Agence de développement social : le syndicat met en garde El Moussali contre le retour des protestations    11ème édition des Bâtisseurs de l'Economie Africaine : Hassan Sentissi El Idrissi primé à Abidjan    Enfin, les retrouvailles!    Réunion entre Benchaâboun et le président du Groupe de la BAD    Euro 2020 : 15 pays des 16 qualifiés dans le Top 25 du classement Mondial    L'ex académicien, Abdelwahed Wahib prolonge au Havre AC    Beach-Volley (JO) : Les Lions de l'Atlas dominent les Aigles de Carthage    Pass vaccinal: les précisions de la RAM    Pacte national pour le développement : Les consultations avec les partis politiques vont bon train    Interview avec Emmanuel Dupuy: « La reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara est en stand-by »    Journée mondiale des Réfugiés: Le Maroc, pays référent en matière d'asile    Algérie : La liste des détenus politiques s'allonge    Cryptomonnaie. Abdellatif Jouahri s'exprime sur l'état d'avancement au Maroc [Vidéo]    Benchaâboun reçoit le trophée du "Ministre des Finances de l'année"    La fédération marocaine des professionnels du sport vient de voir le jour    Les aéroports du Maroc accueillent 195.547 passagers à travers 1.857 vols du 15 au 21 juin    Les tartarinades du président Tebboune    Sahel: Qu'essaie de manigancer la junte algérienne?    Sahara Marocain: Biden continue de doucher les espoirs d'Alger    Services publics : comment la nouvelle Charte sera appliquée    La CGEM élue membre du conseil d'administration de l'OIT    Violations des droits de l'Homme de la population sahraouie et des migrants : l'Algérie doublement coupable    Etalé sur une durée de 5 ans : Narsa scelle un partenariat avec l'Université Mohammed VI des sciences de la santé    36% des migrants au Maroc sont en situation irrégulière    Mehdia : L'afflux massif sur la plage inquiète !    LE RETOUR À LA NORMALE    Résistance aux antimicrobiens : le Maroc prépare son Plan d'action national    Maroc: Nouvelle condition pour les voyageurs en provenance d'un pays de la liste B    Philanthropie : Aawatif Hayar accueille le Lions Club Unité ENCG Casablanca    Rabat : Lancement du projet « Nouzhati »    Prix du Maroc du livre 2021 : L'appel à candidatures est lancé    Brésil: le ministre de l'Environnement annonce sa démission    Dossier Hakimi: l'Inter Milan rejette les offres de Chelsea et du PSG    Hakan Calhanoglu s'engage avec l'Inter Milan    Les Suns s'imposent sur un dunk à la dernière seconde    L'ex-président Mohamed Ould Abdel Aziz écroué    Washington demande le retrait des forces étrangères    Commémoration du 80ème anniversaire de l'agression de l'Allemagne nazie contre l'URSS.    L'Angleterre bat la République tchèque et s'adjuge la 1re place    Ouverture des candidatures pour l'édition 2021    Oujda : première exposition individuelle de l'artiste peintre Fatiha Rabhi    Le 42e moussem d'Asilah, une manifestation pluridisciplinaire d'envergure    Paysage après le Covid...    Netflix : Steven Spielberg signe un contrat réaliser une série de films    Les Marines chantent la Marocanité du Sahara    Maroc. Les greniers de Souss-Massa pourraient être les premières banques au monde    Trafic des armes à feu : l'administration Biden instaure des unités spécialisées dans certaines villes    Le rallye-raid aura son championnat du monde en 2022    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Niger-Politique : Mohamed Bazoum a été investi nouveau président de la République
Publié dans L'opinion le 02 - 04 - 2021

Mohamed Bazoum, le nouveau président élu du Niger, a prêté serment vendredi devant la Cour Constitutionnelle lors d'une cérémonie solennelle tenue à Niamey en présence de chefs d'Etat de la sous-région.
Prononçant son discours d'investiture, M. Bazoum a rappelé les rapports politiques historiques qui les lient au président sortant Issoufou Mahamadou, déclinant par la suite les grandes lignes de sa gouvernance.
Il a, par ailleurs, dénoncé des « crimes de guerre » commis dans son pays par des « groupes terroristes ». Le Niger est « confronté à l'existence de groupes terroristes dont la barbarie vient de dépasser toutes les bornes » et qui « se livrent à des massacres de civils innocents à grande échelle commettant à l'occasion de vrais crimes de guerre », a-t-il dit.
Il a estimé que les chefs de ces groupes terroristes « relèvent d'autres pays, jamais aucun chef terroriste n'a fait cas de griefs contre notre Etat, encore moins formulé la moindre revendication en sa direction ».
En prenant acte du serment, le président de la Cour constitutionnelle Bouba Mahaman a remercié le président sortant Issoufou Mahamadou pour avoir respecté la Constitution en se retirant après deux mandats et en organisant des élections libres et transparentes.
Il a ensuite dit au nouveau président qu'il est désormais celui de tous les Nigériens et qu'à ce titre il doit toujours avoir à l'esprit les termes de son serment, avant de regretter que les dernières élections aient mis à jour « certaines attitudes de nos acteurs politiques qui sont incompatibles avec les exigences d'un Etat de droit ».
Pour les élections de 2020-2021, a informé le président de la Cour constitutionnelle, cette institution a déployé, pour la première fois, des observateurs sur l'ensemble du territoire pour suivre le déroulement de ces élections afin d'attester de leur bonne tenue.
La Cour constitutionnelle nigérienne avait validé, par un arrêt, l'élection de Mohamed Bazoum, candidat du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarayya, au pouvoir), comme nouveau président du Niger avec 55,75 % des suffrages face au candidat de l'opposition Mahamane Ousmane (44,25 %) au second tour du scrutin.
A 61 ans, Mohamed Bazoum devient le dixième chef de l'Etat du Niger et le premier issu d'une transition par les urnes depuis 1960.
Avec Map


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.