Bab Sebta : mise en échec d'une tentative de trafic d'environ 39 000 euros    Premier League : Manchester City surclasse United (VIDEO)    Le crédit bancaire progresse de 3,6% au T2-2022 (BAM)    Covid-19: 11 nouveaux cas au Maroc ce dimanche 2 octobre    La CEDEAO suit avec une « grande préoccupation » l'évolution de la situation au Burkina Faso    Jazz au Chellah : Dock in Absolute et Ernesto Montenegro Quintet étalent leurs talents    Présidentielles au Brésil: Bolsonaro confiant, Lula appelle à la paix    Casablanca / L'Boulevard : Des débordements entachent la joie des festivaliers    Skhirate-Témara : 700 bénéficiaires d'une caravane médicale    Les liens historiques entre le Maroc et le Pérou ne peuvent être altérés par des positions volatiles    Mondial de football pour amputés : Le Maroc s'incline face au Brésil    L'Boulevard envers et contre tout !    Migrants : quatre morts et vingt-neuf disparus au large des Canaries    le ministère des Affaires étrangères met une cellule de suivi et des numéros de téléphone à la disposition de la communauté marocaine    Prévisions météorologiques pour le lundi 03 octobre 2022    Conférence autour du livre «Tifawin» de Khadija Rchouk    Vidéo : Quand Tarab Ambassadors fête comme il se doit la fête d'Al Mawlid    Insolite : Le prince moulay Hicham pousse la chansonnette dans la rue    L'armée ukrainienne reprendra d'autres villes du Donbass « dans la semaine à venir », affirme Zelensky    Le Maroc en quête des drones chinois "Wing Loong II"    La Libye s'oppose au projet de gazoduc transsaharien porté par l'Algérie    Guelmim : Journée d'étude sur la problématique de la gestion des ressources hydriques dans la région    Le FACDI, un incubateur pour le développement de la coopération Sud-Sud    Le Maroc compte présenter sa candidature    Marc Lasry, le Marocain copropriétaire de la franchise NBA des Bucks veut racheter l'Inter Milan    Migrants clandestins : les familles des disparus haussent le ton    Burkina Faso: sous fond de rivalité entre la Russie et la France    Quelle culture voulons-nous ?    Israël : une cellule locale de l'Etat islamique démantelée    L'Ambassade du Maroc met en place une cellule de suivi    Falsification de visas : Arrestation d'une vingtaine de membres d'un réseau criminel    «Crise cardiaque.... Chaque minute vaut une vie»    Le FNUAP salue les progrès du Maroc    Nigeria : l'ARM participe à la 2ème conférence du Réseau des gouvernements infranationaux d'Afrique    Le Maroc au CPS de l'UA: Une consécration de la confiance dont jouit le Royaume    Un témoignage du Bâtonnier Abdelaziz BENZAKOUR    Mohamed Joudar succède à Sajid à la tête de l'UC    Signature d'un Mémorandum d'Entente entre l'ARM et le Forum des Gouverneurs du Nigéria    Renouvellement du Conseil national de la presse : le torchon brûle entre la Fenajic et le gouvernement    SM le Roi félicite le Prince héritier d'Arabie Saoudite    Art et culture : Une Fondation pour El Jadida    Semaine dans le rouge pour la Bourse de Casablanca    Le ministère ne se chargera plus des équivalences des diplômes obtenus à l'étranger    Prêt-à-porter. Camaieu Maroc dans la tourmente    Clôture en apothéose à Dakhla de "Prince Héritier Moulay El Hassan Kitesurfing World Cup 2022"    Programme des principaux matchs du dimanche 2 octobre    L'Ambassade du Maroc met en place une cellule de suivi de la situation au Burkina Faso    CHAN-2022 (tirage): Le Maroc hérite du Soudan, Madagascar et Ghana    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le soufisme prône le principe fondamental de la complémentarité entre savoirs et actions (forum)
Publié dans MAP le 15 - 02 - 2011

Le soufisme se base sur le principe fondamental de la complémentarité entre savoirs et actions, ont souligné les participants à la 5-ème rencontre mondiale du soufisme, dont les travaux se sont ouverts, lundi soir à Madagh (dans la province de Berkane).
Le soufisme étudie à la fois les fondements des valeurs éthiques humaines et leur mise en œuvre, ont-ils indiqué lors de la séance inaugurale de cette rencontre, initiée par la Tariqa Qadiriya Boutchichiya sous le thème "les aspects éthiques du soufisme : pour une civilisation de valeurs".
Notant que nombreux observateurs à travers le monde parlent d'une crise mondiale des valeurs, ils ont précisé que le soufisme est une science de l'éducation, qui oriente vers les finalités profondes des règles éthiques.
"Le soufisme constitue par excellence une forme d'éducation préventive pour la communauté et contribue à la bonne réussite d'initiatives et à la construction de grands projets humains", ont-ils ajouté, estimant que les enseignements du soufisme nécessitent d'être développés dans le cadre de programmes éducatifs et scientifiques mis à la disposition des sociétés.
Intervenant à cette occasion, le directeur du forum, M. Mounir Kadiri Boutchich, a souligné le rôle essentiel du soufisme dans le processus d'humanisation de la société, mettant l'accent sur la dimension spirituelle de l'Islam et sur l'apport des valeurs spirituelles dans l'édification de sociétés équilibrées, solidaires et responsables.
"La propagation de la culture de la consommation à outrance et la quête féroce de richesses, sans se soucier des conséquences engendrées sur l'Homme et sur son environnement, ont renforcé les tendances individualistes, égocentriques, et la prédominance de sentiments d'instabilité et d'inquiétude, d'états dépressifs et une nette dégradation de la nature", a-t-il relevé.
Il a précisé, dans ce sens, que l'éducation soufie oriente le comportement de l'Homme vers une attitude plus juste envers lui-même, envers autrui et à l'égard de son environnement.
Et de poursuivre que le Maroc, fort de son attachement à ses traditions et de son ouverture sur les autres civilisations, est capable de jouer un rôle important sur la scène internationale, pour expliquer et véhiculer le message et la réalité authentiques de l'Islam, qui prône les valeurs de la tolérance et de la paix, et pour réussir le dialogue des civilisations.
Selon M. Boutchich, cette rencontre scientifique, à laquelle participe une pléiade d'universitaires et de chercheurs marocains et étrangers, ambitionne de favoriser le dialogue interculturel et interreligieux à travers des débats fructueux, argumentés et passionnés.
De son côté, M. Daniel Roussange, de l'université de Cergy-Pontoise (France), a souligné que les civilisations orientales reposent sur un principe d'unité et un certain nombre de principes universels desquels découlent d'ailleurs l'ensemble des sciences, des connaissances et des valeurs morales.
Rappelant les conséquences de la globalisation, notamment la confrontation entre les civilisations, il a indiqué que les valeurs occidentales, souvent dépossédées de leur substance, "ont besoin d'un souffle et d'une vie pour qu'elles recouvrent un sens plus profond et s'élèvent vers plus de spiritualité".
"L'éthique dans le Coran et la Sunna", " les expériences soufies passées et présentes de réformes éthiques au Maroc", "le soufisme face au problème de notre siècle : entre action et inaction", "les valeurs soufies et la bonne gouvernance", "le dialogue soufi : vers un modèle d'ouverture aux autres civilisations" et "la contribution de l'éducation soufie au développement humain", sont les principaux axes de cette rencontre.
Ce Forum a été marqué aussi par la projection d'un film documentaire, traitant de la protection de la terre et de l'environnement et une exposition pour la sensibilisation à l'importance de la préservation de l'eau.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.