Abderrazak Soumah : «Dounia Filali cherche à réhabiliter Ali Aarrass, terroriste et menteur pathologique»    CDG Invest Growth lève un nouveau fonds de Private Equity    Le Maroc coparraine le lancement à Genève d'un guide sur les droits de l'homme    Le Groupe parlementaire du PPS critique une « décision hâtive »    Cycle de conférences et Forum «Morocco 21»    Le Bangladesh en proie aux violences inter-religiueuses    Amical : La sélection marocaine féminine bat l'Atlético Madrid    Tirage des barrages de la CAF : La Renaissance Sportive de Berkane face à une équipe rwandaise pour passer à la phase des poules    Europol annonce 150 interpellations    Deux Marocains sélectionnés pour la Résidence jeunes talents scientifiques africains    Clôture en grande pompe pour la 5ème édition de « WeCasablanca »    A Khemlia, « PORTRAITS DES SULTANS ET ROIS DU MAROC » exposés «chez les artistes»    «Le masque», une nouvelle pièce signée par Naima Zitan    Rabat : Une foule en quête du pass sanitaire au CHU Ibn Sina    Dakhla / Kite Surf : Championnat mondial Prince Moulay El Hassan    Les Etats-Unis dévoilent le plan de modernisation de l'armée marocaine    L'avenir du gazoduc Maghreb-Europe définitivement scellé    Green Middle East Summit : Ryad met sur la table 39 milliards de SAR    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 26 octobre 2021 à 16H00    Nasser Bourita : « Il est temps que le partenariat UA-UE fasse l'objet d'une mise à jour stratégique »    L'ONG TIBU ORGANISE LE PREMIER CONCOURS MAGHREBIN D'INNOVATION    Un PCR négatif suffit pour assister à l'AGO du Raja    Quatre peintres marocaines à la galerie AMBRE ART CENTER    Maroc-Algérie : le doux effet cathartique du Rap    Fluctuation du dirham. La pression des instances internationales pour accélérer la réforme [Par Charaf Louhmadi]    OCP Africa s'associe à l'USAID pour renforcer la sécurité alimentaire au Nigeria    Offensive de charme de l'Union européenne à destination du Maroc    "Trek des Gazelles" : Un voyage entre dunes et océan depuis la Cité de Mogador    VIDEO. Le Trophée de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) fait escale au Maroc    «Je préfère mourir en mer que de rester en Algérie» : le régime militaire pour sa jeunesse vers le néant    L'Egypte lève l'état d'urgence en usage depuis 2017    Soudan: Washington suspend 700 millions de dollars d'aide    En France, la perpétuité requise contre un dangereux terroriste algérien    Coup d'état au Soudan: La communauté internationale condamne    Six Soudanais et un Burkinabé interpellés : Mise en échec d'une tentative d'immigration clandestine entre Nador et Melillia    Covid-19 : ce qu'il faut savoir sur la pilule de Merck, traitement prometteur dont l'examen a débuté en Europe    Un nouveau narco-drone neutralisé à Sebta    Une campagne nationale de sensibilisation démarre ce lundi    Le nombre de Marocains qui utilisent Maroc Telecom    Intelaka, IS, emplois…les grandes lignes du Projet de loi de Finances    PLF-2022: Principaux chiffres de l'intervention de la ministre de l'Economie et des Finances devant le Parlement    Pass vaccinal : Bientôt des éléments de clarification de la part de la CNDP    Réunion, ce jeudi, du Conseil de Gouvernement: Zoom sur la situation épidémiologique    Festival international du film sur l'art : Agadir abrite la 3ème édition du 20 au 22 novembre prochain    La 1ère édition de «Tanja Fraja», les 30 et 31 octobre    Israël annule l'avertissement sur les voyages au Maroc    Début à Ryad des travaux du Sommet de l'Initiative verte du Moyen-Orient avec la participation du Maroc    Kenya : Une expositions aux couleurs du Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le "Boulevard des jeunes musiciens" à la FOL, à Casablanca
Publié dans MarocHebdo le 21 - 04 - 2000


LE ROCK PAR LA GRANDE PORTE
Le groupe Kéope
L'an 2000 sera rock à Casablanca. On pourra pour trente dirhams la soirée voir en tout 26 groupes qui ont réussi le test de présélection. Cela se passera les 21, 22 et 23 avril à la Fédération des uvres laïques (F.O.L.).
Il y a donc certainement plus de 60 groupes rock au Maroc et quelques centaines de hendrixo-metallico-paranoïdes et musiciens. Quant aux abonnés au son qui expriment toutes les révoltes et les joies de vivre de milliers de jeunes et de moins jeunes, ils ont eu de quoi vibrer. Depuis quelques mois, déjà, la musique pop-rock avait explosé en mille bourgeonnements. On avait pu voir Africa Band jouer 15 morceaux de Pink Floyd au Fandango puis donné un spectacle mémorable à Bouznika. Mais ensuite, de drôles d'envahisseurs sortis de quelque partition futuriste et triomphante dégainèrent leurs instruments barbares, trustèrent la scène et laissèrent des milliers de déjantés en transe, soirée après soirée à la FOL. Quel plaisir, quelle énergie, quelle joie de vivre, que de mal être, mais par-dessus tout, quelle musique et quelle santé !
Transe
Accoutrements bariolés, fausse sobriété, tenues du XVII ° siècle, mouhtajibate en transe, Marocains, Français, Espagnols, Italiens, tous communiant dans le même élan de l'âme : " le voyage phonique ". Il y en a même qui se sont produits avec le maillot du Brésil, au théâtre de la FOL. Le groupe Kéops issu d'on ne sait quelle planète, Orient, Total Eclypse, des seniors qui ouvriront le Festival.
On vit aussi une batterie avec un petit bout de zan derrière qui s'évertuait à prouver que c'était bien lui qui éreintait ses caisses et ses cymbales. La FOL, qui s'est engagée tout au long de l'année jusqu'à cette manifestation, voudrait transmettre le relais au public pour que les jeunes talents repèrent et captent tous leurs adeptes. Il faut rendre hommage à la FOL, à son bureau, aux bénévoles et aux convaincus : le rock marocain a eu la chance d'éclore en trouvant une salle prête à tous les accommodements qui bénéficieraient à la musique rock, en maintenant pleinement ses activités dans les autres arts.
Déjà en 1999, le Tremplin des Jeunes Musiciens qui s'était déroulé dans la même salle, en juin, avait connu un succès qui dépassait toutes ses espérances.
Promotion
En renouvelant l'expérience avec le Boulevard des Jeunes Musiciens, la FOL mérite amplement sa réputation de disponibilité pour les artistes mal connus ou pire, méconnus. Mais pour la pop et le rock, la FOL espère "produire plus de groupes, toucher un public plus large, motiver d'avantage tous les acteurs culturels, privés ou institutionnels. Les jeunes musiciens existent, ils sont courageux et enthousiastes et ne nous demandent qu'une seule chose: les écouter ". On reconnaît là la griffe des gens généreux. Car " ce festival n'est pas organisé dans un but lucratif, loin s'en faut, nous essayons tout au plus d'équilibrer les comptes ".
Quels sont les objectifs que s'est assignés ce festival?
"Détecter et découvrir des jeunes talents musiciens de tendances différentes, les promouvoir et les aider à se lancer dans le circuit professionnel. Encourager et développer la créativité musicale ainsi que la pratique instrumentale chez les jeunes. Promouvoir les groupes qualifiés lors de ces Rencontres à l'échelle nationale et internationale. Offrir au public un festival de musique de qualité qui comblera en partie le vide musical de la scène casablancaise. En enfin, entraîner dans son sillage d'autres structures (privées ou gouvernementales) et les encourager à ouvrir leurs portes aux jeunes artistes".
Si le programme est vaste, les spectacles réussis et les bonnes volontés sont à la mesure des ambitions.
26 groupes de rock et de folk local, dont 5 invités, se produiront donc durant les trois journées. Et si la FOL et ses partenaires, dont Maroc Hebdo International, veulent que notre musique ne soit pas assimilée à une intrusion clandestine. Le Maroc fourmille de musiciens et le diable serait qu'il y en ait qui ne soient à la hauteur du Printemps de Bourges. La musique est en pleine éclosion, la FOL est à son service, nos enfants ne nous font pas honte, tout va pour le mieux. 21 groupes de Rap, Hip-Hop, Rock, Hard Rock, Raï, Oriental, Fusion seront en compétition, à l'occasion de ce festival. Vendredi 21 avril à 19h15 samedi 22 à 15h et dimanche 23 à 15h. Un bon d'achat de 3.000 Dh offert par YAMAHA Musique pour chacun des groupes vainqueurs dans chaque catégorie. La remise des prix est prévue le dimanche 23 à 20h à la Fol, 16 rue Moussa Bnou Noussair, Tél. 26.67.51/43.03.32.