Tournée régionale de De Mistura : Le PPS veut convoquer Nasser Bourita au Parlement    Le Maroc, un « pays stratégique » pour l'Espagne    Covid-19 au Maroc : 7 756 nouvelles infections et 18 décès ce mardi    Démarrage des travaux des derniers lots des autoroutes Casablanca-Berrechid et de contournement de Casablanca    Paiement mobile : CIH Bank lance « CIH Pay »    Partygate: accusé de mentir, Boris Johnson s'en défend    Tsunami. Des images apocalyptiques des îles Tonga encore coupées du monde    Maroc : 45 candidats à l'immigration irrégulière sauvés au large de Tarfaya    Compteur coronavirus : les contaminations repartent à la hausse, 7.756 nouveaux cas en 24H    Enseignement : accord entre le ministère de l'Education nationale et les syndicats    Maroc/Covid-19 : 18 décès et 7.756 nouvelles infections recensés en 24h    Résidence culturelle : appel à projets 2022 sur le fait religieux    La mère de Gad El Maleh va livrer du couscous marocain dans le monde entier    Gabon – Maroc : Janny Sikazwe, officiel de la VAR    Azrou : Arrestation d'un individu en état d'ivresse, ayant provoqué un accident    HCP: une majorité gouvernementale hégémonique implique une dynamique des réformes    Officiel : Chakib Benmoussa parvient à un accord avec les Syndicats    M. Daki: La justice numérique, un des piliers de la réforme globale du système judiciaire    Cristiano Ronaldo remporte un « Prix spécial » de la Fifa pour son record de buts en sélection    CAN 2021 / Halilhodzic: « C'est la Fédération Royale Marocaine de football qui paye mon salaire et non la CAF ! »    Commerce international : un partenariat CGEM-ADII pour l'accompagnement des entreprises    Un nouveau ferry en partance de Tanger Med vers Marseille programmé ce 24 janvier    Un autre club de Serie A sur les traces de Sofyan Amrabat    CAN 2021 / Programme de ce mardi : Quatre matches décisifs pour la hiérarchie et la qualification    Pour Eric Zemmour, «c'est le pétrole que la France a trouvé en Algérie qui permet de nourrir sa population de 40 millions»    Plus de 4 700 signatures pour une pétition contre le maintien du couple Filali en France    Maroc : Liberté provisoire pour la militante Fatima Zohra Ould Belaid    Le Maroc un des leaders mondiaux en matière d'hydrogène vert    Sécurité routière: NARSA dévoile son plan national de contrôle (2022-2024)    Covid-19 : Le pic épidémique aura lieu vers fin janvier, selon Mustapha Naji    Tourisme : Le gouvernement accorde un montant de 2MMDH pour soutenir le secteur    L'Ambassadeure de l'UE présente ses lettres de créances au Souverain    Un séisme de 4,9 secoue le centre de la Turquie    « La musulmanité face à l'islamisme : le nouveau défi de la République »    Une nouvelle ligne ferroviaire entre la Tanzanie et le Burundi    Une tempête de neige balaie le Canada    Météo Maroc: temps assez froid ce mardi 18 janvier 2022    Le MEF obtient la certification TIer III d'Uptime Institute pour son DataCenter    Conseil de gouvernement : la marque «Morocco Tech», en tête de l'ordre du jour    Météo: les températures baissent au Maroc, les détails par villes    Mehdi Bensaid déterminé à promouvoir le théâtre et le cinéma au Maroc    Peu de réussites, beaucoup de fustrations: un an de mandat Biden    CAN 2022: Sofiane Alakouch seul manquant à l'entraînement des Lions de l'Atlas avant le Gabon    Une anti-IVG favorite pour la présidence du Parlement européen    A la galerie casablancaise A2 : Patrick Lowie et Bilal Faris exposent leurs sculptures oniriques avec «Agitateurs»    Maroc: 150 nouvelles salles de cinéma verront le jour    Cinéma : Les salles de l'IF Maroc proposent une sélection des meilleurs films 2021-2022    Hamid Douieb expose ses œuvres récentes à Marrakech    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Merck et Pfizer annoncent des traitements efficaces contre le Covid
Publié dans MarocHebdo le 08 - 11 - 2021

Bien qu'ils ne soient pas encore commercialisés, les deux traitements mis au point récemment par les géants américains Merck et Pfizer, apportent d'énormes espoirs pour endiguer définitivement cette épidémie qui a bouleversé le monde.
C'est visiblement l'ère des pilules anti-Covid. Après le succès rencontré par les vaccins dans le monde, c'est le temps des traitements médicaux pour lutter contre ce virus ravageur. On parle ainsi de traitements oraux, pilules ou comprimés, qui seraient donnés dès les premiers symptômes du Covid-19 dans le but d'éviter les formes graves et, donc, les hospitalisations.
Après des mois de recherches, deux géants pharmaceutiques américains viennent d'annoncer qu'ils y étaient parvenus: Merck, début octobre, avec son molnupiravir, et Pfizer, ce vendredi 4 novembre 2021, avec son paxlovid. Ce sont des antiviraux, qui agissent en diminuant la capacité d'un virus à se répliquer, freinant ainsi la maladie.
Les deux groupes évoquent une forte réduction des hospitalisations chez les patients qui ont pris leurs traitements: de moitié pour le molnupiravir et de presque 90% pour le paxlovid, même s'il faut se garder de comparer directement ces taux d'efficacité en raison de protocoles différents selon les études.
Parallèlement, un antidépresseur déjà tombé dans le domaine public, la fluvoxamine, a donné des résultats encourageants pour éviter les formes graves de Covid-19, selon une étude publiée en octobre 2021 par des chercheurs brésiliens dans le Lancet Global Health. Si l'efficacité de ces médicaments se confirme, ce sera une avancée considérable dans la lutte contre le Covid-19.
Ils viendraient s'ajouter à la vaccination pour compléter l'arsenal thérapeutique contre le virus. Certes, des traitements existent déjà, essentiellement sous la forme d'anticorps de synthèse. Mais ces médicaments, qui visent généralement les malades déjà atteints de formes graves, s'injectent par intraveineuse et sont donc complexes à donner.
Des résultats encourageants
Par contraste, une pilule ou un comprimé peut être rapidement prescrit à un patient qui le prendra ensuite facilement chez lui. Les traitements de Merck et Pfizer, qui évoquent par ailleurs peu d'effets secondaires, prévoient une dizaine de prises en cinq jours. «Le succès de ces antiviraux ouvre potentiellement une nouvelle ère dans notre capacité à empêcher de graves conséquences d'une infection au SARS-Cov2», s'est, en effet, félicité le virologue britannique Stephen Griffin, dans une réaction donnée au Science Media Center.
Il reste difficile d'évaluer précisément l'intérêt précis des traitements de Merck et Pfizer, car les deux groupes n'ont pour l'heure publié que des communiqués, sans rendre accessible le détail de leurs essais cliniques. Certains éléments indiquent toutefois clairement que Merck et Pfizer ne font pas des promesses en l'air, en premier lieu le fait qu'ils aient, avec l'aval de comités indépendants de surveillance, interrompu leurs essais plus tôt que prévu face à des résultats très concluants.
Le molnupiravir de Merck est déjà approuvé au Royaume-Uni où les autorités sanitaires ont donné leur aval à son utilisation chez les malades présentant au moins un facteur de risque de développer une forme grave. Quant à Pfizer, qui évoque pour l'heure uniquement une demande d'autorisation aux Etats-Unis, il n'a pas détaillé le prix du paxlovid, promettant qu'il serait abordable et différencié selon les pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.