Maroc : Bank-Al Maghrib augmente son taux directeur à 2%    Hydrocarbures : on prend les mêmes et on recommence    فيروس كورونا : تسجيل 20 إصابة جديدة في 24 ساعة الأخيرة    Sofiane Boufal n'a rien à faire dans le golfe    Covid-19/Maroc : 108 cas actifs à l'échelle nationale dont 2 cas sévères admis en REA    Tanger-Med: saisie de pièces en or d'une valeur de plus de 500.000 dirhams    Maroc : Plusieurs blessés dans un accident d'autocar à Béni Mellal-Khénifra    Le Gabon présidera le Conseil de sécurité de l'ONU à partir du 6 octobre    Abdellatif Hammouchi reçoit le patron de la Sûreté nationale en Mauritanie    Adam Masina : "Les deux semaines après la blessure ont été très difficiles"    Maroc : 9 morts après la consommation d'alcool frelaté, 2 arrestations    Une caravane de l'Association Moltaka B'ladi pour la citoyenneté cible 950 bénéficiaires    Santé : le Groupe AKDITAL met en service sa 12éme infrastructure de santé à Sidi Maarouf    Shakira va être jugée en Espagne pour fraude fiscale    Vidéo / Festival « Symphonyat » : A la rencontre d'artistes de la 2ème édition    Lahcen Zinoun et Bouchra Boulouiz absents de la remise des prix    Covid-19 : l'épidémie poursuit son déclin au Maroc    Inclusion financière des artisans :convention entre le ministère du Tourisme et Crédit agricole    Maroc-Paraguay: Un match amical sous haute surveillance    «Ormindo», un opéra baroque le 30 septembre à Rabat    Sefrou: Clôture du 20ème Festival national des pommes d'Imouzzar Kandar    Le Maroc lance un appel à l'Algérie pour reprendre le processus des tables rondes    Sommet de la Ligue arabe: le ministre algérien de la Justice reçu par Nasser Bourita    Football pour amputés: «L'équipe nationale en stage de préparation en Turquie»    Nul fou mais en trompe-l'oeil entre Angleterre et Allemagne    Politiques culturelles. Le Maroc participe aux travaux de Mondiacult de l'UNESCO    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce mardi 27 septembre 2022    M. Akhannouch représente SM le Roi Mohammed VI aux funérailles d'Etat de l'ancien Premier ministre japonais feu Shinzo Abe    Sitel et Majorel abandonnent leur projet de fusion    Bank of Africa dédie un parcours digital exclusif au programme Intelaka    L'Italie a voté – à l'extrême droite, craintes en Europe    Pénuries alimentaires et crise financière aggravée en Tunisie    Ukraine : Quatre régions vont passer à la Russie    Le programme complet du Festival Moga, cinq jours de fête et une soixantaine d'artistes    Des publications attribuées à Brahim Saadoun font le buzz, son père réagit    Perturbation des chaînes d'approvisionnement: le Maroc s'en sort plutôt bien    Botola: voici le programme de la 4ème journée    Fakhreddine Rajhi fait l'éloge de Walid Regragui    Abdelfattah El Harraq, une figure du sport à la télé, est décédé    Le torchon brûle entre le comédien Taliss et «un collègue» (PHOTO)    BMCE Capital lance un fonds pour le financement des startups marocaines innovantes    Le 1er Rabie-I 1444 correspond au mercredi 28 septembre 2022, Aid Al Mawlid Annabaoui célébré le dimanche 9 octobre    DGSN: Hammouchi exige de ses hommes plus de réactivité dans le traitement des plaintes    Tunisie: Un nouveau parti politique annonce son boycott des prochaines législatives    Zone euro : La BCE prévoit de poursuivre la remontée de ses taux d'intérêt    Interview avec Nawal Sfendla : « L'Everest est mon rêve ultime »    Washington cherche à appuyer une réforme improbable du Conseil de sécurité    Le Roi Mohammed VI adresse un message de condoléances à la famille de feue Aïcha Ech-Channa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Eté : Le bronzage, une obsession mauvaise pour la santé
Publié dans L'opinion le 07 - 08 - 2022

Un teint hâlé, de belles couleurs qui donnent bonne mine... Revenir de vacances avec un bronzage impeccable, sans risque pour sa santé, c'est possible. Préparer sa peau, choisir un indice de protection élevé, réparer sa peau.... Pour ce faire, il est conseillé de continuer à se protéger du soleil et de prendre soin de sa peau.
Nombreux sont celles et ceux qui rêvent d'un joli teint bien bronzé en revenant de vacances. Pourtant, s'exposer au soleil n'est pas anodin et il convient de respecter quelques consignes pour une exposition sans risque pour la santé. Le bronzage est pour beaucoup d'entre nous le marqueur de vacances réussies.
Se faire « dorer » sur une serviette est en effet un vrai moment de bien-être. Lorsque les rayons du soleil caressent notre peau suffisamment longtemps, la couleur de notre épiderme s'obscurcie : on bronze. Pourtant, le fait de bronzer correspond en réalité à une réaction de protection de notre peau face à ce qu'elle considère comme une agression. « Il faut comprendre que, en fait, quand on bronze très vite on brûle. Et les UVA ne vont pas du tout actionner le système pigmentaire progressivement, ils vont oxyder la mélanine qu'on a dans la peau. Donc finalement, c'est un peu comme de rouiller en surface. C'est juste une brûlure qui oxyde toute la mélanine en surface », explique Dr Fatiha Salhi, dermatologue.
Comment se forme le bronzage ?
Selon Dr Salhi, « le bronzage, c'est la stimulation du système pigmentaire de la peau par les UV. En quelque sorte, le bronzage, c'est un cri d'alarme de la peau qui va essayer de se défendre contre les rayonnements solaires. La peau va fabriquer de la mélanine. Cette mélanine va être transférée aux cellules environnantes, tout au sein de la peau et jusqu'à surface. C'est le bronzage ! ».
Bronzer, bon pour la santé ?
« Le bronzage, c'est le signe que la peau Se défend contre les UV, c'est le signe qu'elle est agressée. Donc, on ne peut pas dire que le bronzage soit bon pour la santé. En revanche, le soleil en lui-même peut avoir certaines vertus », indique la dermatologue. Par exemple pour le moral, le soleil va booster la sécrétion de sérotonine, l'hormone du bonheur. Et puis, pour la synthèse de vitamine D, qui va elle-même permettre l'assimilation du calcium si bénéfique pour notre capital osseux. Mais il n'y a pas besoin de bronzer. « La synthèse de vitamine D, c'est entre 10 et 15 minutes par jour, les mains, les avant-bras et le visage au soleil. Et puis certaines maladies inflammatoires peuvent être calmées par le soleil, parce que le rayonnement du soleil a des vertus anti-inflammatoires », ajoute Dr Salhi.
Pourquoi certains bronzent plus que d'autres ?
Nous ne sommes pas tous égaux face au soleil. Plus on a la peau foncée, plus on est protégé. Car la couleur de la peau (hors exposition au soleil) indique la quantité de mélanocytes que chacun possède. Et donc son « capital soleil ». Plus on a la peau foncée, plus on peut bronzer et donc se protéger des UV. « Selon notre phototype donc, nous disposons d'un temps d'exposition maximal autorisé durant notre vie. Et plus le phototype est clair, plus le temps d'exposition est court avant la brûlure », précise la spécialiste. « La conséquence ? l'apparition de taches cutanées, lésions cutanées précancéreuses et cancers de la peau. Le risque majeur est le mélanome, le cancer de la peau le plus agressif », souligne-t-elle.
Quel produit de protection solaire privilégier ?
Les moyens naturels de protection ne suffisent pas à se protéger efficacement des rayons de soleil. Il est indispensable de se mettre de la crème solaire pour faire barrière aux UV, et cela même si l'on est bronzé ou si l'on a une peau foncée. « Pour se protéger du soleil, on se met d'abord à l'ombre. La crème solaire reste le dernier ingrédient », estime Dr Salhi. Bien que les crèmes solaires soient très efficaces, la meilleure protection reste vestimentaire (T-shirt, chapeau, lunettes), d'autant plus chez les enfants.
Ces derniers ne doivent pas être exposés directement au soleil. Et même sous un parasol ou à l'ombre, ils ne sont pas complètement protégés, puisque ces abris laissent passer une partie des rayons UV. Enfin, il faut éviter de s'exposer plus d'une heure, en particulier entre 12h et 16h, période de la journée où le soleil est le plus haut.
SPF 10 ou 50 ?
« L'indice mentionné sur les crèmes solaires est un nombre par lequel vous allez multiplier le temps que vous prenez d'habitude pour prendre un coup de soleil », indique la dermatologue. Une crème d'indice 30 multiplie par 30 le temps nécessaire pour que les UV abîment notre peau sans protection. Ainsi, au lieu d'attraper un coup de soleil en 10 minutes, il faudra 300 minutes (5 heures). La crème doit être appliquée toutes les deux heures et après chaque bain. Attention, mettre de la crème solaire n'est pas un prétexte pour allonger son temps d'exposition. Quant aux autobronzants, méfiance : ils ne font que colorer la peau sans la protéger.
Meryem EL BARHRASSI
Est-il bon de bronzer avec de la graisse à traire ou du monoï ?

Parmi les produits qui accélèrent le bronzage, on peut citer la graisse à traire et le monoï. Leur formule fonctionne tel un accélérateur de bronzage, pour des résultats plus rapides. « La graisse à traire est un mélange de vaseline, de paraffine, d'huile de coco. C'est purement huileux. Et le monoï, c'est de l'huile de coco avec un macérât de fleur de tiaré », détaille la spécialiste.
Attention cependant, les produits au monoï sont généralement adaptés aux personnes déjà bronzées, ou ayant déjà été exposées un certain temps. « En somme, on se retrouve avec des cosmétiques extrêmement gras et huileux dont les grosses molécules vont rester à la surface. Et si on s'expose au soleil avec ce mélange sur la peau, ça fait un effet loupe. C'est le fameux effet poêle à frire. C'est absolument néfaste », alerte Dr Salhi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.