félicite le Maroc (tweet)    Les marines marocaine et américaine mènent un exercice conjoint    Le 18 : un Riad culturel à Marrakech    A l'initiative du Maroc, l'ONU proclame le 10 mai Journée internationale de l'arganier    Programme Intelaka: La Banque Populaire sur le terrain pour rencontrer les porteurs de projets    Mercato: quel club choisira Erling Haaland ?    Maroc : 18 pays sur la liste noire    Covid-19 / Maroc : 594 nouveaux cas, 557 guérisons et 8 morts    Toyota Corolla Cross Roads : la famille s'agrandit    Incapable d'apaiser le Hirak, Tebboune s'en prend au Maroc !    Le crédit maintient sa tendance baissière    La TVA, principale composante qui influence le secteur informel    Fès-Meknès : 4,4 milliards de dhs pour atténuer les disparités territoriales    Approbation de projets de loi    Le taux de reproduction du Coronavirus se stabilise à 0,98    Les projets de mise en œuvre de la loi cadre relative au système d'éducation présentés à Rabat    Le PPS exhorte le gouvernement à protéger le pouvoir d'achat    Coupe du Trône : Le MAS au bout du suspense    L'Allemagne réagit à la décision du Maroc    Casablanca: nouvelles coupures d'eau prévues par la Lydec    Badiâa Bouya, référence avérée de l'art culinaire marocain au Rwanda    Musique: le refrain classique des fins de mois !    Signature de 12 contrats-objectifs et lancement du projet du géo-portail national des documents de l'urbanisme    L'œuvre de Churchill représentant la mosquée Koutoubia vendue à 7 millions de livres sterling à Londres    «La création et l'art face à l'extrémisme et au discours de la haine»    Décès de la légende du reggae Bunny Wailer    Le Maroc, puissance diplomatique émergente, se dote d'une voix audible en Afrique    Plus de blanchiment d'argent ni de fuite de capitaux    Covid-19 : la stratégie de vaccination marocaine encensée par la BBC    Participation du Maroc à la 155ème session du Conseil de la Ligue arabe    Une plainte visant les attaques chimiques attribuées au régime syrien déposée à Paris    Johnson soutient une éventuelle candidature Royaume-Uni/ Irlande au Mondial 2030    Election à la présidence de la CAF : Le candidat ivoirien se révolte contre la FIFA !    Pays-Bas : explosion près d'un centre de dépistage Covid-19    L'Association d'amitié maroco-israélienne voit le jour aux Etats-Unis    15.754 audiences à distance et 300.000 affaires mises au rôle en 10 mois    Une ONG alerte sur l'ampleur de la répression en Algérie    Contribution financière du Maroc au Plan d'intervention humanitaire au Yémen    Concerts live et sessions digitales au menu de la nouvelle édition de Visa For Music    Spike Lee prépare une série documentaire pour le 20ème anniversaire des attentats du 11 septembre    Baie de Cocody: Les ouvrages maritimes achevés    Sahara marocain: des personnalités canadiennes lancent un appel à Joe Biden    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Stratégie post-Covid de la Santé : Les détails
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 06 - 2020

Plus de 1,9 million de tests de diagnostic seront réalisés jusqu'à fin juillet
Le ministère souhaite faire de la santé maternelle et infantile une priorité nationale stratégique en renforçant l'action du programme national pour améliorer la santé maternelle et néonatale.
La stratégie post-Covid-19 du ministère de la santé a été présentée le lundi 22 juin au Parlement. Le ministre de la santé Khalid Aït Taleb qui a été remplacé par Mohamed Amekraz, ministre du travail, lors de la séance hebdomadaire des questions orales de la Chambre des représentants, a indiqué tout d'abord que le système de santé au Maroc ne sera pas le même après la pandémie. Cette stratégie repose sur plusieurs axes, à savoir le rétablissement de la confiance du citoyen dans le système de santé, en améliorant sa qualité ; l'élaboration et l'adoption d'une loi nationale de santé publique. Parmi les autres axes majeurs figurent la préparation et la mise en oeuvre d'un programme sanitaire régional dans le but de combler les lacunes constatées en matière d'organisation de l'offre de soins dans certaines régions.
ll s'agit également de renforcer les acquis relatifs à l'augmentation des bénéficiaires de la couverture médicale pour concerner plus de 90% de la population en 2021, l'accès équitable aux services de santé pour tous les citoyens. Le ministère souhaite faire de la santé maternelle et infantile une priorité nationale stratégique en renforçant l'action du programme national pour améliorer la santé maternelle et néonatale. L'amélioration des ressources humaines constitue également un axe prioritaire.
Le ministère s'attelle à trouver des solutions innovantes pour combler le déficit important à ce niveau et ce en encourageant le partenariat avec les collectivités territoriales et en augmentant le nombre de postes financiers octroyés au secteur. La tutelle compte combler le manque de ressources dans certaines spécialités médicales à travers des contrats avec des médecins du secteur privé.
Cette amélioration se fera également à travers un suivi de la gestion des ressources humaines via des procédures importantes telles que la classification et la gestion des compétences et des professions.
La stratégie de reprise des activités de santé pour la période post-confinement repose sur un ensemble d'indicateurs importants, en particulier la baisse de l'indicateur de reproduction du virus à moins de 1%, et le nombre de nouveaux cas d'infection au coronavirus (cas actifs inférieurs à 3 pour chaque 100.000 habitants).
Parmi les autres indicateurs pris en compte figure le taux d'occupation des lits d'hôpitaux consacrés aux services de réanimation pour les patients affectés par la Covid-19 (il ne devrait pas être inférieur à 65% car 2% des cas ont besoin de réanimation), et le taux d'occupation des lits d'hôpitaux destinés à la Covid-19 (il ne doit pas être inférieur à 65%).
Possible retour au confinement
Le ministre n'écarte pas la possibilité de revenir au confinement sanitaire en fonction de l'évolution de la situation épidémiologique. Dans le cadre de ses prévisions basées sur l'évolution de la courbe épidémiologique dans les semaines à venir, le département de la santé a travaillé sur un plan stratégique pour accompagner la levée progressive du confinement et de l'état d'urgence, mais aussi pour atténuer l'impact de la propagation du virus sur le court terme, sur la base de 5 fondements. Il s'agit, selon le ministre, du renforcement massif des analyses en laboratoire au sein des secteurs de production qui ont un lien direct avec le citoyen dans l'ambition d'atteindre 1.915.000 tests de diagnostic de Covid-19 jusqu'à fin juillet prochain. Il a été procédé au lancement de cette opération depuis les dernières semaines et l'accompagnement d'un certain nombre de professionnels et d'unités de production et d'entreprises pour promouvoir les mesures de santé, de sécurité et de prévention associées à leurs activités économiques.
Les autres fondements concernent également le suivi des stocks de médicaments, de produits pharmaceutiques et de fournitures médicales afin de préserver le stock de ces matières dans les hôpitaux publics en préparation de la levée totale du confinement. Il est aussi prévu un plan de redéploiement des professionnels recrutés au sein des équipes d'intervention dans les activités de santé de la Covid-19 parallèlement au suivi rigoureux de la situation épidémiologique afin d'éviter toute éventuelle nouvelle vague. Les opérations de sensibilisation sur les mesures de santé et de sécurité seront intensifiées durant la période post-confinement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.