DGSN: un retraité soupçonné d'avoir violé deux mineurs à Larache    Coup de filet de la brigade mobile des douanes d'Agadir    Azilal : le parc jurassique ouvrira ses portes fin mars    Le Maroc prêt à apporter au Qatar tous les moyens humains et logistiques pour réussir le Mondial-2022 de football    Coronavirus : le port de Dakhla prend des mesures de restriction urgentes    Le mouvement de contestation populaire né il y a un an en Algérie cherche son second souffle    La municipalité d'Agadir veut attribuer le nom de feu le dirigeant pjdiste Abdellah Baha à une rue de la ville    Plus de 7.800 autorisations sanitaires délivrées par l'ONSSA cette année    L'Allemagne renforce les mesures de sécurité après l'attentat raciste de Hanau    Conjoncture, la DEPF prudemment optimiste    Serge Berdugo : «Nous sommes dans une phase de préservation et d'entretien du patrimoine juif marocain»    L'UE exprime son attachement à la solution à deux Etats pour la Palestine et Israël    Le Maroc, terre d'un patrimoine ancestral : Les trésors juifs de Casablanca    Le HCP note une baisse de 0,1% de l'indice des prix à la consommation    Bulletin météorologique spécial : de fortes rafales de vent, attendues ce week-end    Ce que pense Nouamane Lahlou de Dounia Batma et Saad Lamjarred (VIDEO)    Modèle de développement : La DG du FMI livre sa recette    La déconstruction d'un mythe    L'Atalanta Bergame séduit l'Europe    Officiel: Badr Hari de retour sur le ring (VIDEO)    ONU : Omar Hilale briefe le Conseil de sécurité sur sa visite en RCA    Le coronavirus pourrait coûter jusqu'à 30 milliards de dollars au secteur aérien    Trump remplace le patron du renseignement après un briefing lié à la Russie    U.E: Les «villes libres» réclament des subventions…    Commission spéciale du modèle de développement : Chakib Benmoussa à l'écoute à Paris des Marocains du Monde    Basket : le Maroc remporte un match amical face à l'Algérie    Transferts: Après Ziyech, Idrissi annoncé en Premier League?    Lancement à Hay Hassani d'une plateforme d'intégration économique dédiée aux jeunes    Wana retire sa plainte contre Maroc Telecom    Hicham Alaoui, paradoxes et prétéritions    Pourquoi Marrakech perd ses événements    Contemporary African Art Fair: à Marrakech, la culture reste «Capitale»    Entretiens maroco-mauritaniens sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale    La Commission européenne salue les efforts du Royaume en matière de réformes fiscales    Appel à la consécration d'une justice citoyenne    L'ambassadrice des Pays-Bas se félicite de l'intégration des MRE dans la société néérlandaise    Lancement de la deuxième édition du programme "Spin-off by PIS" dédié à l'entrepreneuriat des jeunes    Le cancer n'est pas une fatalité    Divers    L'OMDH-Casablanca sensibilise des élèves contre les dangers d'Internet    Le Maroc constitue la première destination des exportations valenciennes en Afrique    Divers Economie    La Commission de la programmation n'en fait qu'à sa tête    Divers sportifs    Achraf Hakimi et son retour au Real Madrid    L'industrie du cinéma a été plus inclusive en 2019 que lors de la décennie précédente    Le CCM dévoile les jurys du 21ème Festival national du film de Tanger    L'espoir du rap Pop Smoke abattu chez lui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le 54è anniversaire du lancement des opérations de l'armée de libération dans le sud, épisode glorieux dans l'histoire de la lutte pour l'indépendance et l'intégrité territoriale
Publié dans MAP le 19 - 11 - 2010

Le peuple marocain commémore, du 20 au 23 novembre, le 54ème anniversaire du lancement des opérations de l'Armée de libération dans le sud du Royaume, une page glorieuse dans la lutte pour l'indépendance et de l'intégrité territoriale.
Le peuple marocain, en particulier la famille de la résistance et les fils de cette région ne peuvent qu'être fiers de cet anniversaire qui ravive le souvenir des épisodes glorieux qui donnent toute la mesure de leur attachement au Trône Alaouite et à l'unité nationale.
Cet anniversaire constitue également une occasion pour rappeler les sacrifices consentis par le peuple marocain et le Trône dans le but de mettre en échec les tentatives de démembrement du Royaume, recouvrer la pleine souveraineté de la nation et défendre les fondements de l'identité nationale.
Dans cette oeuvre libératrice, l'importance de la mobilisation des résistants des provinces du sud mérite d'être mise en relief, tant elle a été l'expression de la volonté d'émancipation nationale, et une démonstration éclatante du dévouement et du patriotisme du peuple marocain face aux convoitises du colonisateur.
Les nationalistes appartenant aux tribus sahraouies ont mené des combats héroïques dans divers endroits de la région de Sakia Lhamra et Oued Eddahab, obtenant des victoires éclatantes, notamment dans les batailles de Dchira, Lblaya, Lemssid et Erghioua.
Plus au nord, les tribus Ait Baâmrane ont attaqué avec bravoure 16 centres espagnols, leur infligeant d'importantes pertes matérielles et humaines et les contraignant à battre en retraite vers la ville de Sidi Ifni.
Ces hauts faits ont été enregistrés lors de combats, notamment, à Tabloukt, Bizri, Boursas, Tighza, Bijarfan, Sidi Mohamed Ben Daoud, Alalan Tamoucha et Sidi Ifni.
En concomitance, le Maroc menait un combat politique pour parachever son unité nationale et déployait une action diplomatique intense au niveau des instances internationales. En effet, feu SM Mohammed V n'avait cessé de réclamer le droit du Royaume à libérer son Sahara, notamment dans Son célèbre discours prononcé le 25 février 1958 à M'Hamid Al Ghizlane où Il avait été accueilli par les délégations et les représentants des tribus sahraouies qui ont afflué de partout pour renouveler leur allégeance au Souverain et réaffirmer leur engagement à défendre l'intégrité territoriale du pays.
Ces efforts inlassables ont été couronnés, d'abord, par le retour de Tarfaya dans le giron de la nation en 1958 et de la ville de Sidi Ifni le 30 juin 1969, puis par l'organisation, le 6 novembre 1975, de la glorieuse Marche Verte qui a donné une démonstration magistrale au monde entier de la profondeur des aspirations unitaires du peuple Marocain et de sa mobilisation derrière feu SM Hassan II, pour parachever l'unité territoriale du Royaume.
La récupération de Oued Eddahab le 14 août 1979 témoigne, à son tour, de l'ancrage indéfectible des tribus sahraouies dans le socle fondateur de l'identité et de l'unité nationales.
Aujourd'hui, le Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, maintient son élan de mobilisation pour défendre son intégrité territoriale chèrement acquise, tout en réaffirmant au monde entier sa ferme volonté d'oeuvrer au traitement de tous les aspects d'un conflit artificiel et à renforcer la coopération dans la région du Maghreb afin de concrétiser les aspirations de ses peuples.
La célébration du 54ème anniversaire du lancement des opérations de l'armée de libération dans le sud est ainsi une occasion idoine pour perpétuer les valeurs nobles de patriotisme et leurs profondes significations aux générations présentes et montantes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.