Ligue des Champions : La date du match WAC-MCA désormais connue    Climat : l'ONU appelle à abandonner les combustibles fossiles comme source d'énergie    Bourse Chevening : London Academy de Casablanca apporte son soutien    Sahara: la Zambie toujours aux côtés du Maroc    Schalke : Amine Harit autorisé à se trouver un nouveau club    Maroc/Finance: Le Trésor place 7,6 MMDH d'excédents de trésorerie    Météo Maroc: le temps prévu ce vendredi 7 mai    L'affaire du dénommé Brahim Ghali sous les projecteurs de la presse nationale et internationale (Vidéo)    La reprise des relations entre le Maroc et Israël renforce la dynamique de paix au Proche-Orient (M. Bourita)    Maroc: bientôt une nouvelle loi sur le micro-crédit    Affaires Radi-Raissouni : Bouayach se positionne dans le gris    Le PAM, le PI et le PPS réclament «une bonne préparation des échéances électorales»    L'ONMT organise les "Tourism Marketing Days régionales" pour préparer la relance    La coopération Maroc-Serbie prendra une nouvelle dimension dans un proche avenir (ministre serbe des AE)    Le Maroc et l'ONU célèbrent l'Arganier à Agadir    L'icône de la chanson amazighe moderne !    Climat : selon l'ONU, des mesures simples pourraient réduire le réchauffement dû au méthane    Bilan cinématographique de 2020 : 13 longs-métrages et 83 courts-métrages produits    Le Maroc rappelle son ambassadeur à Berlin    Mounir Satouri : Ghali-gate, rien ne saurait justifier l'impunité    Décélération du rythme d' accroissement du crédit bancaire en mars    La DGAPR dément les allégations fallacieuses véhiculées par Chafiq Omerani    Marchés/Ramadan: approvisionnement abondant et prix stables    Chelsea mate le Real et s'offre une finale anglo-anglaise    Ligue des champions de la CAF : Mouloudia Club d'Alger recevra le WAC le 14 mai    Covid-19 au Maroc: plus de 4,3 millions de personnes complètement vaccinées    Japon : l'état d'urgence prolongé, les JO compromis ?    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue gabonais    Madrid : une conservatrice à la tête du Parlement régional    Le Maroc représenté dans le nouvel institut de Jared Kushner    Cyclisme-Mondiaux 2025 : le Maroc favori pour accueillir l'événement    Le calligraphe Larbi Tourak expose ses œuvres à Fès    Création d' un réseau d' acteurs pour la promotion des droits de l'Homme    Temara: Un accord trouvé entre les éboueurs grévistes et le Conseil communal    Qualifs Mondial 2022/Afrique: les 1ère et 2e journées reportées à septembre    En Algérie, un haut dignitaire religieux renie aux Algéries non-musulmans leur nationalité    Bill Gates, légende de l'informatique devenu milliardaire philanthrope    La France a profité du cannabis marocain    Interview avec Mouna Hachim, écrivain: « Casablanca est victime d'un réel problème de gouvernance »    Exposition : «Primary Colors» se poursuit dans l'espace Artorium à Casablanca    Prime 3-Replay: Découvrez le courage inouï de Souileh dans la Catapulte infernale    Fitch Ratings confirme la notation par défaut des émetteurs en devises à long terme du Maroc    "Il faut avoir une démarche plus inclusive des TPME", affirme Chakib Alj    Covid: La France ouvre la vaccination aux mineurs de 16 et 17 ans atteints de certaines maladies graves    Botola Pro: les résultats et le classement de la 14ème journée    Le Festival International de Meknès du Cinéma des Jeunes dédié à la mémoire de feu Salaheddine Ghomari (Interview)    Coupe du Trône : Les FAR éliminent le RAJA et rejoignent le carré final    Message de condoléances de SM le Roi à la famille de feu Béchir Ben Yahmed, fondateur de "Jeune Afrique"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Le triangle du Souss et Agadir", nouveau beau-livre de Driss Mrini
Publié dans MAP le 13 - 01 - 2011

"Le triangle du Souss et Agadir" est le titre du beau-livre qui vient de paraître sous la direction du cinéaste et homme de communication, Driss Mrini.
Fruit d'un travail collectif de plusieurs années, mené par des chercheurs et des professeurs de haut niveau, l'ouvrage (format 49x30 cm) produit par "Intaj.com" s'assigne pour objectifs de "faire mieux connaître la région du Souss -et surtout Agadir, sa perle- et de permettre d'en apprécier les diverses réalités".
Richement illustré, cet ouvrage, qui couvre plusieurs aspects : l'histoire, de l'Antiquité à nos jours, les traditions et le riche patrimoine culturel et artistique, l'économie, les produits du terroir, met également en exergue la manière dont la ville d'Agadir a su renaître de ses cendres, tel un phénix pour prendre l'élan vers une modernité et un avenir prometteurs.
"Plus qu'une région, un univers d'histoire, de culture, de beauté, de patrimoine, de fierté et de valeurs liées à la terre et au travailà Ses visiteurs ne cessent de s'émerveiller devant ce Souss-Massa-Draa qui a su à travers les siècles garder intacts ses précieux trésors. Et de trésors, cette région, qui regroupe 10,5 pc de la population du Maroc et un arrière-pays d'une richesse inégalée, regorge, que ce soit sur les plans culturel, historique, économique ou autres", lit-on dans la préface de cet ouvrage écrite par M. Aziz Akhannouch, ministre de l'Agriculture et de la pêcha maritime et ancien président de la région de Souss-Massa-Draa.
"Le présent ouvrage représente une occasion exceptionnelle pour découvrir le Souss Massa Draa dans toute sa splendeur et sa richesse. En retraçant l'histoire de la région, cet ouvrage fruit d'un travail de recherche sérieux et passionné, met la lumière sur le patrimoine culturel et historique de chacune de ses villes et va jusque dans les recoins inexplorés de ses vastes plaines", estime M. Akhannouch.
Scindé en deux grandes parties, l'ouvrage s'intéresse dans sa première partie au "Triangle du Souss", notamment son histoire, ses potentiels, son patrimoine ainsi qu'aux problèmes auxquels la région doit faire face, telles ses ressources en eau.
Cette partie évoque ainsi le littoral atlantique, le Parc national de Souss Massa et d'Aglou, les côtes de Souss, les costumes et bijoux, l'Ahouach et les produits du terroir (arganier, bananier, figuier de barbarie, safran et câprier).
La seconde partie est consacrée à Agadir, en revenant sur le tremblement de terre qui décima la cité en 1960 et la renaissance de la ville après sa reconstruction grâce à la détermination d'un Souverain éclairé et de la population.
"Si le destin a décidé de la destruction d'Agadir, sa construction dépend de notre foi et de notre volonté", avait déclaré feu SM Mohammed V. Ainsi, la reconstruction d'Agadir, qui se situait à peine quatre ans après l'indépendance dans un pays en pleine restructuration, a constitué un acte de solidarité nationale qui a permis la reconstruction d'une capitale régionale moderne et symbole du modernisme et un pari sur l'avenir.
Aujourd'hui, deux secteurs phares constituent les vecteurs de développement de cette cité : à savoir la pêche maritime, puisque Agadir est sans conteste l'un des premiers ports de pêche au Maroc et la base arrière de la flotte hauturière qui évolue dans les eaux du littoral sud du Royaume, et le tourisme qui est l'un des piliers de l'économie de la ville qui est l'une des destinations touristiques de premier plan aux niveaux national et international, grâce à ses attraits balnéaires, à son arrière-pays et à son patrimoine régional.
Ce beau-livre est le deuxième de M. Driss Mrini, après celui de "Salé, Cité Millénaire", co-réalisé avec Ismail Alaoui (Editions Eclat, 1998).
Natif de Salé, Driss Mrini a réalisé et produit de nombreux documentaires et émissions pour la télévision. Cinéaste, il a signé "Bamou", un long métrage sur la résistance, produit en 1983.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.