Présidentielles au Brésil: Bolsonaro confiant, Lula appelle à la paix    Covid-19/Maroc : 3.195 PCR réalisés en 24H    Casablanca / L'Boulevard : Des débordements entachent la joie des festivaliers    Mondial-2022: le Maroc et le Qatar annoncent un accord portant sur la sécurité de l'événement    Les liens historiques entre le Maroc et le Pérou ne peuvent être altérés par des positions volatiles    Skhirate-Témara : 700 bénéficiaires d'une caravane médicale    Mondial de football pour amputés : Le Maroc s'incline face au Brésil    Larache / Festival équestre : Les cavaliers des tribus Jbalas consacrent un patrimoine ancestral    L'Boulevard envers et contre tout !    Migrants : quatre morts et vingt-neuf disparus au large des Canaries    le ministère des Affaires étrangères met une cellule de suivi et des numéros de téléphone à la disposition de la communauté marocaine    Prévisions météorologiques pour le lundi 03 octobre 2022    Conférence autour du livre «Tifawin» de Khadija Rchouk    Vidéo : Quand Tarab Ambassadors fête comme il se doit la fête d'Al Mawlid    Insolite : Le prince moulay Hicham pousse la chansonnette dans la rue    Rabat vibre au rythme du jazz    Guelmim : Journée d'étude sur la problématique de la gestion des ressources hydriques dans la région    Migrants clandestins : les familles des disparus haussent le ton    Burkina Faso: Le chef de l'ONU condamne « toute tentative » de prise de pouvoir par la force    Burkina Faso: sous fond de rivalité entre la Russie et la France    L'armée ukrainienne reprendra d'autres villes du Donbass « dans la semaine à venir », affirme Zelensky    Le Maroc en quête des drones chinois "Wing Loong II"    Le FACDI, un incubateur pour le développement de la coopération Sud-Sud    La Libye s'oppose au projet de gazoduc transsaharien porté par l'Algérie    Liquidité bancaire: le besoin à 77,5 MMDH au T2-2022 (BAM)    Le Maroc compte présenter sa candidature    Marc Lasry, le Marocain copropriétaire de la franchise NBA des Bucks veut racheter l'Inter Milan    Quelle culture voulons-nous ?    Israël : une cellule locale de l'Etat islamique démantelée    Falsification de visas : Arrestation d'une vingtaine de membres d'un réseau criminel    «Crise cardiaque.... Chaque minute vaut une vie»    Le FNUAP salue les progrès du Maroc    Sommeil : Astuces pour se rendormir vite après un réveil en pleine nuit    L'Ambassade du Maroc met en place une cellule de suivi    Nigeria : l'ARM participe à la 2ème conférence du Réseau des gouvernements infranationaux d'Afrique    Le Maroc au CPS de l'UA: Une consécration de la confiance dont jouit le Royaume    Un témoignage du Bâtonnier Abdelaziz BENZAKOUR    Mohamed Joudar succède à Sajid à la tête de l'UC    Signature d'un Mémorandum d'Entente entre l'ARM et le Forum des Gouverneurs du Nigéria    Renouvellement du Conseil national de la presse : le torchon brûle entre la Fenajic et le gouvernement    SM le Roi félicite le Prince héritier d'Arabie Saoudite    Semaine dans le rouge pour la Bourse de Casablanca    Le ministère ne se chargera plus des équivalences des diplômes obtenus à l'étranger    Prêt-à-porter. Camaieu Maroc dans la tourmente    Clôture en apothéose à Dakhla de "Prince Héritier Moulay El Hassan Kitesurfing World Cup 2022"    Programme des principaux matchs du dimanche 2 octobre    L'Ambassade du Maroc met en place une cellule de suivi de la situation au Burkina Faso    CHAN-2022 (tirage): Le Maroc hérite du Soudan, Madagascar et Ghana    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Botola Pro 1 / RCOZ-RCA (1-0) : Rien ne justifiait ce hooliganisme fantasmé
Publié dans L'opinion le 15 - 05 - 2022

Dans le cadre de la 23ème journée de la Botola Pro 1 « Inwi » et toujours lanterne rouge, le Rapide Club d'Oued Zem s'offrit le Raja d'un Rachid Taoussi qui a été, à Khouribga, ce dimanche noir, accablé des conspuassions les plus acerbes de la part de véritables « milices » de supporters et on précise bien avant l'entame du match, supporters qui s'attaquèrent aux forces de l'ordre bien avant le début du match, qui prirent d'assaut les murs et clôtures saccageant sièges et grillages du stade OCP bien avant le match, qui scandèrent sans aucune retenue tout au long du match obscénités et grossièretés doublées de jets saccadés de projectiles ciblant les juges de touche et en blessant un à la tête au temps des 6 minutes du temps additionnel que rajouta Jamal Belbasri.

Et juste au coup de sifflet final, les supporters rajaouis manifestèrent une colère inouïe contre staff technique et dirigeants et il s'en suivit de véritables actes de violence qui firent des victimes dans les rangs des forces de l'ordre, mais aussi de la casse de véhicules et de vitrines à la sortie du stade vers les espaces de leur évacuation vers leurs moyens de transport.

Des fauteurs ont été interpellés par la police locale, mais rappelons à l'occasion qu'à Khouribga, une famille n'a jamais oublié son mort qui fut victime d'un projectile criminel, un projectile qui a tué ! Les citoyens qui avaient assisté à cette scène horrible ont tous crié : « On ne veut plus de ce sport qui tue dans les enceintes sportives et même en dehors ! ».

Pour ce duel des extrêmes qui opposa le RCOZ au RCA, si le Rapide continue de s'accrocher à son espoir de s'éloigner de la zone de relégation, le Raja était prêt à tout pour rattraper le WAC en tête de classement et les supporters des Verts parurent décidés à ne pardonner aucun faux pas de cette poursuite et il en résulta une tension vraiment difficile à maitriser surtout au sein des Ultras.

Or, dans l'aire de jeu, il faut reconnaitre que le RCA était vraiment méconnaissable et la volonté des hommes du Suisse Arena de se surpasser fur couronnée par ce but marqué par Mehdi Moufaddal à la 69ème minute.

Et ce qui exaspéra réellement le public rajaoui, ce fut l'absence d'une réaction vraiment convaincante de s'imposer dans le jeu et l'incapacité des coéquipiers de Mohcine Metouali à revenir dans le score.

Le RCA a perdu un match, mais pas le championnat, alors à quoi bon réagir « sauvagement » ?

Dans toutes les villes du Royaume, on a interpellé toutes les instances concernées pour réprimer ou prévenir ce hooliganisme fantasmé ou ce vandalisme voyou qui fait à chaque fois des victimes et même des morts, mais à chaque fois, les mesures prises sont sommaires et superficielles et donc sans lendemain et sans efficacité aucune.

Il y a comme une sorte de « peur » pour affronter ce phénomène, avancent certains observateurs, peur de quoi ? La réponse à cette question appelle à l'ouverture d'un débat franc, sincère et honnête, un débat où tout doit être dit sans considérations sournoises et hypocrites car tous les clubs et tous les supporters doivent être traités sans complaisance, ni serviabilité, ni servilité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.