Légère baisse de la production de billets de banque    De bonnes sources    BAM booste son résultat net    En Algérie, les dinars disparaissent    Covid-19 : Nouveau record, 19 décès en 24 heures    Luxe : une grande chaine américaine met la clef sous la porte    Hypertension artérielle : Faites de l'exercice !    Des centaines de voyageurs bloqués : Cafouillage à la gare ferroviaire Rabat-ville    Le lièvre soulevé par l'USFP suscite le débat    Le discours du Trône constitue une feuille de route claire pour le présent et l'avenir    Koert Debeuf : L'importance du Maroc dans le conflit libyen réside dans sa neutralité    C1, C3, C1 dames, L1... Top départ d'un mois d'août fou de foot    Le Raja met la pression sur le WAC    Le surf à l'ère du coronavirus    Exacerbation de la crise sécuritaire à Tindouf    Aggravation du déficit commercial en 2019    Nouvelle approche pour l'accès aux facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire    Des experts appellent à l'adaptation des moyens à l'intensité de la propagation virale    Début de la 100ème édition du festival de Salzbourg, sous restrictions à cause de la pandémie    Amitabh Bachchan, légende de Bollywood, est sorti de l'hôpital    Des turbopropulseurs T700 de General Electric pour les 24 Hélicoptères Apaches des FAR    Gare de Rabat – Ville toujours ouverte aux voyageurs    US Round Up du lundi 3 août – Cannabis, Siri, Frelon meurtrier, New-York, Analphabétisme en santé,    Bataille d'Oued Al-Makhazine    Ligue 1: le Marocain Azz-Eddine Ounahi quitte Strasbourg pour rejoindre ce club    Bourita: Il y a une convergence de points de vue entre le Maroc et l'Arabie Saoudite    Le Raja retrouve le podium et met la pression sur le WAC    Exacerbation de la crise sécuritaire à Tindouf    Le Sénat italien lève l'immunité parlementaire de Matteo Salvini    Crise du Covid: le chiffre d'affaires de Lydec en a pris un coup    Tous les congés suspendus : Le personnel hospitalier en état d'alerte    SM le Roi appelle à la vigilance, à la solidarité et au respect des mesures sanitaires    BCP et CDM dévoilent la situation des banques à l'ère du Covid-19    Sept corps rejetés par la mer au large de Tarfaya    Irina Shayk ex Shaykholislamova enflamme les réseaux sociaux    Espagne. Les homosexuels marocains accueillis à bras ouverts    Médecine : de nouveaux critères pour entrer en facultés    Liban: le ministre des Affaires étrangères jette l'éponge    Cross country : Les championnats du monde juniors de reportés jusqu'en août 2021    Redwan El Asmar lance «Samhili»    Parution de la traduction arabe du livre «Les sept patrons de Marrakech»    Mohamed Benabdelkader: «3000 personnes ont retrouvé la liberté, grâce au recours au procès à distance»    Botola : le Wydad en tête du classement général    "L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières" Le nouveau-né de l'agence de l'Oriental    Covid-19: Kyrgios annonce son forfait pour l'US Open    Douzi lance son clip pour Afriquia    La chanteuse yéménite Balqees Fathi chante la vie est belle en dialecte marocain    Une nouvelle Consule générale de France nommée à Fès    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mawazine 2015 : Concert exceptionnel de Maroon 5 et clôture en apothéose
Publié dans L'opinion le 08 - 06 - 2015

Maroon 5, l'un des groupes de la musique pop rock les plus marquants de la scène musicale actuelle, a littéralement subjugué la foule, samedi soir sur la scène de l'OLM Souissi en clôture de la 14ème édition du Festival Mawazine-Rythmes du monde, avec un concert exceptionnel qui constitue l'un des moments les plus forts de cette édition.
Très populaire au Maroc comme un peu partout dans le monde, le groupe connait depuis plusieurs
années un succès fulgurant, ayant vendu plus de 17 millions d'albums et remporté trois Grammy Awards
Lors d'une conférence de presse avant son concert, le groupe avait admis que son succès a largement dépassé ses espérances, estimant qu'il a eu une grande chance d'avoir, aussi longtemps, un tel succès dans l'industrie musicale.
"J'étais toujours confiant que nous aurons une aventure amusante dans le monde de la musique, mais ce qui nous est arrivé depuis la sortie en 2002 de notre premier album Songs about Jane est incroyable", a relevé le leader du groupe, Adam Levine.
Pour leur premier concert au Maroc, les Maroon 5 ont été à la hauteur des attentes de leurs fans, livrant une prestation époustouflante dans une ambiance de folie.
Débarquant sur scène sous les cris d'un public au bord de l'hystérie, les Maroon 5, emmenés par le charismatique Adam Levine, ne tardent pas à entrer dans le vif du sujet, ouvrant le show avec "Animals", l'un des titres les plus emblématiques de leur dernier album "V".
Sans répit, ils ont enchaîné, ensuite avec leurs plus gros tubes qui proposent un mélange musical explosif, notamment "Maps", "One More Night", "Love Somebody", "Moves Like Jagger" et "Payphone", repris en chœur par le public qui en connaissait parfaitement les paroles.
Les Maroon 5 ont fait ensuite un retour vers le début des années 2000 pour chanter des titres puisés dans leur premier album "Songs about Jane" avec lequel ils ont acquis leurs fans et ont su gagner la sympathie des critiques grâce à leur son rock/R&B hybride, chantant les titres qui les ont fait connaitre à l'échelle mondiale comme "This Love" et "She Will be loved".
Pour conclure leur concert en beauté, ils ont choisi "Sugar", une chanson très rythmée et dynamique, à l'image du groupe très énergique sur scène.
Révélation de la dernière décennie, Maroon 5 intègre au rock des éléments funk et hip-hop qui ont permis à leur premier album, "Songs About Jane", sorti en 2002, de se vendre à 10 millions d'exemplaires.
Depuis, le groupe a remporté trois Grammy Awards et rencontré un succès planétaire en 2011 avec le tube "Moves Like Jagger" qui est devenu l'un des singles les plus vendus de tous les temps.
Sorti en 2014, leur dernier album en date,"V" a été classé î1 dans le Billboard Top 200 dès sa sortie. Cet album relate l'aventure extraordinaire que vit ce groupe de leurs débuts à ce jour. Il capture l'essence de leurs premiers hits à leurs plus récents succès, en nous promettant de très belles surprises sur leur croissance artistique future.
La soirée de clôture du festival Mawazine sur la scène de l'OLM Souissi a été marquée par la présence de la jeune chanteuse marocaine, Ghita, qui a assuré la première partie des Maroon 5.
Le public a eu ainsi l'occasion de découvrir cette artiste passionnée, qui, après avoir suivi des cours de chant au Studio des Arts Vivants à Casablanca, intègre la fameuse école "Berklee collège of music" à Boston (Etats-Unis). Elle forme ensuite un groupe de musiciens internationaux avec lequel elle se produit dans plusieurs salles à New York et Boston.
Placée sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI et organisée par l'association Maroc-Cultures, cette 14ème édition du Festival Mawazine a réuni pas moins de 1.000 artistes, parmi lesquels de grandes figures de la chanson marocaine et arabe, des stars internationales, ainsi que des ambassadeurs des traditions mondiales des différentes contrées du monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.