En vidéo – Turquie : 9 morts et 47 blessés dans un accident de TGV    Risque de licenciement pour Yatim    CAN 2019 : L'Egypte en lice pour l'organisation    Le nouveau plan de la CGEM et de l'AMIC pour le financement des strartups    Atlantic Dialogues. Le populisme au cœur du débat    Publication de «La lettre de créance, apothéose de la vérité»    «My mina», une création d'Amina Bedraoui Idrissi    So Art Gallery Casablanca expose des palettes africaines    Nette amélioration recettes de la conservation foncière    Coupe du Trône de saut d'obstacles : La finale de la 6è édition du 14 au 16 décembre au RCSE Dar Es Salam    Coupe arabe des clubs champions : Le Raja souffre mais se qualifie pour les quarts de finale    Un «Pacte mondial d'avenir»    Un manifeste en 7 mesures pour les droits de la femme    L'armée égyptienne annonce la mort de 27 "terroristes" dans le Sinaï    Casablanca : Le festival du film arabe désormais sur la carte des événements marocains    Qatar hôte de la finale de la Supercoupe entre le Raja de Casablanca et l'Espérance de Tunis    Syrie.. Avertissement américain à l'égard de la Turquie    Accident de TGV en Turquie: au moins 7 morts et 46 blessés        Message de condoléances de SM le Roi au président français suite à la fusillade de Strasbourg    Venezuela: Les électeurs boycottent les urnes…    France.. De nouveaux reports pour les matchs de Ligue 1    Le groupe basque International Citrus Band présente son album "Latitudes"    Adoption des lois : Les députés mettent le paquet    Programme d'urgence de l'éducation nationale : Beaucoup d'argent, peu de résultats    Fondation BMCE Bank: 37 bacheliers des écoles Medersat.com primés    Akhannouch s'entretient à Abidjan avec le président de la BAD    Edito : Cour des comptes, la même chanson    Le modèle marocain en matière de financement des agriculteurs présenté à Libreville    La BRVM d'Abidjan lance la 2ème cohorte de son Programme Elite, soutenu par la BVC    Narjiss Nejjar. "Martin Scorsese est le parrain de la Cinémathèque de Rabat"    Rapport GermanWatch sur l'indice mondial des risques climatiques Le Maroc s'en tire à bon compte    News    Signature d'une convention pour la création d'une unité industrielle à Nador    La concurrence en Afrique est moins féroce qu'au Maroc    La qualité des produits du terroir marocain saluée au "SIAL Middle East 2018"    "Mbarek o masoud" Une pièce théâtrale interprétée par des détenus    Baisse de 38% du taux de mortalité infantile en sept ans    Divers    Divers Economie    Pedro Sanchez accuse les séparatistes catalans de mentir comme les Brexiters    Le sambo rejoint la famille olympique    Ligue des champions : Liverpool grâce à Salah    Guardiola soutient Sterling et appelle à combattre le racisme tous les jours    Juliette Binoche présidente du jury de la Berlinale    Le syrien Nabil Suleiman préside le jury du Festival international du film transsaharien de Zagora    Bouillon de culture    Haïti réitère son respect de l'intégrité territoriale du Maroc et de sa souveraineté sur ses provinces sahariennes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





17è festival du Cinéma d'auteur de Rabat: le Grand Prix Hassan II revient au film Kirghizie «Le Voleur de Lumière»
Publié dans MAP le 02 - 07 - 2011

Le film Kirghizie "Le Voleur de Lumière" (76 min, 2011) du réalisateur Aktan Arym Kubat a remporté, samedi soir à Rabat, le Grand Prix Hassan II du meilleur film, à l'issue du 17ème Festival international du cinéma d'auteur, dont la cérémonie de remise des Prix s'est déroulée au Théâtre national Mohammed V.
Le film primé retrace la vie d'un jeune homme dans les montagnes du Kirghizstan, surnommé "Monsieur Lumière", qui entretient les lignes électrique, et trafique parfois les compteurs pour venir en aide aux plus démunis.
Le prix Youssef Chahine du meilleur film arabe a été attribué au long métrage marocain "Les Ailes de l'Amour" réalisé par Abdelhai Laraki.
Le Prix spécial du jury est revenu ex aequo au film syrien "La Pluie de Septembre" de Abdellatif Abdelhamid et au long métrage libanais "Que vienne la Pluie" réalisé par Bahij Hojeij.
Quant à la comédie dramatique allemande "Cours si tu peux" (Renn, wenn Du kannst) de Dietrich Brüggemann, elle a été primée pour le meilleur scénario.
Le prix de la meilleure interprétation féminine est revenu à l'actrice libanaise Julia Kassar qui a réussi son rôle dans le long métrage "Que vienne la Pluie" de Bahij Hojeij, alors que le comédien irakien Majd Abdeljabar a été distingué par le prix de la meilleure interprétation masculine dans son rôle "Le chanteur" de Kassem Hawal.
Le jury a par ailleurs accordé deux mentions spéciales, la première au long métrage irakien "Le chanteur" de Kassem Hawal, pour la détermination et l'effort du réalisateur, alors que la seconde est revenue au film "La Pluie de Septembre" de Abdellatif Abdelhamid pour la qualité de la bande son.
La soirée de clôture a été ponctuée par la projection du long métrage "Le choix de Luna" (100 min, 2010 Bosnie) de Jasmila Zbanic.
Le film revient sur les péripéties de Luna et Ammar. Un jeune couple de Sarajevo tentant de surmonter les obstacles menaçant leur amour.
Renvoyé de son travail pour alcoolisme, Ammar croise par hasard un ancien camarade d'armée convertie au Wahabisme qui lui propose un nouveau travail.
Malgré les réticences de Luna, Ammar accepte ce travail qui va pourtant les éloigner l'un de l'autre tant moralement que physiquement. Au bout de quelques temps sans aucune nouvelle d'Ammar, Luna obtient l'autorisation de lui rendre visite sur son lieu de travail.
Outre la compétition officielle, le festival, qui s'est ouvert le 24 juin, a notamment programmé une rubrique "Panorama" et un hommage particulier au magazine français spécialisé en 7ème art "Les Cahiers du Cinéma" à l'occasion du cinquantenaire de ce mensuel culte de la culture cinématographique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.