Conseil de la concurrence : El Otmani souligne l'importance d'accélérer les travaux    France : Ghosn maintient son poste de PDG de Renault    FIFA : Près de 2 milliards d'euros versés aux intermédiaires depuis 2013    Santé reproductive : Les praticiennes plaident pour l'amélioration de leur statut    Double exposition autour du « Maroc de Doaud Aoulad-Syad »    Racisme : L'ONU veut passer le Maroc à la loupe    Mme Meriem Othmani, Présidente de l'INSAF, appelle à se mobiliser contre le travail des petites bonnes    Autonomisation des femmes. ACWA Power et ECOHZ s'engagent    Martin Scorsese, parrain officiel de la Cinémathèque marocaine    En vidéo – Turquie : 9 morts et 47 blessés dans un accident de TGV    CAN 2019 : L'Egypte en lice pour l'organisation    Atlantic Dialogues. Le populisme au cœur du débat    Le nouveau plan de la CGEM et de l'AMIC pour le financement des strartups    Publication de «La lettre de créance, apothéose de la vérité»    Coupe arabe des clubs champions : Le Raja souffre mais se qualifie pour les quarts de finale    Un manifeste en 7 mesures pour les droits de la femme    L'armée égyptienne annonce la mort de 27 "terroristes" dans le Sinaï    Nette amélioration recettes de la conservation foncière    Migrations    Coupe du Trône de saut d'obstacles : La finale de la 6è édition du 14 au 16 décembre au RCSE Dar Es Salam    Casablanca : Le festival du film arabe désormais sur la carte des événements marocains    Syrie.. Avertissement américain à l'égard de la Turquie    Accident de TGV en Turquie: au moins 7 morts et 46 blessés    Qatar hôte de la finale de la Supercoupe entre le Raja de Casablanca et l'Espérance de Tunis    Message de condoléances de SM le Roi au président français suite à la fusillade de Strasbourg    Venezuela: Les électeurs boycottent les urnes…    N° 1281 en kiosque : Le pacte de bonne espérance    Le groupe basque International Citrus Band présente son album "Latitudes"    Adoption des lois : Les députés mettent le paquet    Fondation BMCE Bank: 37 bacheliers des écoles Medersat.com primés    La BRVM d'Abidjan lance la 2ème cohorte de son Programme Elite, soutenu par la BVC    Le modèle marocain en matière de financement des agriculteurs présenté à Libreville    Rapport GermanWatch sur l'indice mondial des risques climatiques Le Maroc s'en tire à bon compte    News    Signature d'une convention pour la création d'une unité industrielle à Nador    La concurrence en Afrique est moins féroce qu'au Maroc    La qualité des produits du terroir marocain saluée au "SIAL Middle East 2018"    "Mbarek o masoud" Une pièce théâtrale interprétée par des détenus    Divers    Naissance au Brésil du premier bébé grâce à une greffe d'utérus    Divers Economie    Pedro Sanchez accuse les séparatistes catalans de mentir comme les Brexiters    Le sambo rejoint la famille olympique    Ligue des champions : Liverpool grâce à Salah    Guardiola soutient Sterling et appelle à combattre le racisme tous les jours    Juliette Binoche présidente du jury de la Berlinale    Le syrien Nabil Suleiman préside le jury du Festival international du film transsaharien de Zagora    Bouillon de culture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Le triangle du Souss et Agadir", nouveau beau-livre de Driss Mrini
Publié dans MAP le 13 - 01 - 2011

"Le triangle du Souss et Agadir" est le titre du beau-livre qui vient de paraître sous la direction du cinéaste et homme de communication, Driss Mrini.
Fruit d'un travail collectif de plusieurs années, mené par des chercheurs et des professeurs de haut niveau, l'ouvrage (format 49x30 cm) produit par "Intaj.com" s'assigne pour objectifs de "faire mieux connaître la région du Souss -et surtout Agadir, sa perle- et de permettre d'en apprécier les diverses réalités".
Richement illustré, cet ouvrage, qui couvre plusieurs aspects : l'histoire, de l'Antiquité à nos jours, les traditions et le riche patrimoine culturel et artistique, l'économie, les produits du terroir, met également en exergue la manière dont la ville d'Agadir a su renaître de ses cendres, tel un phénix pour prendre l'élan vers une modernité et un avenir prometteurs.
"Plus qu'une région, un univers d'histoire, de culture, de beauté, de patrimoine, de fierté et de valeurs liées à la terre et au travailà Ses visiteurs ne cessent de s'émerveiller devant ce Souss-Massa-Draa qui a su à travers les siècles garder intacts ses précieux trésors. Et de trésors, cette région, qui regroupe 10,5 pc de la population du Maroc et un arrière-pays d'une richesse inégalée, regorge, que ce soit sur les plans culturel, historique, économique ou autres", lit-on dans la préface de cet ouvrage écrite par M. Aziz Akhannouch, ministre de l'Agriculture et de la pêcha maritime et ancien président de la région de Souss-Massa-Draa.
"Le présent ouvrage représente une occasion exceptionnelle pour découvrir le Souss Massa Draa dans toute sa splendeur et sa richesse. En retraçant l'histoire de la région, cet ouvrage fruit d'un travail de recherche sérieux et passionné, met la lumière sur le patrimoine culturel et historique de chacune de ses villes et va jusque dans les recoins inexplorés de ses vastes plaines", estime M. Akhannouch.
Scindé en deux grandes parties, l'ouvrage s'intéresse dans sa première partie au "Triangle du Souss", notamment son histoire, ses potentiels, son patrimoine ainsi qu'aux problèmes auxquels la région doit faire face, telles ses ressources en eau.
Cette partie évoque ainsi le littoral atlantique, le Parc national de Souss Massa et d'Aglou, les côtes de Souss, les costumes et bijoux, l'Ahouach et les produits du terroir (arganier, bananier, figuier de barbarie, safran et câprier).
La seconde partie est consacrée à Agadir, en revenant sur le tremblement de terre qui décima la cité en 1960 et la renaissance de la ville après sa reconstruction grâce à la détermination d'un Souverain éclairé et de la population.
"Si le destin a décidé de la destruction d'Agadir, sa construction dépend de notre foi et de notre volonté", avait déclaré feu SM Mohammed V. Ainsi, la reconstruction d'Agadir, qui se situait à peine quatre ans après l'indépendance dans un pays en pleine restructuration, a constitué un acte de solidarité nationale qui a permis la reconstruction d'une capitale régionale moderne et symbole du modernisme et un pari sur l'avenir.
Aujourd'hui, deux secteurs phares constituent les vecteurs de développement de cette cité : à savoir la pêche maritime, puisque Agadir est sans conteste l'un des premiers ports de pêche au Maroc et la base arrière de la flotte hauturière qui évolue dans les eaux du littoral sud du Royaume, et le tourisme qui est l'un des piliers de l'économie de la ville qui est l'une des destinations touristiques de premier plan aux niveaux national et international, grâce à ses attraits balnéaires, à son arrière-pays et à son patrimoine régional.
Ce beau-livre est le deuxième de M. Driss Mrini, après celui de "Salé, Cité Millénaire", co-réalisé avec Ismail Alaoui (Editions Eclat, 1998).
Natif de Salé, Driss Mrini a réalisé et produit de nombreux documentaires et émissions pour la télévision. Cinéaste, il a signé "Bamou", un long métrage sur la résistance, produit en 1983.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.