Le HCP note une baisse de 0,1% de l'indice des prix à la consommation    Le poison du racisme fait trembler l'Allemagne    Bulletin météorologique spécial : de fortes rafales de vent, attendues ce week-end    Ce que pense Nouamane Lahlou de Dounia Batma et Saad Lamjarred (VIDEO)    Modèle de développement : La DG du FMI livre sa recette    La déconstruction d'un mythe    ONU : Omar Hilale briefe le Conseil de sécurité sur sa visite en RCA    Le coronavirus pourrait coûter jusqu'à 30 milliards de dollars au secteur aérien    Trump remplace le patron du renseignement après un briefing lié à la Russie    U.E: Les «villes libres» réclament des subventions…    Basket : le Maroc remporte un match amical face à l'Algérie    Transferts: Après Ziyech, Idrissi annoncé en Premier League?    L'Atalanta Bergame séduit l'Europe    Officiel: Badr Hari de retour sur le ring (VIDEO)    Taghazout Bay: la notion introuvable du développement    Coronavirus : le nombre de nouveaux cas en forte baisse, près de 900 nouvelles contaminations    Commission spéciale du modèle de développement : Chakib Benmoussa à l'écoute à Paris des Marocains du Monde    Wana retire sa plainte contre Maroc Telecom    Lancement à Hay Hassani d'une plateforme d'intégration économique dédiée aux jeunes    Education à la santé sexuelle et reproductive : Les Nations Unies appuient le ministère de l'éducation nationale    Economie nationale : 2020 devrait connaître un ralentissement    Voici le temps qu'il fera ce vendredi    Hicham Alaoui, paradoxes et prétéritions    Opacité financière: Le Maroc dans le rouge    Pourquoi Marrakech perd ses événements    Contemporary African Art Fair: à Marrakech, la culture reste «Capitale»    Divers sportifs    Achraf Hakimi et son retour au Real Madrid    Le Maroc constitue la première destination des exportations valenciennes en Afrique    Divers Economie    La Commission européenne salue les efforts du Royaume en matière de réformes fiscales    Entretiens maroco-mauritaniens sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale    Appel à la consécration d'une justice citoyenne    Le cancer n'est pas une fatalité    Divers    L'OMDH-Casablanca sensibilise des élèves contre les dangers d'Internet    L'ambassadrice des Pays-Bas se félicite de l'intégration des MRE dans la société néérlandaise    Lancement de la deuxième édition du programme "Spin-off by PIS" dédié à l'entrepreneuriat des jeunes    La Commission de la programmation n'en fait qu'à sa tête    L'industrie du cinéma a été plus inclusive en 2019 que lors de la décennie précédente    Le CCM dévoile les jurys du 21ème Festival national du film de Tanger    L'espoir du rap Pop Smoke abattu chez lui    CSMD : Chakib Benmoussa initie à Paris une série de réunions d'écoute avec des Marocains du monde    Classement FIFA: Le Maroc se maintient à la 43ème position    «Archéologie de l'intime» à la Fondation Dar Bellarj de Marrakech    Ouverture officielle d'un consulat à Laâyoune    Les jurys du 21e Festival National du Film dévoilés!    Erdogan menace la Syrie de déclencher rapidement une opération à Idleb    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc participe au Sommet sur la gestion des déplacements massifs de réfugiés et migrants
Publié dans MarocHebdo le 20 - 09 - 2016

Le ministre chargé des Marocains Résidents à l'Etranger et des Affaires de la Migration, Anis Birou, a représenté le Maroc au Sommet sur la gestion des déplacements massifs de réfugiés et migrants, organisé en marge de la 71ème assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies.
Le sommet s'est conclu par l'adoption par tous les Etats membres de la Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants, qui exprime la volonté politique des dirigeants du monde à protéger les droits des réfugiés et des migrants, et à se partager la responsabilité des mouvements massifs à l'échelle mondiale, indique lundi un communiqué du comité de pilotage de la 22è Conférence des parties à la Convention cadre des Nations unies sur le climat (COP 22).
En adoptant la Déclaration de New York, les Etats membres s'engagent notamment à entamer des négociations menant à une conférence internationale et l'adoption d'un pacte mondial pour la migration sûre, ordonnée et régulière en 2018.
Ils devront également élaborer des lignes directrices sur le traitement des migrants en situation vulnérable, et parvenir à un partage plus équitable de la charge et la responsabilité de l'accueil et le soutien des réfugiés dans le monde en adoptant un pacte mondial sur les réfugiés en 2018.
Le ministre chargé des MRE et des affaires de la migration a tenu à rappeler la vision anticipative de SM le Roi Mohammed VI sur la question : « La déclaration de New York reprend pratiquement toutes les orientations de Sa Majesté Mohammed VI. En effet, Sa Majesté a appelé dès 2013 à l'adoption d'une approche globale, avec une responsabilité partagée, une gouvernance internationale et régionale et surtout à considérer la dimension humaine comme essentielle à toute politique migratoire ».
Anis Birou a exprimé la forte conviction de l'ensemble des Etats membres que la question de la migration ne peut exclure aucune nation, et que l'approche sécuritaire seule ne peut être suffisante pour résoudre cette problématique. Il a également indiqué qu'il n'est plus possible d'accepter que des migrants et réfugiés vivent dans des conditions inhumaines, souligne le communiqué.
Le ministre a, par ailleurs, expliqué que le sommet est une opportunité de présenter la politique du Maroc dans ce domaine. En effet, l'approche holistique du Royaume s'articule autour d'une dimension humaine et d'un aspect lié aux droits afin d'intégrer les migrants et préserver leur dignité tout en leur garantissant la pleine jouissance de tous les droits humains, et particulièrement leurs enfants et leur droit à la scolarisation.
Anis Birou a rappelé dans ce contexte que le Maroc apporte un soutien pour la scolarisation de plus de 7000 enfants de migrants et réfugiés. Le Royaume met également un point d'honneur à préserver la dignité des migrants à travers l'emploi et l'accès aux services de santé.
L'adoption de la Déclaration de New York a été saluée par l'ONU, qui considère cet événement comme étant une importante réalisation dans le cadre des efforts destinés à relever les défis liés à la migration.
La Déclaration devrait faciliter la levée de fonds pour les pays les plus touchés par la problématique de la migration et inciter le financement et le retour des réfugiés, selon les déclarations du Secrétaire Général des Nations Unies Ban Ki-Moon.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.