PLF-2023 : Donner un nouvel élan à l'emploi    Pourquoi Hamid Chabat s'est absenté de la 1ère réunion de la Coalition pour la démocratie    Transformation digitale au Maroc: une nouvelle stratégie sera prochainement lancée    Allocations familiales: ce que prévoit le gouvernement en 2023    PLF 2023: priorité donnée à l'emploi, les détails    Un sardinier marocain avec 23 marins à bord en difficulté au large de Casablanca    Champions League (tours préliminaires): voici les adversaires du Wydad et du Raja    Mercato : Yassine Labhiri choque le WAC et le Raja en signant à ... Berkane (PHOTO)    Maroc/Covid-19: 191 nouveaux cas et 1 décès ces dernières 24h    Réforme de la Santé: ce que prévoit le gouvernement Akhannouch en 2023    Tanger: un camionneur marocain de 37 ans pris la main dans le sac    Le Marocain Bilal Sahli remporte la médaille d'argent    Tanger Med : Marhaba 2022 se déroule "dans de bonnes conditions", un pic attendu fin août    Taïwan organise des exercices militaires, accuse Pékin de préparer une invasion    Le Groupe arabe à l'ONU salue les efforts soutenus de SM le Roi, Président du Comité Al-Qods    Algérie-arnaque d'étudiants : prison ferme pour deux personnes    Le CCME célèbre les Marocains du Monde et leurs régions    #Dégage_Akhannouch : «le patron d'Afriquia est accusé d'augmenter les prix à la pompe pour s'enrichir»    La France et l'Europe doivent mettre en place une alliance rénovée avec le Maroc (politologue)    Finances publiques: regain de forme des économies    Jeux de la solidarité islamique : Noura Ennadi offre l'or pour le Maroc au 400m haies    Jeux de la solidarité islamique/400 m haies: Noura Ennadi remporte la médaille d'or    Jeux de la solidarité islamique : Laaraj offre l'or au Maroc, El Bouchti en argent au taekwondo    Football : Le championnat marocain, destination préférée des joueurs algériens    Bourse de Casablanca: Clôture en bonne mine    L'endettement financier des ENF à près de 821 MMDH en 2021    Juillet 2022, l'un des plus chauds mois jamais enregistrés dans le monde    Compteur coronavirus: 191 nouveaux cas, plus de 6,7 millions de personnes ont reçu trois doses du vaccin    La Marine royale porte assistance à 23 marins pêcheurs au large de Casablanca    Les murales forcent l'admiration par leur esthétique    Maroc : La SNRT ouvre ses portes aux associations des Marocains du monde    Célébration de « Baba Achour »    Le moussem de Moulay Abdellah Amghar revient après deux ans de suspension    Les Casques bleus en Afrique, entre consentement et crise de légitimité    Une nouvelle étude révèle que 58% des maladies infectieuses seraient liées aux menaces climatiques    Frontière turco-syrienne : Erdogan déterminé à mettre en place un corridor de sécurité    L'UE annonce une aide de 261 millions d'euros à l'UNRWA    Les Etats-Unis et les pays africains, des « partenaires égaux » face aux nouveaux défis    Accord de paix au Tchad: l'ONU salue une « étape importante » dans l'histoire du pays    La culture autre levier de la diplomatie marocaine    Le «Pavillon Bleu» hissé pour la 11è fois consécutive sur la plage d'Aglou à Tiznit    Clôture à Ain Leuh du 21ème Festival national d'Ahidous    Beyonce au sommet des ventes aux Etats-Unis, une première depuis près de 15 ans    Interview avec Ahmed Taoufik Moulnakhla : « Nous voulons contribuer au développement du partenariat Sud-Sud »    Najat Aâtabou danse et chante à l'occasion d'Achoura (VIDEO)    Météo. Voici le temps qu'il fera ce mardi 09 août au Maroc    Le Conseil de sécurité de l'ONU se penche sur la situation à Gaza    Le «Parlement itinérant» fait escale à Tanger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Visa For Music maintient son édition 2020 du 18 au 21 novembre
Publié dans Maroc Diplomatique le 14 - 10 - 2020

Voici six ans que Visa For Music grandit en présences des artistes, des professionnels et du public fidèle au rendez-vous. Cette année, malgré la pandémie de la COVID-19, Visa for Music maintient son engagement et revient le temps d'une édition « déconfinée » qui se tiendra du 18 au 21 novembre 2020.
Les circonstances ne permettront pas la tenue de concerts en live, mais le festival sera l'occasion d'enregistrer des capsules vidéo pour une vingtaine de groupes marocains et résidents au Maroc. Des conférences, formations et ateliers seront organisés à Rabat, comme lors des précédentes éditions.
La crise que le monde entier traverse aujourd'hui oblige les artistes et les acteurs de la culture, dont nous faisons partie, à se réinventer et à trouver des nouveaux modes de travail, des nouveaux moyens de subsistance et de nouvelles façons d'être en lien avec le public, constituant de véritables changements de paradigme.
Visa For Music souhaite ainsi continuer à participer à la structuration et la professionnalisation de la filière musicale, au développement des industries culturelles et créatives, et à la création de valeur pour les artistes, en organisant une édition adaptée au contexte actuel et maintenue dans la résilience, « l'édition déconfinée », dans le strict respect des mesures de prévention. Elle sera donc dédiée principalement aux artistes et professionnels marocains ou résidents au Maroc.
Suite à l'appel à candidature lancé en février dernier, les artistes nationaux sélectionnés seront pris en charge à Rabat pour bénéficier d'un enregistrement de capsules vidéo réalisées par Visa For Music. Ceci, toujours dans le souci de favoriser et promouvoir le rayonnement et le développement des artistes marocains, d'autant plus nécessaire dans le contexte actuel difficile pour le secteur de l'industrie culturelle.
Tout en maintenant sa vocation de premier marché professionnel et festival des musiques du Maroc, d'Afrique et du Moyen-Orient, Visa For Music proposera trois journées de conférences pour débattre du rôle et du poids économique et social des industries culturelles et créatives, en présentiel pour les intervenants nationaux et quelques internationaux, avec une transmission digitale afin de permettre aux intervenants internationaux de participer également.
Par ailleurs, Visa For Music poursuivra sa mission auprès des jeunes professionnels, opérateurs culturels, et artistes marocains ou résidents au Maroc en proposant des formations et des ateliers (sur inscription, avec nombre strictement limité de présents) leur permettant de développer et de renforcer leurs capacités professionnelles et de faciliter ainsi leur insertion professionnelle, ou encore de les encourager sur la voie de l'entreprenariat dans le secteur de la culture.
Visa For Music accorde une importance particulière à respecter la parité, dans le choix des artistes, tant émergents que confirmés, et des intervenants ainsi qu'un équilibre territorial et des esthétiques musicales, en choisissant des artistes originaires de diverses régions du Maroc telles que Rabat, Skhirat, Témara, Casablanca, Oujda, Chefchaouen, Safi, Essaouira, Azilal, Kelaat Mgnouna, Boumalne Dades, Fnidq, Goulmim ou encore Agadir.
Anya, une structure culturelle en évolution malgré la crise :
En plus de l'organisation et la production de Visa For Music, Anya, structure culturelle indépendante, propose différentes activités dans le secteur de la musique. À travers ses actions, Anya participe fortement au développement d'une industrie culturelle forte et durable pour le bénéfice des artistes et de la société dans son ensemble.
Plusieurs événements sur lesquels travaille Anya ont été suspendus suite à la pandémie. Malgré cela, l'équipe reste active et a pris le temps de développer divers projets, comme « la Scène Mobile », projet itinérant ayant pour mission de contribuer au développement de la scène musicale au Maroc, et dont le concept sera présenté durant Visa For Music.Ainsi, elle sera disponible (quand les conditions sanitaires le permettront) au service des collectivités, des institutions, et des organisateurs de festivals.
De plus, Anya développe également un volet d'édition lié à la musique. Dans ce cadre, une nouvelle anthologie sur l'art de Rrways, voyage dans l'univers des musiciens itinérants amazighs, patrimoine très riche au Maroc, sera présenté avant la fin de l'année 2020.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.