« The New York Times » chante les louanges des paysages marocains    Sidi Moumen : Le Roi Mohammed VI inaugure un Centre médical de proximité    Digital : La Cour des Comptes exhorte le secteur public à publier les données non personnelles    La RSB assure à Berkane avant la confirmation à Alexandrie    169 migrants subsahariens secourus par la marine royale en méditerranée    Bouskoura. Mort par asphyxie de 3 ouvriers dans un canal des eaux usées    Madison Cox lauréat du prix de la Rosa d'Oro    Coopération bilatérale : Bourita s'entretient avec son homologue libérien    Rabat : Arrestation d'une quadragénaire qui vendait illégalement, des boissons alcoolisées    La FRMF reprogramme les matchs de la Botola Maroc Telecom : Le suspense jusqu'au bout !    49ème édition du cycle de conférences de la Fondation Attijariwafa bank : Valeurs éthiques et vivre-ensemble au centre des échanges    Le Festival international de musique andalouse à Casablanca    Journée internationale : La diversité biologique célébrée à Rabat    Casa Transport lance les travaux d'une trémie au niveau de Ghandi    L'Arabie Saoudite intercepte des missiles visant la Mecque et Djeddah    Service militaire : Le nombre de candidats dépasse toutes les espérances    Policy Center for the New South. De nouveaux locaux et une nouvelle dynamique    Les professeurs universitaires annoncent un grève nationale    Casablanca-Settat : Destruction de 56 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation    Abderrassoul Lehdari : «Si Aziz nous a appris la méthode, la rigueur, la maîtrise du sujet et l'esprit critique»    Huawei ne cédera pas à la pression de Washington, assure son fondateur    L'ancien ministre RNIste, Taieb Bencheikh, n'est plus    La CGEM octroie son Label RSE à Géocycle Maroc    CAN2019. Mascotte, plateforme de vente de billets... l'organisation s'active    Louzani et Blinda au Mondial mais pas en CAN    Kylian Mbappé élu meilleur joueur du Championnat français    Abdelhak Zerouali, le maître du monodrame    US – Iran : Téhéran minimise les risques de conflits malgré les menaces américaines    Les sans-papiers protestent à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle    Salon Viva Technology. Quid de l'offre Maroc ?    Projet de loi organique sur la grève. Les syndicats listent leurs "préalables"    La Chambre d'agriculture de Draâ-Tafilalet primée en Tunisie    Edito : INDH évolutive    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    Ramadan et diabète riment obligatoirement avec des dispositions spécifiques    WhatsApp attaqué par Pegasus    Projets d'extension de la SOMACA et de création d'un Institut de formation aux métiers de l'automobile à Casablanca    Mohamed Jalid Les intellectuels marocains ne sont pas suffisamment ouverts sur les médias !    Ces Marocains dits de la 3ème et de la 4ème générations Tiraillés entre l'identité revendiquée et celle attribuée    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    L'humoriste Bassou offre un spectacle captivant au public r'bati    Meknès abrite son premier Festival international du film arabe    Egypte: Près de 17 blessés dans l'explosion d'un bus touristique    Caire. Au moins 17 blessés dans une explosion visant un bus de touristes    Une délégation de la Direction du PPS au Mausolée Mohammed V    Washington dans le bourbier vénézuélien…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rallye OiLibya Maroc 2014 / Le Qatari Nasser Al Attiyah, sacré champion du monde
Publié dans L'opinion le 11 - 10 - 2014

Le pilote qatari Nasser Al Attiyah, au volant de sa MINI X-RAID, a été sacré champion du monde par la Fédération Internationale Automobile (FIA) en remportant, jeudi à Marrakech l'édition 2014 du Rallye OiLibya du Maroc organisée, du 3 au 9 octobre dans le sud-est du Royaume, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.
Al Attiyah, vainqueur du Dakar 2011, signe sa toute première victoire dans ce second rallye Tout-Terrain au Monde, en dominant le classement général à l'issue de la 6e et dernière étape (113 KM de spéciale) qu'il a lui même remportée.
Copiloté par le Français Matthieu Baume, Al Attiyah, inscrit son nom pour la première fois au palmarès de la compétition avec un timing total de 16h 12min 15sec, soit 1min 42sec devant l'Argentin Orlando Terranova, vainqueur de l'édition 2013 et le Néerlandais Erik Van-Loon, qui offre le triplé à l'écurie MINI, à 41min 47sec du grand vainqueur.
«Je suis tellement heureux de remporter le championnat du Monde dans un pays qui m'est très cher», s'est félicité Al-Attiyah dans sa déclaration, notant qu'il a mis les bouchées doubles en vue de creuser davantage l'écart avec Terranova qui n'était qu'à 15 secondes lors de l'avant-dernière étape.
«Cette victoire qui je considère comme un test grandeur nature pour le Rallye Dakar 2015, a été rendue possible grâce à la persévération, le travail assidu et la collaboration de mon équipe», explique Al Attiyah, qui n'a pas manqué de saluer la réactivité et l'intérêt que portent les Marocains à ce genre sportif.
Cette édition a été ponctuée par un niveau technique fort élevé et une compétitivité très serrée, notamment avec l'entrée en lice d'une armada de pilotes aguerris, a relevé le pilote qatari, soulignant que bien qu'éprouvants, les six jours de compétition lui ont permis d'apprécier la splendeur et la diversité des paysages naturels dont regorge le Royaume.
«J'ai dépassé le Sud-Africain Giniel De Villiers (vainqueur de la 5e étape NDLR), bien que j'aie démarré aujourd'hui en 4e position sur la ligne de départ», a déclaré? pour sa part, Terranova, qui a «dû ouvrir la piste sur au moins les trois quarts de l'étape».
Sur deux roues, bien que l'Espagnol Joan Barreda (HONDA) ait remporté la 6ème et dernière étape, c'est son compatriote Marc Coma (KTM) qui s'est adjugé le titre du Rallye, ainsi que celui du championnat du monde après avoir dominé le classement général (17h37:58). L'Espagnol, quadruple vainqueur du rallye Dakar (2006, 2009, 2011 et 2014) a devancé de loin son coéquipier, le Britannique Sam Sunderland (17h43 :26) et le Portugais Helder Rodrigues (HONDA), auteur d'un chrono de 17h 50 :11.
«J'étais confiant tout au long de la course, et j'ai su tirer profit des pénalités infligées aux autres concurrents en raison d'excès de vitesse sur les liassions», a affirmé Coma.
Quoique Barreda ait décroché cinq des six étapes, Il est reparti bredouille en raison d'une lourde pénalité de 30minutes, qui lui a été infligée pour excès de vitesse sur une liaison lors de la 2e étape pour se faire éjecter du podium (4è position).
Du Côté des camions, le duo Gérard deRou (NED)/ Rodewald Dariusz(POL) a remporté le titre avec un temps total de 18h45min28sec, à 19min 08sec d'avance sur le tandem Johannes Stacey (NED)/Serge Bruynknes (BEL). Le couple français Jérôme Penichet/Eugénie Decre complète le podium à 28min35sec du vainqueur.
Chez les quads, le titre est revenu au Polonais, Sonik Rafal, auteur d'un temps total 21h 49min 36sec devant les deux Espagnols Marcos Echaniz et Fernandez Suarez.
Le rallye OiLibya Maroc 2014, second rallye Tout-Terrain au Monde après le Dakar, avait relié en six étapes, Erfoud à Marrakech via Zagora avec au programme un parcours de 2.000 km de course, dont 1.450 km de secteurs sélectifs à travers des pistes montagneuses, des oueds ensablés et de grands ergs de dunes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.