Sahara marocain : Alger n'a plus les moyens de ses ambitions néocoloniales au Maghreb    Aïcha Ech-Channa, une grande militante, s'en est allé    Hausse de l'activité d'AtlantaSanad    L'Iran entre révolution et contre-révolution    Mission de haut niveau de la CEDEAO au Mali: Bamako décline la date du 27 septembre    L'émotion du père de Brahim Saadoun, après son arrivée au Maroc (VIDEO)    La presse sportive chilienne encense les Lions    Echange de maillots entre les présidents de la FRMF et de la FFC    La délégation de l'Equipe Nationale «A» à Séville!    Maroc. Le belge MolenGeek s'installe pour former gratuitement les jeunes marocains au digital    Aicha Chenna, la « mère courage » n'est plus    La mort de Aïcha Ech Chenna, icône du combat des mères célibataires contre l'exclusion    Les Grands concerts de Rabat : Cheb Khaled enflamme la scène de l'OLM Souissi    La chimère algérienne s'estompe!    ONU-Guerre de l'Ukraine : La chine appelle à ne pas laisser le conflit "déborder"    Palestine : Un Palestinien tué par des balles israéliennes en Cisjordanie    Naufrage au large de la Syrie : 94 morts au dernier bilan    Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez testé positif au Covid-19    Aïcha Chenna, ange gardien des mères célibataires, est décédée    CHU Ibn Sina: 1ère base de données électronique de l'hémophilie et des maladies hémorragiques    Figuig : Mohamed Sadiki lance des projets de développement agricole    Saad Lamjarred partage des photos de son mariage    La région Marrakech-Safi et l'OCP scellent un partenariat pour booster le développement    Botola: le Tunisien Mondher Kebaier nouvel entraineur du Raja de Casablanca    Laver Cup: l'Europe repasse devant grâce à Djokovic (VIDEO)    Ligue des nations: l'Espagne dominée par la Suisse, le Portugal en profite (VIDEO)    Basket-ball: Soufiane Barnoukha fait la promotion de l'image du Maroc    Raja : Le nouvel entraîneur présenté à la presse et au public    La Banque centrale relèvera-t-elle le taux directeur ?    Les alumni de l'ISCAE organisent une rencontre sur le Made in Morocco    Fès: Rencontre de communication sur le Service de Centralisation des Chèques Irréguliers    Les indicateurs hebdomadaires de BAM en cinq points clés    Italie: ouverture des bureaux de vote pour les élections législatives    Rabat, Casa, Tanger, Marrakech...Températures prévues ce dimanche 25 septembre    La Suisse va détruire plus de 10 millions de doses du vaccin Moderna    Marrakech : Formation sur les mécanismes onusiens de protection des droits de l'Homme, au profit de 15 journalistes    22ème FNF: « Zanka Contact » d'Ismaël El Iraki remporte le Grand prix    Clôture en apothéose du Moussem des fiançailles et du Festival des musiques des cimes à Bouzmou et Imilchil    Hakim Belabbès et Ismaël Ferroukhi primés au Festival national du film de Tanger    Laâyoune: Hubert Seillan présente son ouvrage "Le Sahara marocain: l'espace et le temps"    Prévisions météorologiques pour ce dimanche 25 septembre    Le droit d'accès à l'information au cœur du débat à Oujda (VIDEO)    Diaspo #257 : Rayane Bensaghir, un écrivain à contre-courant des «talents gâchés»    Cinéma: "Zanka Contact" remporte le Grand Prix du 22è Festival National du Film Tanger    Tanjazz 2022: en images, les premier et deuxième jours du festival    La HACA aux commandes du Réseau des Instances Africaines de Régulation de la Communication pour un mandat de 2 ans    Las Palmas. Un Manifeste pour la réunification de tous les sahraouis    La Somalie va ouvrir un consulat général à Dakhla    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un voilier du haut Moyen-Âge découvert près de Bordeaux
Publié dans Maroc Diplomatique le 16 - 08 - 2022

Une bonne partie de la structure d'un voilier de charge du VIIIè siècle, comprenant la proue, a récemment été retrouvée dans un petit affluent de la Garonne, près de Bordeaux, dans un excellent état de conservation, rapporte le site « Pour la Science« .
En cours de fouille par une équipe de l'Institut national (français) de recherches archéologiques (Inrap), ce voilier conservé sur une douzaine de mètres de long, mais qui mesurait 15 mètres, cabotait sans doute dans la région. Il date soit de la fin du VIIè siècle ou, plus vraisemblablement, de la première moitié du VIIIè siècle, une époque agitée pendant laquelle Bordeaux passa successivement des mains du Gallo-Romain Eudes d'Aquitaine, à celles du Sarrazin Abd al-Rahman, puis à celles de son vainqueur franc, Charles Martel, en 732, précise le site spécialisé.
Entre deux cabotages sur la façade atlantique et dans la Gironde, le navire a été mis en sécurité par son propriétaire dans l'estey de Lugan, soulignent les archéologues, qui disent ignorer les raison pour lesquelles il a sombré: à la suite d'une crue, d'une tempête ou simplement pour avoir été laissé trop longtemps sans entretien.
Mais une fois coulé, le bateau était irrécupérable et s'est vite retrouvé partiellement enfoui dans les sédiments apportés par la Garonne. C'est la partie immergée dans la boue que les chercheurs ont retrouvée. La majeure partie de l'embarcation est construite en pièces de chêne, assemblées par de nombreuses chevilles et quelques clous. Toutefois, certaines pièces sont en châtaigner, saule et pin. L'emplacement du mât a été identifié grâce à la présence de son emplanture, large réservation creusée dans une pièce de bois destinée à en accueillir la base et la présence d'une quille indique que l'embarcation, en plus de ses déplacements sur la Garonne, pouvait aussi naviguer en longeant les côtes.
La hauteur initiale du bateau demeure indéterminée puisque seules les parties immergées dans la boue et la nappe phréatique ont été conservées. Dans le bateau, les chercheurs n'ont retrouvé que quelques tessons de poteries, pépins de raisin et autres restes de plantes cultivées, dont une endémique du Portugal, ce qui pourrait indiquer l'une des destinations ou l'origine d'une cargaison. Les archéologues doivent démonter et sécuriser pièce à pièce ce témoignage précieux de l'archéologie navale en Gironde vers la fin de l'ère mérovingienne. Lorsqu'ils analyseront leurs données, ils bénéficieront de la comparaison avec le voilier de charge du VIIIè siècle découvert à Port Berteau, en Charente.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.